Ligue 1 & 2

MCA : Casoni : «Il faut gagner à Blida, ça ne sert à rien de faire un match moyen»

«Le fait que Blida joue le bas du tableau ne veut nullement dire que le match sera facile»

Auteur : Kamel M mercredi 25 octobre 2017 22:32

Après avoir gagné son premier match de la saison à domicile, permettant ainsi au Mouloudia de remonter au classement, Bernard Casoni ne manque pas d’afficher ses ambitions pour améliorer davantage les performances de son équipe et se relancer pour une place sur le podium, l’objectif premier. Le technicien français se déplacera à la ville des Roses en conquérant et essayera d’enchaîner une seconde victoire de suite, bien que la mission de son équipe s’annonce difficile devant une formation blidéene qui joue sa survie en élite. «C’est très important pour nous de confirmer à Blida. Et il faut donc gagner notre prochaine rencontre. Après le succès du samedi passé, il ne sert à rien de se contenter d’un match moyen ou d’un  résultat moyen», dira le technicien.  

«Le MCA ne deviendra une bonne équipe que si on enchaîne les bons résultats»
Toujours dans le même sens, le technicien français affirme : «Vous savez, nous avons impérativement besoin de gagner à Blida. Vous me dites qu’une bonne performance nous permettra de mettre en marche une dynamique de résultats positifs. Je tiens à vous dire que si on veut devenir une bonne équipe, on doit enchaîner les bons résultats et chaque rencontre est un nouveau défi pour l’équipe.»

«Le fait que Blida joue le bas du tableau ne veut nullement dire que le match sera facile»
Tout en se montrant ambitieux, le driver respecte l’USMB et croit dur comme fer que la rencontre ne sera pas une partie de plaisir. «Même si Blida est mal classée, le match sera tout de même difficile. Cette formation tentera de réaliser un bon résultat, c’est à nous de se montrer à la hauteur et d’afficher cette même intention de gagner le match comme nous l’avons fait face à la JSK. Si on prend les trois points, il faut le montrer sur le terrain, en entrant avec la ferme conviction de le faire»,  affirme le technicien français.


«Si on se maîtrise psychologiquement, la victoire ne nous échappera pas»
Bernard Casoni, qui tient à préparer ce rendez-vous dans les meilleures conditions, est persuadé que son équipe doit s’armer d’une grande volonté pour venir à bout du club de la ville des Roses. «Pour réussir à Blida, il faut s’armer de la même motivation, la même agressivité sur le terrain que celle du Clasico. Pour bien jouer au ballon,  il faut d’abord le récupérer et mettre de l’agressivité pour prendre le dessus sur l’adversaire dans les duels. Il est donc impératif de gagner le choc psychologique face à l’USMB et à ce moment-là, la victoire s’ensuivra», nous a confié le Français.

«J’ai mis en garde les joueurs contre tout relâchement qui pourra nous coûter cher»
Sachant que le joueur algérien a du mal à assurer la rigueur dans la performance et se montrer à la hauteur, les coéquipiers de Hachoud doivent descendre de leur nuage après cette victoire réalisé au dépend des Kabyles et éviter de sous-estimer l’adversaire. Abordé à ce sujet, Casoni précisera : «Nous avons pris en considération ce facteur et nous sommes là pour mettre les joueurs dans les conditions idéales nécessaires pour préparer une rencontre sur tous les plans. Je les ai mis en garde contre toute forme de relâchement qui pourra nous coûter cher et ils sont conscients de la mission qui les attend à Blida et qui n’est guère facile.»  

«Le retour des blessés ne signifie rien, car seuls les joueurs prêts à 100% joueront»
Sachant que cette semaine certains joueurs, à l’image de Seguer et Demou, s’entraînent en solo et peuvent être prêts pour le match de l’USMB, à ce sujet, Casoni dira : «Le retour des blessés ne signifie rien, car seule la forme d’un joueur m’intéresse et non son statut dans l’équipe. C’est une bonne chose de récupérer les éléments blessés, mais seuls ceux qui seront prêts à 100% joueront.»

«N’oubliez pas que Chaouchi était à l’arrêt durant dix jours»
Toujours dans le même sens et en évoquant le cas de Chaouchi qui vient de reprendre le travail, le coach du MCA nous éclairera : «N’oubliez pas que Chaouchi était à l’arrêt pendant dix jours et il vient juste de reprendre du service. Je vous ai déjà dit que je préfère avoir deux bons gardiens que d’en avoir un seul, idem pour les autres postes, car l’embarras du choix est mieux que de se retrouver à court de solution sur le banc.» En termes à peine voilés, Bernard Casoni renouvellera sa confiance à Châal pour le prochain rendez-vous face à l’USMB et il est donc bien parti pour devenir le numéro un s’il saura remplir sa tâche convenablement à Brakni.  

«Le retour d’Aouedj n’est pas d’actualité»
S’agissant du cas de Sid Ahmed Aouedj, qui est toujours à la disposition de la réserve, et lorsqu’on a posé la question à Casoni sur son retour en équipe première, ce dernier nous a confié : «Nous avons déjà parlé du cas d’Aouedj, son problème est d’ordre disciplinaire. Son retour n’est donc pas d’actualité et on en parlera au moment propice.»

«On a jamais fermé les entraînements aux supporters et ça fait plaisir de les voir»
Mardi passé, et contrairement à ses habitudes, le Mouloudia s’est exercé au stade annexe du 5-Juillet. Nombreux étaient les Chnanoua venus pour assister à cette séance, créant une formidable ambiance, eux qui voulaient voir leur équipe, qui a pris son quartier général à Aïn Benian. Abordé sur les raisons qui ont motivé son choix de délocaliser les entraînements au stade annexe du 5-Juillet, Casoni nous a confié : «On a jamais fermé les entraînements aux supporters et ça fait plaisir de les voir, c’est juste une question d’organisation. On s’entraînait à Aïn Benian car il y a de bonnes conditions sans plus, même ici au stade annexe du 5-Juillet, les conditions sont aussi adéquates. Toutefois, il y a beaucoup de faux rebonds sur la pelouse.»

«On a été bernés face au Club Africain et même l’USMA en a subi le même sort»
Quant à l’élimination du Club Africain en Coupe de la CAF,  qui s’est fait balayer sur son terrain par les Sud Africains, laissant un goût d’inachevé aux Mouloudéens, Bernard Casoni n’est pas voulu remuer le couteau dans la plaie : «Certes, on a été bernés face au Club Africain et même l’USMA l’a été en Ligue des champions, mais on n’y peut rien car en tant que techncien, je ne peux que maîtriser mon travail sur le terrain et non les autres paramètres. La Coupe d’Afrique est une page qui a été tournée et je ne pense actuellement qu’au championnat.»
 

Publié dans : chaouchi Seguer. Demou

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir