Equipe d'Algérie

Madjer : "Belkalem est une valeur sûre, il finira par retrouver sa forme optimale et apporter beaucoup à notre défense"

«Je ne suis pas là pour former une équipe à long terme»

Auteur : S. F. mercredi 28 février 2018 08:36

Au terme du stage dédié aux joueurs locaux qui s’est achevé lundi soir (Ndlr, les joueurs n’ont été libérés qu’hier matin), le sélectionneur national, Rabah Madjer, a livré ses sentiments au site de la FAF, en évoquant ces trois jours de travail. Le coach national est revenu sur la polémique intervenue suite à la convocation d’Essaïd Belkalem : «C’est vrai que Belkalem manque de compétition. Physiquement, il n’est pas à 100%, ce qui est normal vu qu’il est resté un bon moment sans jouer. Néanmoins, il reste une valeur sûre. On l’a pris car nous connaissons son véritable niveau. Il a joué une Coupe du monde et connaît très bien l’Afrique noire. Avec un peu de temps, il finira par retrouver sa forme optimale et apporter beaucoup à notre défense.»  

«Les joueurs se sont donnés à fond et ont voulu prouver leurs qualités»
Sur le stage, Madjer dira : «El Hamdoulilah, le stage s’est déroulé dans de très bonnes conditions. On devait jouer un match amical le 28 février mais malheureusement, ça ne s’est pas fait. On en a profité pour programmer un match d’application.
Chaque joueur a voulu montrer ses qualités pour gagner sa place dans cette sélection. Il y a eu beaucoup d’engagement et on a pu avoir une idée plus précise sur pas mal de joueurs.»
«Face à la Tanzanie et l’Iran, on donnera la chance aux joueurs locaux»
Et d’enchaîner : «En tant que staff technique, nous travaillons pour encourager les joueurs locaux. On est là pour leur donner la chance de pouvoir enfin s’exprimer. Lors de nos prochains matchs amicaux face à la Tanzanie et l’Iran, on donnera la chance à tout le monde. Il y aura évidemment des joueurs locaux qui seront retenus et auxquels on donnera du temps de jeu. A eux de montrer leurs qualités et d’aider l’équipe à garder sa dynamique de victoires.»

«Je ne suis pas là pour former une équipe à long terme»
Sur les critiques qui l’ont visé, notamment son choix de sélectionner des joueurs trentenaires, Rabah Madjer a répondu : «Notre philosophie est claire. L’EN doit être formée par des joueurs jeunes et moins jeunes. On ne peut pas se présenter à la prochaine CAN avec uniquement de jeunes joueurs. On a besoin de préparer des joueurs d’expérience afin qu’ils puissent réaliser un bon tournoi au Cameroun. Je ne suis pas là pour former une équipe à long terme. Les objectifs qui m’ont été assignés sont à court et moyen termes.»

«Naâmani, Bourdim et autres ont montré beaucoup de choses positives»
Et de conclure : «J’ai bien aimé la réaction des joueurs durant ce stage. Un joueur comme Naâmani du CRB a montré beaucoup de choses. Bourdim a démontré que c’était un joueur talentueux. Zouari, Lamara, mais aussi Cherif El Ouazzani. Il y a de la qualité.»
 

 

Publié dans : belkalem madjer Bourdim Naâmani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Coupe du monde : Votre pronostic pour le match de ce samedi entre l’Allemagne et la Suède?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4123 24/06/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir