Equipe d'Algérie

Les choix forts de Belmadi !

Aucun joueur du championnat local n’est retenu !

Auteur : Moumen A. samedi 01 septembre 2018 08:39

Comme il l’avait promis, le coach de l’Equipe nationale, Djamel Belmadi, a rendu publique hier une liste de 25 joueurs concernés par le prochain déplacement en Gambie où les camarades d’Aissa Mandi seront appelés à disputer leur second match des éliminatoires de la CAN 2019 face à la Gambie. Belmadi a rappelé des joueurs jusqu’ici marginalisés, ou ignorés par ses prédécesseurs et à d’autres qui émergent et s’avèrent bien en mesure d’honorer  les couleurs de l’EN, malgré leur jeunesse et leur manque d’expérience en Afrique. Dans une première lecture de cette liste, on s’aperçoit que Djamel prépare bien ce prochain rendez-vous mais l’occulte pas aussi de penser à l’avenir de ce groupe des Verts, dont l’objectif est d’accrocher les demi-finales de la prochaine CAN et se qualifier au Mondial 2022 au Qatar.

Aucun joueur du championnat local n’est retenu !
Pour pouvoir procéder à deux renforts, le sélectionneur national a bien entendu fait le tour des joueurs susceptibles d’apporter un plus réel à l’EN, loin de toutes considérations autres que sportives et techniques. C’est ainsi que cette liste ne contient aucun joueur évoluant au sein du championnat local. Il faut dire que ceux issus de notre championnat, partis à l’étranger, sont nombreux à l’image d’Ayoub Abdelaoui, Mokhtar Belkhiter, Azzedine Doukha, Rafik Halliche, Islam Slimani et Hilal Al Arbi Soudani.

Une première pour Boulaya et Oukidja
Dans le viseur d’Alcaraz, il y a quelques mois, l’attaquant du FC Metz pourra enfin honorer sa première sélection en équipe senior, dès la prochaine sortie des Verts contre la Gambie. Djamel Belmadi, lui a adressé une convocation dans la liste élargie avant d’être retenu pour le déplacement à Banjul. Son camarade à Metz, lui aussi tout le temps sélectionnable sans être jamais convoqué, peut maintenant savourer cette première en équipe d’Algérie, sous la houlette du coach Djamel Belmadi.

Hassani pour une seconde chance !
L’une des grosses surprises de cette première liste définitive de Djamel Belmadi - tant personne n’y croyait trop à son retour - est la présence du défenseur central du Cherno More Ilyes Hassani. Grillé par Lucas Alcaraz qui l’avait aligné sans le moindre repère avec ses camarades ni aucune expérience en Afrique face à la Zambie dans un match comptant pour les éliminatoires CM 2018, Hassani était passé complètement à côté de la plaque. Ce retour se présente comme une aubaine pour l’ex-joueur bordelais pour se racheter et prouver qu’il avait bien le potentiel de porter le maillot national. C’est comme une seconde chance donnée par Belmadi que seul le terrain tranchera si elle est méritée ou pas.

Medjani, Ferhat et Hanni sautent
Jusqu’ici considérés comme des titulaires, Sofiane Hanni alignait les matchs sous l’ère Alcaraz avant d’être banni au lendemain de la rencontre amicale contre l’Iran. Potentiellement sélectionnable, le joueur du Spartak Moscou paye cash sa mauvaise situation avec son club où il n’a pu grappiller que quelques minutes en matière de temps de jeu. Zinedine Ferhat, quant à lui, est victime de concurrence. Le retour des joueurs comme Feghouli, Boudebouz ou la présence de Mahrez ne lui laisse pas assez de chance pour briguer une place.  Ainsi comme révélé sur ces colonnes, Ferhat et Hanni ont été sacrifiés et rien ne dit qu’ils ne feront plus partie des plans du coach Belmadi. Par ailleurs, Carl Medjani semble aussi remis à la retraite. Après avoir accepté la demande de Madjer de continuer au moins jusqu’à la prochaine CAN, Carl semble bien sortir des plans de l’EN, du moins pour cette liste. Trois joueurs que Le Buteur avait annoncés écartés de la liste de Belmadi.

Boudebouz et Abeid sont bel et bien là
Comme nous l’avions indiqué, le coach Belmadi veut redistribuer les cartes et faire bouger un peu certains joueurs habitués au confort dans certains postes. C’est ainsi qu’il a fait appel à des éléments à même d’apporter plus de concurrence. C’est le cas du meneur de jeu du Real Betis Séville, Ryad Boudebouz, et du milieu de terrain du FCO Dijon, Mehdi Abeid.  Absent depuis la CAN 2017, pour différentes raisons, notamment de blessures, l’ancien joueur de Newcastle effectuera donc son retour parmi les Verts. Deux choix qui ne souffrent d’aucune contestation sachant qu’il s’agit d’éléments assez en forme avec leurs clubs respectifs.

 

Revoilà, Ghezzal, Benzia, Fares et Tahrat !

Absent des derniers stages des Verts effectués sous la houlette du dernier staff technique composé de Rabah Madjer, Meziane Ighil et Djamel Menad, plusieurs joueurs ont effectué donc leur retour. En plus des éléments cités, à l’instar de Boudebouz, Mbolhi, et Feghouli, le coach Djamel Belmadi a convoqué Yassine Benzia, brillant avec Lille, Mehdi Tahrat titulaire indiscutable en défense centrale lensoise cette saison et le milieu de couloir capable de pallier à l’absence de Faouzi Ghoulam comme arrière gauche, Salim Fares. Ce dernier entame une bonne saison en Serie A avec Spal où il est arrivé cet été en provenance d’Hellas Vérone. Des retours très justifiés et indiscutables il faut le dire, pour donner une meilleure profondeur à l’effectif de l’EN.

Halliche dans un rôle spécifique
Si on fait une lecture objective de la liste des 25 joueurs retenus pour le match de la Gambie, le coach Djamel Belmadi a fait appel à des joueurs en forme et à d’autres éléments dont la présence est indispensable pour une meilleure sérénité du groupe. C’est le cas de l’ancien capitaine de l’EN, Rafik Halliche, qui revient en tôlier de cette équipe. En dépit du fait qu’il accuse un manque en temps de jeu, Halliche aidera beaucoup ses camarades à se surpasser. Un vrai meneur de vestiaire et un leader sur qui Belmadi pourra compter pour au moins une période à moyen terme.

Feghouli et Mbolhi comme attendu  
Alors qu’ils ne figuraient pas dans les précédentes listes avant de déclarer forfait pour stage qui a précédé la dernière sortie des Verts contre le Portugal, le portier de l’Equipe nationale Rais Ouaheb Mbolhi et son camarade Sofiane Feghouli effectuent comme attendu leur retour en sélection.  Feghouli, convoqué malgré son faible temps de jeu, est un joueur sur qui Belmadi veut monter un groupe solidaire, à même de rebondir dans la difficulté. C’est le cas du capitaine de l’EN, Mbolhi.

Bennacer pas encore à 100%  
Si Carl Medjani peut faire un trait sur la sélection, cela ne semble pas le cas du jeune gaucher d’Empoli Ismaël Bennacer, lui aussi sacrifié pour ce stage qui précédera le match de la Gambie. Bennacer est victime de son début de saison difficile, en raison d’une blessure contractée en match de Coupe d’Italie et de la forme affichée par Abeid et Guedioura dans son poste.

Gardiens : Raïs M'BOLHI (Al Ittifaq A. Saoudite), Azzedine DOUKHA (Al Raed A. Saoudite), Alexandre OUKIDJA (FCMetz)
Défenseurs  : Aissa MANDI (Betis Séville), Ramy BENSEBAINI (Rennes), Rafik HALLICHE (Moreirense), Mehdi TAHRAT (RC Lens), Ilyes HASSANI (Cherno More Bulgarie), Ayoub ABDELLAOUI (FC Sion), Mohamed FARES (Spal), Mokhtar BELKHITER (Club Africain),
Milieux : Nabil BENTALEB (Schalke 04), Saphir TAIDER (Impact Montréal), Mehdi ABEID (DFC Dijon), Adelene GUEDIOURA (Nottingham Forest), Sofiane FEGHOULI (Galatasaray), Ryad MAHREZ (Manchester City), Rachid GHEZZAL (Leicester City), Ryad BOUDEBOUZ (Betis Séville), Yacine BRAHIMI (FC Porto),Farid BOULAYA (FC Metz), Yassine BENZIA (Lille)
Attaquants  : Islam SLIMANI (Fenerbahcé), Baghdad BOUNEDJAH (Al Sadd), Hillel SOUDANI (Nottingham Forest)

 

Publié dans : boudebouz Abeïd Medjani Mahrez Ferhat.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4263 13/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir