Bien-être

Les substances toxiques les plus dangereuses des aliments transformés

Aujourd’hui, la nourriture que nous trouvons dans les chaînes de supermarchés et de restaurants est loin d’être naturelle

Auteur : jeudi 26 octobre 2017 08:22

Les entreprises chargées de nous "alimenter" utilisent une grande quantité de conservateurs, de produits chimiques et d’autres additifs qui, à long terme, sont mauvais pour notre organisme.

Liste des produits toxiques qui se trouvent dans la nourriture

La prochaine fois que vous allez faire vos courses, prêtez attention aux emballages et aux étiquettes. Vous vous rendrez compte que la majorité des aliments que nous avons l’habitude d’acheter et de consommer contiennent au moins l’un des éléments toxiques suivants :

Le sirop de maïs fort en fructose

Il est présent dans les aliments sucrés, comme les sodas et certains desserts, et il est également assez utilisé dans la nourriture rapide.
Les effets potentiels du sirop de maïs sont l’obésité, la résistance à l’insuline, l’augmentation de la graisse au niveau du ventre et les maladies du coeur.

Les acides gras trans

On les appelle les graisses hydrogénées ou partiellement hydrogénées. Elles se trouvent dans de nombreux aliments transformés comme les gâteaux, les aliments panés, les aliments congelés etc. Les effets potentiels des acides gras trans sont les maladies cardiaques, le diabète et le cancer.

Les goûts artificiels

Ils sont présent dans tous les gâteaux, les boissons gazeuses et les aliments préparés. Les additifs en goût sont vraiment nuisibles à la santé.

Il existe plus de 100 additifs chimiques différents à l’intérieur de ce groupe qui a pour objectif de « donner un goût plus réel » à la nourriture. Les effets secondaires potentiels des goûts artificiels sont les allergies, les réactions comportementales, comme par exemple l’hyperactivité.

Le glutamate monosodique

Aussi connu sous le nom de glutamate de sodium (sigle MSG en anglais), il est présent dans de nombreux plats salés, comme les frites ou les aliments panés, car on l’utilise à la place du sel commun (chlorure de sodium).
Les effets potentiels du glutamate monosodique sont :

- La douleur de la poitrine.
- Le palpitations du coeur.
- Les maux de tête.
- La sur-stimulation du goût (qui génère l’envie de vouloir manger plus).
- Ne pas sentir les autres goûts ou ajouter toujours plus de sel aux plats.

Les colorants artificiels

Avec les additifs, on trouve aussi les colorants, présents dans presque tous les aliments transformés. Si sur l’étiquette des gâteaux, des bonbons ou des desserts, il est souvent écrit « colorants permis », cette information est inquiétante.

Les effets potentiels des colorants artificiels sont les allergies, la congestion des sinus paranasaux, l’hyperactivité (surtout chez les enfants) et les troubles mentaux graves dans l’enfance comme le trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Les édulcorants artificiels

À l’intérieur de ce groupe, on peut trouver différents types.

- L’aspartame qui affecte le système nerveux et peut provoquer des maux de tête, du vertige, des pertes de mémoire et des convulsions.
- Le sucralose qui diminue les bactéries positives de l’intestin.
- L’acésulfame potassium qui peut causer des cancers, selon certaines études.
- Le néotame dont les effets sur la santé n’ont pas encore été étudiés.
- La saccharine qui entraîne le cancer.

Dans tous les cas, il se passe la même chose qu’avec le glutamate monosodique et les goûts salés mais avec le sucré, on dit qu’il « brûle » les papilles gustatives ou mieux dit, qu’il les inhibe, et donc nous ne nous rendons pas compte si quelque chose contient trop de sucre ou non.

C’est pour cela que nous rajoutons toujours plus d’édulcorant ou de sucre dans nos infusions ou nos desserts.

Les conservateurs

Voici une autre des « stars » de la nourriture transformée que nous achetons dans les supermarchés. Il existe différents types de conservateurs avec des conséquences particulières.

Certains d’entre eux sont le THBQ ou antioxydant E-319 (qui provoque des nausées, la misophonie et des vomissements), les polysorbates 60, 65 et 80 (ils provoquent l’infertilité, anaphylaxie et sont immunodépresseurs, c’est-à-dire qu’ils fragilisent le système immunitaire), les BHT ou E-321 et BHA ou E-320 (ils génèrent des problèmes rénaux et hépatiques, en plus d’un risque cancérigène), le benzoate de sodium ou E-211 (il provoque des réactions allergiques et il est cancérigène) ou les sulfites (qui causent des allergies, surtout de l’asthme).

L’huile de colza

Bien que de nombreuses personnes croient que l’huile de colza est bonne pour la santé, car elle est devenue très populaire ces derniers temps, il est évident qu’elle a des effets très nocifs.

Cette huile, présente dans 30% des produits que nous consommons, « noie » les cellules, ce qui empêche leur fonctionnement normal et peut provoquer des emphysèmes pulmonaires et de la difficulté respiratoire, et cela débouche régulièrement sur un cancer.

Le nitrite de sodium

Il s’utilise comme conservateur des aliments et pour fixer les colorants des dérivés de la viande (qui contiennent un très faible pourcentage de viande réelle). Il est mélangé à d’autres sels, ceux de la viande séchée : le nitrate de sodium et le nitrate de potassium.

Il évite l’intoxication bactérienne et de plus, il pourrait provoquer des cancers.

Les agents anti-mousse

Ce produit chimique industriel s’utilise dans les nuggets de poulet, par exemple. Il est lié aux tumeurs de l’estomac et fait des dommages sur l’ADN des personnes.

Les anti-agglomérants

Ils s’utilisent pour absorber l’humidité des aliments et s’ajoutent en général aux produits en poudre ou déshydratés. Ils sont composés de phosphate, de carbonate, de silicate et d’aluminium. Ce dernier est lié à la maladie d’Alzheimer.

Cela vaut la peine de souligner que le silicate d’aluminium (présent dans les anti-agglomérants) s’utilise dans les vaccins contre la grippe.

Les émulsifiants

Ils sont aux nombre de trois principaux : l’huile végétale ignifuge, le polysorbate 80 et la carrhagénine. Ils se trouvent dans le lait chocolaté, la glace, le fromage cottage ou le fromage blanc, les gelées et la nourriture préparée pour les mamans qui allaitent, et il faut savoir qu’ils restent dans le corps pendant des années.

Publié dans : santé Alimentation

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3911 20/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir