Equipe d'Algérie

«Mahrez, Slimani et Bentaleb ne sont pas définitivement écartés»

« Mahrez et Slimani m’ont appelé pour savoir pourquoi ils ont été écartés et j’ai aimé leur attitude »

Auteur : S. B. mercredi 20 septembre 2017 08:51

Présent hier à Oran où il a rencontré les présidents des différentes ligues de l’Ouest, le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, a confirmé l’information révélée par Le Buteur au sujet de la mise à l’écart du prochain stage de l’EN de trois joueurs cadres, à savoir Mahrez, Slimani et Bentaleb : « Mahrez, Slimani et Bentaleb sont des joueurs qui ont beaucoup apporté à l’EN et je suis persuadé qu’ils peuvent encore lui apporter à l’avenir. Il est vrai que nous avons parlé d’une révolution après la défaite face à la Zambie subie à Constantine, mais cette révolution s’étale sur plusieurs phases. Elle ne doit pas se faire que par des changements de joueurs. Elle doit être opérée sur tous les niveaux. Organisationnel, règlement intérieur, l’attitude que devront avoir les joueurs. C’est un tout. Ce qui est sûr, c’est que ces joueurs ne sont pas définitivement écartés. »

« Mahrez et Slimani m’ont appelé pour savoir pourquoi ils ont été écartés et j’ai aimé leur attitude »
« Je confirme avoir eu une discussion avec Mahrez et Slimani hier (NDLR : avant-hier). J’ai apprécié le fait qu’ils m’aient appelé. Cela prouve qu’ils aiment la sélection et qu’ils ont voulu comprendre pourquoi ils n’ont pas été retenus. J’ai compris qu’ils étaient déçus tous les deux, mais je suis content qu’ils aient réagi de la sorte. Ils ne s’en fichaient pas. »

« Faux, Mahrez ne m’a jamais demandé de le dispenser du prochain stage »
Et d’enchainer : « J’ai pu entendre ci et là que Mahrez m’aurait demandé de ne pas l’appeler pour ce prochain stage. Je peux vous dire que c’est complétement faux. Que ce soit lui ou bien les autres, c’est des joueurs qui ont donné à l’EN et je sais qu’ils encore beaucoup à lui donner. »

« D’autres joueurs seront écartés aussi lors des prochains stages »
« Pour mettre les choses au clair, je n’ai pas parlé d’une mise à l’écart définitive. D’autres joueurs peuvent sauter à l’avenir aussi. C’était juste pour faire bouger les choses et se remettre en cause. Les résultats négatifs de ces derniers mois sont dus à une attitude générale des joueurs qui ont évolué dans cette sélection. A chaque stage, il y aura des joueurs qui ne seront pas convoqués. »

« Medjani a décidé de prendre sa retraite internationale »
« Je vous le redis une nouvelle fois, aucun joueur ne fait l’objet d’une mise à l’écart définitive. Seul Medjani est venu nous voir à la fin du match face à la Zambie à Constantine pour nous dire qu’il avait décidé de prendre sa retraite internationale. C’est tout à son honneur. Il a voulu laisser sa place aux jeunes. Nous allons d’ailleurs lui préparer une fête à l’occasion du match face au Nigeria pour l’honorer et le remercier pour les services qu’il a donnés à la sélection. »

« Il y a plus de 40 joueurs sélectionnables et nous voulons créer une concurrence saine »
« Il y a plus de 40 joueurs qui demeurent sélectionnables en Equipe nationale A. nous voulons créer une concurrence saine et positive en sélection. On veut que les places en sélection deviennent très chères à présent. »

« Nous voulons voir une nouvelle attitude dans le groupe. Aucun joueur ne doit se servir désormais de la sélection »
« Franchement, j’espère que dans le futur tout joueur sélectionné viendra défendre les couleurs de l’EN avec la plus grande abnégation. Nous voulons une nouvelle attitude dans le groupe. Le joueur doit être au service de l’EN et non pas le contraire. »

« Ces décisions ont été prises par Alcaraz »
« Je n’arrive pas à comprendre pourquoi cette polémique concernant la non- convocation de certains joueurs. Je tiens à préciser que la non-convocation de ces joueurs ne constituent en aucun cas une mise à l’écart. C’est le contexte actuel de la sélection qui nous a conduit à prendre ces décisions. Etant donné qu’on est déjà éliminés de la course au Mondial, nous pensons qu’il est temps de reconstruire une nouvelle équipe. On veut voir d’autres joueurs. Aussi, je tiens à souligner que ces décisions ont été prises par Alcaraz. La liste élargie, c’est lui qui l’a présentée. »

« On va préparer une nouvelle sélection avec un nouvel état d’esprit »
Et pour conclure à ce sujet, Zetchi dira : « Pour ce match face au Cameroun, on va essayer de voir certains nouveaux joueurs locaux ou même qui viennent de l’Europe. On va préparer une nouvelle sélection avec un nouvel état d’esprit. La prochaine fois, seuls les joueurs les plus motivés seront retenus. »
 

Il met la pression sur Alcaraz :

« Nous allons parler du sélectionneur lors du prochain BF et étudier toutes les possibilités »

En réponse aux informations qui ont affirmé que des membres du Bureau fédéral ne sont pas satisfaits du travail d’Alcaraz et qu’ils veulent le destituer, Zetchi rétorque : « Alcaraz est le sélectionneur de l’équipe A et celle des locaux aussi. Dire qu’il ne fait pas l’unanimité au sein du Bureau fédéral, c’est faux. Nous ne nous sommes pas rencontrés depuis ces deux défaites face à la Zambie. Nous avons une réunion dimanche prochain et nous allons parler de la sélection. Les membres du bureau pourront donner leurs avis sur l’EN et le sélectionneur et nous aurons à étudier toutes les possibilités. »

« Nous lui avons demandé de faire une révolution au sein de la sélection »
Même s’il assure que c’est le coach qui a pris ces décisions d’écarter certains cadres de l’EN, il n’empêche que Zetchi a révélé que c’était lui le véritable instigateur : « Nous avons demandé à Alcaraz de faire sa révolution sur le plan technique, mais aussi de faire naître une nouvelle sélection. »
 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous qu’il faut laisser du temps à Lucas Alcaraz à la tête de la barre technique de l’EN ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3878 18/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir