Equipe d'Algérie

Les certitudes du coach Gourcuff

Brahimi, le nouveau métronome des Verts.

Auteur : Moumen A. jeudi 16 octobre 2014 19:57

La grande victoire de l’Equipe nationale avant-hier contre le Malawi 3 buts à 0 lui ouvre grand les portes de la qualification à la prochaine CAN-2015 qui devrait avoir lieu au Maroc, l’hiver prochain. Un succès fort mérité, obtenu certes contre un adversaire moyen, mais qui vient confirmer quelques certitudes du coach de l’EN, Christian Gourcuff. Il est vrai que ce dernier a opté pour pratiquement le même effectif conduit par son prédécesseur Vahid Halilhodzic au dernier mondial, mais avec un système de jeu plus performant et plus efficace sur tous les plans.
1 but encaissé en 4 matchs, Mandi, Ghoulam, Halliche et Medjani, l’assurance totale  
En défense, le coach des Verts s’est appuyé sur l’expérience de Rafik Halliche et la fougue de Carl  Medjani pour former une charnière centrale peu utilisée par Halilhodzic. Cette paire a donné entière satisfaction. Un but encaissé en 4 matchs joués, c’est toute la défense de l’EN qui a retrouvé son équilibre et une meilleure stabilité derrière, avec notamment le retour de Faouzi Ghoulam et la confirmation de Aïssa Mandi à droite.
Bentaleb-Lacen, un duo parfait et complémentaire
Contrairement aux deux premières rencontres où il avait positionné Saphir Taïder aux côtés de Medhi Lacen, le driver des Verts a réitéré sa confiance au duo Bentaleb-Lacen pour cette dernière rencontre jouée à Blida face au Malawi. Un choix judicieux qui vient conforter l’entraîneur national puisque ce duo a montré une complémentarité dans le jeu assez élevé. Très fort dans le pressing, Lacen réduisait les manœuvres de l’équipe adverse en limitant les espaces. Ce qui lui a permis de récupérer plusieurs ballons. Bentaleb s’est lui aussi distingué à ce jeu avec une mention spéciale dans la relance où le joueur de Tottenham distillait de très bons ballons au trio Brahimi-Feghouli-Mahrez. La présence constante de Bentaleb et Lacen a, il faut le dire, beaucoup facilité la mission des défenseurs de l’EN qui n’ont pas eu à faire appel à tout leur talent pour contrer les attaques malawites.
Brahimi, le nouveau métronome des Verts
Il était avant-hier dans un grand jour, l’un des meilleurs dribleurs au monde à l’heure actuelle en a fait voir de toutes les couleurs aux malheureux défenseurs malawites. Obligés de commettre des fautes et le charger brutalement pour l’arrêter, Yacine Brahimi a montré une grande maturité dans le jeu. Désigné pour mener les actions offensives de l’EN, le joueur de Porto, toujours aussi facile techniquement et habile dans toutes les positions offensives des Verts, s’est imposé comme le nouveau patron de l’équipe nationale. Positionné juste derrière l’attaquant dans ce 4-4-2 en losange prôné par le driver des Verts, tous les ballons, ou presque, transitaient par l’ex-joueur du Stade Rennais. Libéré ou plutôt responsabilisé par Gourcuff, Yacine fait ce qu’il veut sur le  terrain. Par ses accélérations et son orientation de jeu, il parvient à créer le danger à chacune de ses initiatives offensives.
Une attaque mobile et efficace
Les camarades de Sofiane Feghouli restent sur leur lancée. Ayant surpris tout le monde en Coupe du monde, la bande à Gourcuff continue de marquer des buts. À chaque production, les Verts arrivent à secouer les filets adverses au moins une fois. Ainsi, depuis l’entame de cette campagne éliminatoire, les capés du coach Gourcuff ont inscrit 8 buts en 4 matchs, soit une moyenne de deux buts par rencontre.

Publié dans : halliche Feghouli ghoulam gourcuff Mandi Brahimi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4612 20/11/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir