Ligue 1 & 2

MCA / Casoni met les joueurs devant leurs responsabilités et attend beaucoup d’eux

«Cette coupure d’une semaine a fait un bien immense à mes joueurs après une année chargée»

Auteur : T. Che et K.M dimanche 24 décembre 2017 07:59

Après un parcours honorable en cette première partie de championnat, en raison de certains paramètres qui n’ont pas permis à l’équipe de montrer de quoi elle est capable, Bernard Casoni, qui s’est montré satisfait des résultats réalisés jusqu'à présent, a tenu une réunion avec ses poulains à la reprise des entrainements, afin de faire le point et tracer les grandes lignes de cette phase retour. A travers son discours, le technicien français n’a pas hésité à mettre les coéquipiers de Hachoud devant leurs responsabilités pour exiger de meilleurs résultats, car ils n’ont récolté que la moitié des points en jeu, avec un faible taux de réussite dans les derbys.  Casoni leur a clairement signifié qu’il attend beaucoup d’eux pour cette phase retour, lorsque l’on sait que tous les moyens sont réunis pour que l’équipe puisse atteindre ses objectifs.
Il leur a signifié qu’ils n’auront aucune excuse
Le technicien français, qui s’est toujours montré réaliste, n’a à aucun moment voulu bousculer ses joueurs lors de la phase aller du championnat, car il était persuadé qu’il lui fallait leur accorder le temps nécessaire pour assimiler le nouveau plan de jeu mis en place. Casoni s’est juste montré intransigeant sur le volet disciplinaire, mettant l’accent sur certaines habitudes à changer, car lui-même a mis du temps pour être fixé sur l’équipe type. Toutefois, et à la reprise des entrainements, le technicien français a expliqué à ses joueurs que pour cette phase retour ils n’auront aucune excuse en cas d’échec, du fait que le groupe s’est formé et que tout le monde a assimilé le plan de jeu mis en place,   contrairement à la phase aller où l’équipe a connu une entame difficile.
Le coach travaillera avec l’ensemble du groupe et relancera la concurrence
D’autre part, Bernard Casoni a remis la liste des joueurs à libérer aux dirigeants du club sans pour autant communiquer les noms publiquement, mettant ainsi la balle dans leur camp, car tout est tributaire du recrutement.  Au cours de la réunion tenue avec ses joueurs, le technicien français a fait allusion au sujet en termes à peine voilés et il leur a expliqué qu’il travaillera avec l’ensemble des joueurs qui seront sous sa coupe. Autrement dit, il ne s’opposera pas à ce qu’un joueur porté sur la liste des libérés reste dans le groupe si la direction ne procède pas à sa libération. Casoni, et afin de rassurer tout le monde,  n’a pas manqué d'affirmer ouvertement qu’il comptera sur les joueurs les plus performants,   relançant ainsi la concurrence. En somme, le coach du MCA a fixé les règles du jeu pour cette phase retour, à commencer par le match de coupe face au WAT, samedi prochain, au stade du 5-Juillet

 «Cette coupure d’une semaine a fait un bien immense à mes joueurs après une année chargée»  

Lors de la reprise des entraînements, c’est avec un immense plaisir que Bernard Casoni retrouvait ses troupes et ses collaborateurs sur son lieu de travail. Et malgré un froid glacial, le coach français avait le moral au beau fixe. Toujours très disponible, Casoni s’est exprimé au micro d’El Heddaf TV sur les objectifs à atteindre. «Il faut reconnaître que cette coupure d’une semaine nous a fait le plus grand bien. Cela a permis aux joueurs de faire le break après une année très chargée où ils n’ont pas souvent eu du repos. C’est donc avec le moral au beau fixe que tout le monde a repris avec en ligne de mire la préparation de la seconde partie du championnat et bien évidemment le match de coupe d’Algérie qui vient s’intercaler.»
«Vu la qualité de l’adversaire et le contexte, le match face à la JSS restera un match référence »
Le champion d’Europe avec l’OM reconnait que ce match nul obtenu en terre hostile a fait un bien fou à ses joueurs qui ont pu étaler toutes leurs qualités techniques. «C’est certain, ce match nul obtenu contre la JSS nous a fait un bien fou. Il a requinqué tout le monde. Ce résultat nous a confortés dans notre travail. Habituellement, on avait tendance à perdre les pédales lorsqu’on est mené au score. Mais contre Saoura, on a pu revenir dans la partie sans jamais bafouer notre football. On aurait même pu l’emporter dans des conditions très difficiles. Vu le contexte et la qualité de l’adversaire, face à la JSS restera un match référence pour nous.»  
« On va attaquer le travail physique afin de s’armer pour l’année 2018»
Casoni s’est déjà mis en ordre de marche en abordant le programme élaboré avec pour but de parfaire la condition physique de ses joueurs en vue d’une année 2018, qui sera hyper chargée. «On va bien évidemment durant cette trêve attaquer le travail physique afin de parfaitement s’armer pour l’année 2018 qui sera très excitante.»
« Lorsqu’on est le Mouloudia, il est logique de jouer chaque année à fond sur trois fronts »
Sachant que le Mouloudia sera engagé à partir du mois de février 2018 sur trois fronts puisque le tour préliminaire de la C1 s’invite dans leur planning, Casoni estime qu’il est logique de jouer sur plusieurs tableaux avec l’objectif d’aller le plus loin possible. «On sait ce qui nous attend l’année prochaine. Vous savez, lorsqu’on joue dans un grand club comme le Mouloudia, il est logique de se préparer chaque année à se donner à fond sur trois fronts. D’ailleurs, la plupart des joueurs ont connu cela l’année dernière avec la coupe de la CAF.»
«Battu en 2013 au 5- Juillet par le WAT, raison de plus pour s’en méfier»
Interrogé sur ce match de coupe d’Algérie qui se profile à l’horizon, Bernard Casoni veut surtout se focaliser sur la manière de jouer de ses troupes. Prenant connaissance que le Mouloudia reste sur une défaite face au WAT au stade du 5-Juillet en 2013, le technicien français affirme qu’il ne prendra nullement à la légère ce match même si l’adversaire évolue en L2. «Vous m’apprenez que le Mouloudia avait été battu par cette équipe du WAT en 2013 au stade du 5-Juillet. Eh bien, c’est une raison de plus pour se méfier de cette équipe de Tlemcen. Un match de coupe reste un match de coupe avec son lot de surprises. A nous de rester concentrés pour ne pas se faire surprendre. Ce qui m’importe face au WAT, ce sera notre jeu et la manière de se produire. On doit continuer sur notre projet de jeu en œuvrant pour s’améliorer. C’est le but recherché durant cette trêve hivernale.»   

« C’est une très bonne chose d’avoir délocalisé le match contre le WAT au 5-Juillet »
Casoni a été agréablement surpris d’apprendre que le match de coupe contre le WAT a été finalement délocalisé au stade du 5-Juillet. «Au début, le match était programmé à Bologhine. Alors maintenant, vous m’apprenez qu’il va se jouer au stade du 5-Juillet. C’est une décision qui vient d’être prise apparemment. Je ne peux que me réjouir de cette délocalisation car au 5-Juillet on se sent chez nous dans notre stade. Alors logique qu’on veuille se produire dans cette belle enceinte qui respire le football», nous a-t-il confié avec un grand ouf de soulagement.

«On n’est pas là pour faire du sentiment, j’alignerai contre Tlemcen le meilleur onze possible»
A propos du turn-over imposé par les nombreux blessés et suspendus, Casoni refuse le terme ‘‘faire tourner son effectif’’, estimant que c’est les plus en forme qui seront alignés samedi prochain. «Vous savez, on n’est pas là pour faire du sentiment ou pour faire plaisir à X ou Y. Il est évident que je vais aligner contre Tlemcen le meilleur onze possible. Ce seront les plus en forme qui joueront cette rencontre de coupe d’Algérie.»

« Ceux qui reviennent de blessures doivent saisir la moindre opportunité pour s’imposer »
Au sujet de Bouhenna, Cherif El Ouazzani et Derrardja qui seront absents pour cause de suspension, Casoni estime que les absents ont toujours tort. Pour le coach mouloudéen, cette citation s’applique parfaitement à son équipe qui doit composer avec les absences des uns et des autres. «Moi, je le dis toujours les absents ont toujours tort. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est la vie d’un groupe. Et lorsqu’on est au Mouloudia, chaque joueur doit être prêt à reprendre le flambeau. Il y a eu des joueurs qui étaient titulaires puis ils se sont blessés, laissant le soin à d’autres de s’imposer. C’est cette concurrence qui fait progresser le groupe. Maintenant, ceux qui reviennent de blessures doivent saisir la moindre opportunité pour s’imposer à nouveau en bousculant l’ordre établi qui est dans un perpétuel changement.»  
« Gagner en coupe est la meilleure façon d’entamer 2018 en force »
Avant de conclure, Casoni sait que pour bien débuter l’année 2018, il est vital de prendre la mesure du WAT le 30 décembre prochain au stade olympique. «Cette rencontre de coupe d’Algérie contre Tlemcen est vitale pour nous. La qualification est la meilleure thérapie afin d’entamer la nouvelle année en force», a conclu l’entraîneur des Vert et Rouge.

Publié dans : mca Tlemcen Casoni

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui du Bayern ou du Real Madrid va se qualifier pour la Finale de la Ligue des Champions ?

Qui de Liverpool ou de l'AS Rome va se qualifier pour la Finale de la Ligue des Champions ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 2066 25/04/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir