Coupe d'Algérie

MCO 1 - MOB 2 : Merci qui ? Merci Yaya !

Amrani : «On veut aller très loin en coupe» Bouali : «C’est decevant !»

Auteur : Amine L. samedi 19 décembre 2015 21:18

Stade : Zabana (Oran)
Affluence : moyenne
Arbitres : Boukouassa, Rachedi, Bounoua
Avertissements : Larbi (54’) (MCO) ; N’Doye (54’), Lakhdari (74’) (MOB)
Buts : Larbi (77’) (MOB) ; Yaya (14’, 90’+1) (MOB)

MCO : Natèche, Chelaoua (Henainia 72’), Berradja, Merbah, Larbi, Lemouchia, Benamara, Okbi, Berramla (Benchikh 54’), Athmani (Zâabia 46’), Moussi
Entraîneur : Bouali

MOB : Rahmani, Khadir, Benali, Messaoudi, Lakhdari, Sidibé,
Boukria, Zerdab, Yaya, Hamzaoui (Salhi 88’), N’Doye
Entraîneur : Amrani

Lors de ces 32es de finale de la Coupe d'Algérie qui ont mis aux prises deux clubs de Ligue 1 Mobilis, c'est en fin de compte aux Mobistes que le dernier mot est revenu, hier, en s'imposant face au MCO comme c’était le cas lors de la saison précèdente. Bref, pour revenir au match et après presque une dizaine de minutes de jeu, c'est Athmani rate l’occasion d’ouvrir le score deux fois de suite. Bien placé à la limite des 18 mètres de l’équipe adverse, son tir a été contré par le défenseur Messaoudi, avant d’être capté par le gardien dans la seconde tentative de l’attaquant d’El Hamri. 12’, le centre-avant Hamzaoui a tenté de porter le danger dans le camp adverse en enchaînant un dribble parfait sur Larbi, avant de décrocher un tir qui n’a pas eu raison du gardien Natèche bien placé dans sa cage. Dominateurs, les camarades de Messaoudi ont fini par trouver le chemin des filets, à la 14', par l'intermédiaire de Yaya, après le centre mal dégagé par le gardien Natèche. Piqués au vif, les Hamraoua réagissent et vont avoir une occasion en or à la 31’ par l'intermédiaire du remuant Lemmouchia qui d'une tête a failli remettre les pendules à l'heure. Après ce but inattendu, le Mouloudia d’Oran a tout tenté pour revenir au score, mais la défense du béjouie s'est montrée intraitable. On jouait la 44', lorsque les protégés de Bouali ont failli faire mouche, après le coup franc d’Okbi, mais Rahmani est intervenu pour écarter le danger. C'est sur le score d’un but de zéro que l'arbitre Boukouassa siffle la fin de cette première période. Après la pause, les deux formations ont continué à chercher la faille. Les locaux vont imposer le même rythme dans l'espoir d'inscrire au moins un but. Les occasions les plus nettes sont à mettre à l'actif des poulains de Benchadli qui ont pu trouver la faille à la 48' par l'intermédiaire de Moussi mais sa tentative à l'entrée de la surface passe à côté. Dans la foulée, Zaabia avait l’égalisation au bout du soulier, mais une nouvelle fois, il a péché dans le dernier geste, alors qu'il était seul face à Rahmani (48'). Du côté des visiteurs, on notera une réaction très timide signée Yaya, à la 56', qui a vu son tir de loin au-dessus de la barre. Au moment où les Béjaouis se réveillent, les Hamraoua ont égalisé grâce à un penalty transformé par Larbi à la 77’. Après ce but, aucune des deux équipes n'a pu prendre le dessus sur l'autre, même si des occasions vont être vendangées par-ci par-là. Suite une tentative infructueuse du MOB, Boukria adresse un joli coup franc sur le côté gauche du gardien Natèche, repris par Yaya de la tête, qui finira dans les filets adverses. Finalement, la partie s'achèvera sur ce score de deux buts à un en faveur du Mouloudia de Béjaïa qui poursuivra ainsi son aventure dans cette épreuve devant une accrocheuse équipe du MCO qui n'a pas démérité et qui devra tirer des conclusions, puis se consacrer pour le maintien.
 

Amrani : «On veut aller très loin en coupe»

«On s’attendait à ce que la rencontre soit difficile face à une équipe du MCO qui était très motivée pour se qualifier au prochain tour de la Coupe d’Algérie. Je reconnais que nous avons manqué l’entame mais on a bien réagi après. Pour nous, c’est une grande bouffée d’oxygène. Mes joueurs ont bien répondu, après la dernière défaite en déplacement qui nous a fait un peu mal. Ils ont compris le message et ont fait de leur mieux pour se racheter. C’est une belle qualification qui nous permettra de bien préparer notre prochain match en championnat face au NAHD.»
Amrani opère trois changements
L’entraîneur du MOB, Abdelkader Amrani, a reconduit presque le même onze qui a été aligné en championnat lors du dernier match face au MCA, à l’occasion de cette rencontre face au MCO. Il n’a opéré que trois changements. Benali, Sidibé et N’Doye ont pris les places de Mâamar Youcef, Bâaouali et Salhi. Le coach n’a pas voulu donc procéder aux autres changements afin de garder la même dynamique malgré la présence de plusieurs joueurs aptes à prendre leur place.
Boukria dans un nouveau poste
Contrairement à ses habitudes, le défenseur béjaoui Lyès Boukria a joué l'intégralité de la dernière rencontre de son équipe dans un nouveau poste. Ayant évolué comme arrière gauche, il a été aligné hier au milieu du terrain en tant que récupérateur. Il a presque fermé toutes les issues face aux attaquants du MCO.
N’Doye refait surface
Effacé des plans d’Amrani le temps de quelques matches, l’attaquant Mohamed N’Doye, qui a repris sa place de titulaire, hier après-midi, à l'occasion du match face au MCO, livré par son équipe en déplacement, peut entrevoir l'avenir avec plus de sérénité. Le Sénégalais, qui revient après une longue absence, a été aligné d’entrée pour la première fois cette saison avec au bout un bon rendement.
Salhi et Bâaouali relégués sur le banc
Titularisés lors des derniers matchs de leur équipe, Salhi et Bâaouali ont occupé le banc des remplaçants contre le MCO. Ils sont restés sur le banc tout au long de la première période avant de faire leur entrée en jeu en seconde période.
 

Bouali : «C’est decevant !»
«Je suis déçu pour notre public venu en force, par cette élimination injuste, sportivement parlant, puisqu’au vu de la physionomie de la partie, on méritait de passer au prochain tour, mais on doit être réalistes aussi, on a joué ce match sans plusieurs de nos cadres et cela nous a beaucoup pénalisés. La coupe est une compétition que nous aurions voulu jouer jusqu’au bout, mais dommage. On doit se consacrer au championnat et préparer notre prochain match face à la JSK».

Ikhlef : «C’était difficile mais on mérite quand même notre qualif’»
Il avait la mine très réjouie, hier, le président du MOB, Boubekeur Ikhlef, qui nous dira sur cette qualification : «C’est une rencontre très difficile. Je pense que l’équipe a fait l’essentiel lors de cette confrontation, car pour la Coupe d’Algérie les matches sont toujours difficiles à négocier, puisque ça se joue sur une seule manche. Nous avons affronté une solide équipe qui nous a posé beaucoup de problèmes. Je pense que c’est une qualification méritée et personne ne pourra dire le contraire.»

 

 

Publié dans : Benali Chelaoua Khadir Natèche Rahmani MCO-MOB

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3912 21/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir