Ligue 1 & 2

MCO : Ils ont saisi Baba : Des supporters demandent le départ de Feham

Sebbah : «Je n’ai de problème avec aucun joueur»

Auteur : Amine L. mardi 04 septembre 2018 09:06

Après quelques minutes d’entraînement, une dizaine de supporters ont pénétré sur le terrain du stade Ahmed-Zabana pour aller discuter avec Baba qui avait marqué sa présence. Ces fans ne sont pas allés par quatre chemins. Ils ont émis quelques réserves réclamant tout d’abord le départ de Feham Bouaâzza l’accusant d’être derrière tous les maux du Mouloudia. Ils ont également réclamé la présence quotidienne du président ainsi que la désignation d’un manager général au sein de l’équipe.
Reprise sans Badou
La reprise des entraînements qui a eu lieu hier après-midi au stade Ahmed-Zabana a été marquée par l’absence de Badou Zaki. En effet, certains proches au club ont conseillé au coach marocain de faire l’impasse sur cette séance d’entraînement puisque des supporters devaient faire irruption pour s’en prendre aux joueurs. Le coach en question devait se présenter aujourd’hui à l’entraînement pour préparer ce match contre l’AS Aïn Mlila.
Service d’ordre présent à Zabana
La séance d’entraînement d’hier après-midi a connu la présence des services d’ordre à l’entrée du vestiaire où les joueurs devaient stationner leur véhicule. Aucun supporter n’a pu se frayer un chemin au stade alors qu’ils étaient des centaines à se présenter devant l’entrée de l’enceinte. Ils voulaient clairement s’en prendre aux joueurs.
Feham et Mansouri absents
Deux éléments ont brillé par leur absence hier. Il s’agit de Feham Bouâazza et Zakaria Mansouri.
Un huissier de justice pour mentionner les absences
La direction du club a dépêché un huissier de justice pour mentionner les absences au cours de cette séance d’entraînement.
 

Sebbah : «Je n’ai de problème avec aucun joueur»

Que s’est-il passé au point que votre équipe rate ses débuts en championnat ?
Je dois reconnaître que le début est difficile car l’équipe tarde à retrouver ses repères. Ce n’est pas l’entame souhaitée car on voulait commencer le championnat en trombe. La réalité du terrain est tout autre. En plus, une pression terrible est exercée sur les épaules des joueurs, ce qui explique donc ces mauvais résultats du départ.
Justement, cela est dû à quoi ?
Que voulez-vous que je vous dise ? On s’attendait à un début difficile compte tenu que l’équipe a connu de sérieux remaniements cet été. Il y a une dizaine de joueurs qui ont débarqué cet été. Certes, il s’agit d’éléments d’expérience et de talent mais il faut un peu de temps afin que l’équipe puisse trouver ses automatismes et sa cohésion sur le terrain.
Donc, c’est une question de temps ?
Oui, c’est une question de temps. Il faut qu’on soit patient avec cette équipe car ce n’est pas en l’espace de quatre matches qu’on va commencer à carburer. N’importe quelle équipe aura besoin d’un laps de temps nécessaire pour retrouver son équipe. Personnellement, je préfère commencer mal le championnat que de le terminer en catastrophe.
Ne pensez-vous pas que le fait qu’on ait mis le podium comme objectif primordial avant le coup d’envoi du championnat a exercé une certaine pression sur les joueurs ?
Écoutez, n’importe quel joueur à qui on met la pression perd ses moyens, chose qui se vérifie actuellement sur le terrain. C’est vrai qu’on veut bien jouer le podium voire même le titre mais il ne fallait pas mettre une pression inutile sur le groupe. Au contraire, il ne fallait pas parler d’objectif avant le coup d’envoi du championnat. Comme ça, on va jouer les matches du championnat avec une certaine pression sur les épaules.
Après le coup de sifflet final du match contre l’USMBA vous vous êtes dirigé vers les supporters. Qu’avez-vous dit à ces fans?
J’ai demandé des excuses à nos supporters qui, malgré les mauvais résultats, étaient nombreux à venir à Bel-Abbès pour nous soutenir. En tant que capitaine, je me suis adressé à eux pour leur demander pardon, c’était la moindre des choses, tout en promettant de nous racheter la prochaine fois.
On dit que vous avez évoqué certaines vérités comme la parution de quelques clans dans l’équipe. Est-ce vrai ?
Faux ! Je n’ai jamais dit ça. Il avait quelques proches à l’équipe au moment de la discussion avec les supporters. Je n’ai jamais parlé de clans. Il y a des fauteurs de troubles qui essayent toujours de nager dans les eaux troubles. En tous les cas, ce genre de rumeurs ne me surprend pas car j’ai pris l’habitude d’être attaqués un peu partout. Ce n’est pas nouveau. Au Mouloudia, je suis visé car je suis l’enfant du club.
On dit aussi que vous êtes frustré de ne pas être le premier capitaine de l’équipe ?
Pour votre information, c’est moi qui ai cédé le brassard à Feham lors de la première réunion entre les joueurs lors du stage de la Turquie. On a tous voté pour que je sois le capitaine vu mon vécu au Mouloudia et mon expérience mais j’ai préféré le céder à Feham et me contenter de la place de deuxième capitaine. Je tiens également à préciser une chose.
Allez-y ?
Je n’ai de problèmes avec personne parmi le groupe. Des gens disent qu’ils existent des clans. C’est archi-faux. Que ce soit dans le bus, le vestiaire ou les mises au vert, on forme un groupe solide. Il n’y a pas de joueurs dans le groupe qui ne se parlent pas. Alors, je me demande qui sont ces personnes qui véhiculent ce genre d’intox et pour quelle raison.
Comment est-elle, votre relation avec Feham Bouâazza ?
Bouâazza est un ami avant tout. J’ai joué à ses côtés il y a de cela plus de dix ans. Pour votre information, c’est lui qui m’a proposé le dossard 15 au Mouloudia. Je joue avec ce numéro jusqu’à présent. J’aimerais bien que vous confirmiez avec lui ce que je suis en train d’avancer.
Donc où réside le problème ?
Le seul hic est que l’équipe n’a pas encore réussi à se lancer dans le championnat. C’est tout à fait normal que certains supporters soient déçus. Ils ont pris le risque de se rendre jusqu’à Bel-Abbès pour nous montrer leur soutien indéfectible. La moindre des choses, c’est qu’il fallait les rassurer. Sinon, je tiens encore une fois à préciser qu’il n’existe aucun problème avec les joueurs ni avec l’entraîneur. Il faut seulement être patient avec cette équipe et ne pas écoutez trop les rumeurs.

 

 

Publié dans : mco Baba Bouâazza Feham Bouâazza et Zakaria Mansouri

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4263 13/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir