Ligue 1 & 2

MCA : Kaci Said : «Je transmettrai en toute transparence tous les dossiers à Bachi»

«J’ai commis des erreurs et le fait d’être seul explique mon échec à atteindre nos objectifs»

Auteur : B. G. vendredi 29 mars 2019 11:08

Kamel Kaci Said est, lui aussi, intervenu longuement lors de cette conférence de presse. C’est un ex-directeur sportif soulagé de pouvoir bénéficier de la précieuse aide des anciennes gloires du club. «Il faut savoir que lorsqu’on m’a annoncé le changement avec une nouvelle fonction, j’ai accepté cette option sans objecter, surtout en prenant connaissance des personnes qui prendront le relais. Sachez que je vais apporter toute mon aide à Bachi et aux membres du directoire. Je transmettrai en toute transparence tous les dossiers des joueurs, des contacts des transferts et sponsors. Chaque trois jours, j’aurai des réunions de travail avec Bachi. Je rassure les supporters que la transition se fera dans la plus grande transparence.»

«J’ai commis des erreurs et le fait d’être seul explique mon échec à atteindre nos objectifs»
KSK a reconnu avoir fait des erreurs durant sa présidence. C’était une sorte de mea-culpa de l’ancien directeur sportif. «Il n’y a pas de honte à cela. Oui, je reconnais avoir commis des erreurs. Il n’y a que Dieu qui ne se trompe pas. Mais j’ai aussi fait des choses positives. J’étais tout seul, c’est pour ça que j’ai échoué à atteindre nos objectifs.»

«Je pars la conscience tranquille et j’aiderai mes successeurs pour ne pas refaire les mêmes fautes»
L’ancien homme fort du Mouloudia affirme qu’il quittera le navire la conscience tranquille loin des tourmentes. «Je tiens aussi à préciser que je vais partir la conscience tranquille. J’ai fait le maximum pour aider le club. Mais je tiens aussi à aider mes successeurs pour ne pas reproduire les mêmes erreurs », a-t-il déclaré.  
 
«Celui qui veut voir les comptes, il n’y a aucun souci, je n’ai rien à cacher»
KSK affirme aux médias que sa gestion est claire dénuée de toute zone d’ombre et loin de toutes pratiques occultes. «Celui qui veut voir des comptes, il n’y a aucun problème. C’est la transparence la plus totale. Je n’ai rien à cacher. Vous savez, si la Sonatrach m’a désigné, c’est parce qu’on me faisait confiance. On savait que j’étais honnête et intègre, sinon on ne m’aurait jamais confié les clés d’un club mythique et aussi prestigieux.»      

«Si Bachi, Zenir et Benali étaient avec moi, on serait allés loin»
Lors de son discours, Kaci Said regrette presque d’avoir travaillé seul, tant il n’avait pas l’aide nécessaire et surtout l’appui de personnes compétentes. «Moi je disais que les portes du Mouloudia étaient toujours ouvertes. Mais il y a des critères de recrutement. Ce n’est pas n’importe quelle personne qui rejoint le cercle du club. Il y a des critères, il faut de la compétence, l’amour du club. Moi, je n’ai pas trouvé des gens pour m’aider. Et je peux vous dire que si j’avais l’aide des Bachi, Benali et Zenir, on serait allés loin.»

«Certes, on n’a pas gagné de trophée, mais on a des chances d’accrocher le podium»
Questionné si ce changement est la conséquence des mauvais résultats du club, KSK déclare : «Certes, ce changement n’est pas arrivé au bon moment. Mais même si on n’a pas gagné de trophée avec l’élimination de la C1 et de la Coupe d’Algérie, cela peut arriver à n’importe quel club. Mais on reste dans la course au podium. On n’est pas distancés en championnat.»

«Le Mouloudia ne doit pas être un grand club par le nom mais par des titres»
«C’est vrai que le Mouloudia est un très grand club mais par le nom. Maintenant, il faut des actes. Il faut que le club se montre et s’affiche à la hauteur de son standing et de ses ambitions», a lancé Kaci Said.

«On va se doter d’un centre d’entraînement avec un musée qui appartiendra au MCA»
«On a beaucoup parlé ces derniers temps du logo qui n’est pas mis en évidence dans la construction du centre de Ben Aknoun. Je tiens à préciser que c’est un centre d’entraînement et non d’un centre de  formation qui appartiendra au Mouloudia. Il sera doté d’un musée, d’un centre de radiologie et d’un centre médical, plus l’hôtel et tout ce qui s’en suit avec cafétéria et restaurant. Concernant le centre de formation, il sera bâti à Zéralda. On a fait toute la paperasse nécessaire avant le début des travaux.»

«On posera la première pierre la semaine prochaine»
Le nom du centre de Rija sera une surprise et on posera la première pierre la semaine prochaine. Le désormais ex-directeur sportif maintient le suspense concernant le nom qui sera donné au centre d’entraînement. «On garde cela pour la fin. Il y aura, en tout cas, une surprise concernant le nom que portera le centre d’entraînement de Ben Aknoun. Je précise aussi qu’on posera, la semaine prochaine, la première pierre.»

«Le changement est une arme à double tranchant mais… »
«Il faut savoir que le changement reste une arme à double tranchant. On peut réussir comme on peut aussi échouer. Mais je souhaite toute la réussite à cette nouvelle équipe. Je suis soulagé car je sais qu’il y a des personnes qui vont tout faire pour faire basculer le club dans une autre dimension. Sachez que je ne pouvais pas tout gérer seul. Au Mouloudia, il faut beaucoup de personnes pour gérer un club de cette envergure et de cette ampleur.»   

«Sans le centre de formation, on ne pourra pas encore juger Bachi et son équipe»
Avant d’être coupé par Bachi, Kaci Said affirme qu’il faudra du temps à la nouvelle équipe, avant de juger son travail. «On sait que le Paradou a un centre de formation tout comme Sétif. Au Mouloudia, nos jeunes s’entraînent un quart d’heure sur la même parcelle. On ne pourra donc dans l’immédiat juger le travail de Bachi et son équipe», a déclaré l’ancien international.

«J’ignore les fonctions que j’occuperai au club»
Voulant avoir des informations sur les fonctions qu’il occupera au club, Kaci Said n’a aucune indication à ce sujet : «Pour l’instant, je n’ai aucune connaissance sur mes futures fonctions au club. »
 

Publié dans : mca Kaci Saïd Bachi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4582 16/10/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir