Ligue 1 & 2

MCA / Bendebka : « Je rassure les Chnaoua, notre véritable départ se fera face à Médéa »

«Recevant un coup au thorax, j’ai eu du mal à respirer»

Auteur : Tarek-Che samedi 30 septembre 2017 20:38

Aligné face au CSC, Sofiane Bendebka nous dresse un état des lieux avant d’évoquer ce match contre Médéa. Pour l’international mouloudéen, la rencontre de ce mardi marquera le nouveau départ des Algérois qui doivent s’imposer pour se remettre en ordre de marche.

Vous avez essuyé une nouvelle défaite en championnat face au CSC malgré votre volonté de rebondir…
Nous étions abattus après cette défaite face au CSC. On avait tellement envie de réaliser une très belle performance, mais malheureusement nous avons pris un but sur l’une des rares occasions de notre adversaire en seconde période. Parfois dans le football, on joue bien mais on n’obtient pas le résultat escompté.
Vous les joueurs, est ce que vous avez le sentiment d’avoir failli surtout que vous avez pris un but que vous auriez pu éviter ?
Bien sûr qu’on ressent cette responsabilité car nous sommes les acteurs de ce match. Je pense qu’un match nul aurait été équitable car le CSC n’a pas été meilleur que nous, loin s’en faut.
Tous les observateurs mettent cet échec sur le dos de l’attaque qui manque cruellement d’inspiration…
A chaque match, on constate qu’on joue bien mais qu’il manque ce brin de réussite qui nous fait défaut. Ç’a été encore le cas face au CSC. Il nous manque cruellement ce joueur qui possède cette capacité de catapulter le cuir au fond des filets. Un renard des surfaces, quoi ! Mais cette mission nous incombe à tous, pas uniquement aux attaquants. Le CSC a marqué sur une action alors que nous on a eu plusieurs opportunités de scorer, mais en vain.
Ne pensez-vous pas que cette élimination en coupe de la CAF a laissé des traces indélébiles ?
Je ne pense pas. Nous avons des joueurs d’expérience qui savent tourner la page. Nous avons oublié la défaite face au Club Africain pour nous focaliser sur le championnat qui est une tout autre compétition. A présent, il faut qu’on réagisse. On ne peut pas rester sur cette spirale négative. C’est pour cela que je dis que le match de ce mardi contre Médéa signera le véritable départ pour notre équipe. Il suffit de gagner un ou deux matches de suite pour retrouver cette confiance perdue.
Les Chnaoua ont affiché leur mécontentement après cet enchaînement de mauvais résultats…
Il est de leur droit de se mettre en colère. Les Chnaoua sont toujours présents, que ce soit à l’étranger ou dans les différents stades du pays. Contre le CSC, ils étaient nombreux à Hamlaoui à nous soutenir. Et malheureusement, on n’a pas su rendre heureux nos fans qui ont quitté le stade la mort dans l’âme. Je dis à nos fans de ne pas s’inquiéter et qu’on va remettre l’équipe sur la bonne voie. Heureusement que dans notre malheur, on connait des difficultés en début de saison et non pas vers la fin du championnat. Nous avons ainsi le temps de rectifier le tir.
Sur le plan personnel, est ce que vous êtes satisfait de votre production face au Chabab de Constantine ?
Dans l’ensemble, je suis satisfait de mon rendement même si je peux encore faire nettement mieux. Si on prend en compte le fait de ne pas avoir effectué de préparation d’intersaison avec l’équipe et surtout que je suis une nouvelle recrue qui vient de rejoindre le Mouloudia et que je n’ai disputé que deux matches officiels comme titulaire, alors oui, je dis que je reste satisfait même si j’entends bien travailler davantage pour être meilleur à l’avenir.
On sait que lors de ce match vous avez eu du mal à aller au terme de la partie en raison d’un coup que vous avez reçu…
Dieu merci, je me sens bien. J’ai reçu un coup violent du coude que j’ai reçu au niveau du thorax de la part de Lamri ou Zerara, si je ne m’abuse. J’ai eu du mal par la suite à respirer. C’est pour cela que j’ai fait appel au staff médical à deux reprises.  
Vous allez recevoir Médéa, ce mardi, à domicile, avec l’interdiction de commettre un autre faux pas…
Même si on manque de temps pour bien récupérer, on sait qu’on n’a plus droit à l’erreur, surtout qu’on va jouer chez nous devant nos supporters. On a cette opportunité de rectifier le tir. Alors, il faut qu’on gagne ce match pour éviter de s’enliser dans une crise de confiance et de résultats.
Surtout qu’après Médéa, vous aurez au menu le derby algérois face à l’USMA où la moindre défaite aura des conséquences désastreuses…
Dans notre situation actuelle, les trois points de Médéa sont cruciaux. On ne pense qu’à ce match qui est décisif sans se focaliser sur le suivant. On aura fort à faire avec l’OM qui pratique un beau football et qui viendra à Bologhine avec des intentions de rectifier le tir après la défaite concédée à domicile contre Biskra.

 

Publié dans : mca Bendebka

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3934 13/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir