Equipe d'Algérie

Le MJS décide de mener une enquête

Ould Ali : «Si le dossier d’Ould Zmirli a été réellement rejeté, c’est vraiment regrettable»

Auteur : Hamza R., S. F. mardi 12 décembre 2017 22:17

Le scandale qui a éclaté il y a deux jours concernant le rejet de la candidature au comité exécutif de la CAF du vice-président de la FAF, Bachir Ould Zmirli, est loin de connaître son épilogue. En urgence, le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, a envoyé son secrétaire général, Mohamed Saâd, au Caire, afin de se renseigner sur le dossier et avoir les explications nécessaires sur le refus de ce dossier. Sur place, le SG de la CAF a introduit un recours concernant la date d’envoi du dossier car la FAF avait envoyé le dossier le dernier jour de la date butoir, comme confirmé par le président de la FAF, Zetchi, lors d’une déclaration faite aux médias, avant-hier au CIC, à l’occasion du symposium : «Nous avons dépêché le secrétaire général de la FAF en urgence pour avoir les clarifications nécessaires sur ce dossier. Nous n’avons pas reçu de notification de la part de la CAF pour nous informer du rejet du dossier de Bachir Ould Zmirli au niveau du comité exécutif de la CAF. Donc, je ne peux pas dire que le dossier a été rejeté. Je peux vous confirmer que le dossier a été envoyé dans les règles et dans les délais. Nous avons envoyé le dossier de Bachir Ould Zmirli le jeudi 7 décembre dans la matinée au Caire via DHL. Donc, le dossier devrait arriver dans les délais. Je ne vois pas pourquoi le dossier parviendrait à la CAF en retard.» C’est un scandale de taille pour la FAF et c’est pour cette raison que le ministre de la Jeunesse et des Sports, à travers son premier responsable, El Hadi Ould Ali, est déterminé à aller loin dans cette affaire et mener une enquête profonde pour connaître l’auteur de cette grosse bourde qui va se répercuter négativement sur le football algérien. 
Pas question de laisser ce scandale passer sous silence !
Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports El Hadi Ould Ali, cette grosse bourde est impardonnable dans la mesure où elle va se répercuter négativement sur le football. L’Algérie souhaitait avoir un représentant au sein du comité exécutif de la CAF, après la fin de mandat de Mohamed Raouraoua. Finalement, il y a de très fortes chances de ne pas avoir de représentants d’ici à juin 2019, date des nouvelles élections du comité exécutif de la CAF. Ould Ali veut aller loin en sanctionnant le fautif de cette erreur car lui-même, nourrissait des espoirs sur Bachir Ould Zmirli pour que l’Algérie retrouve sa vraie place sur le plan africain, alors que les Marocains sont devenus très puissants au niveau de l’exécutif de la CAF avec Fouzi Lekdja comme troisième vice-président de l’instance, en plus d’un nombre important de membres au sein des différentes commissions de l’instance continentale. 
Le SG de la FAF tente toujours de résoudre le problème
Dépêché en urgence au Caire pour résoudre le problème, le secrétaire général de la FAF, Mohamed Saâd, est toujours en Egypte, selon une source à la FAF, qui indique : «Le SG est toujours sur place. Il va user de tous les moyens pour que le dossier algérien soit accepté et pour éviter une désillusion à la FAF car la faute est grossière. Nous sommes rassurés car le dossier a été envoyé avant la date butoir. Le président l’a même confirmé lors de son intervention devant les médias.» Maintenant que le recours a été introduit au niveau de la CAF, Zetchi attend avec impatience que ce dossier soit accepté. Reste à connaître maintenant la réaction de la CAF. 

------------------------

Ould Zmerli : «Je ne perds pas espoir de voir ma candidature acceptée»
Bachir Ould Zmirli ne perd pas espoir de voir sa candidature acceptée : «Comme l’a déjà dit le président, la FAF n’a pas reçu de notification concernant le rejet de ma candidature. D’ailleurs, c’est la presse qui m’avait annoncé cette nouvelle. Le SG est sur place en Egypte pour se renseigner, c’est tout. En tout cas, j’espère que le dossier sera accepté pour représenter l’Algérie au sein du comité exécutif. Il n’est pas normal que l’Algérie n’ait pas de représentant.» 

------------------------------

Ould Ali : «Si le dossier d’Ould Zmirli a été réellement rejeté, c’est vraiment regrettable»
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, s’est exprimé hier au sujet du rejet de la candidature de Bachir Ould Zmirli au sein du comité exécutif de la CAF. Une affaire qui fait couler beaucoup d’encre et de salive : «Pour l’instant, la CAF n’a pas encore notifié à la FAF le rejet du dossier de candidature de Ould Zmirli. Je sais que la FAF fait tout son possible pour que le dossier soit accepté. Mais si le dossier est réellement rejeté, c’est vraiment regrettable.»  
«Ma photo avec Berraf a été mal interprétée»
Pour ce qui est de son geste avec le président du COA, Mustapha Berraf, le MJS a déclaré qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation : «Mes parents m’ont bien élevé pour ne pas me comporter de la sorte. Je suis bien éduqué pour bien me comporter avec les responsables, mais aussi avec les citoyens. Berraf est venu me saluer et je l’ai salué à mon tour le plus normalement du monde. Je pense qu’il y a eu de la mauvaise interprétation dans cette affaire. Je laisse les gens interpréter les choses comme ils le veulent, mais je tiens quand même à préciser que mes parents m’ont bien élevé pour bien me comporter avec les gens.»  
«Je ne remercierai jamais assez le Président Bouteflika pour sa confiance»
Sur son avenir, il faut savoir que beaucoup de choses ont été dites. On a même évoqué sa fin de mission à la tête du MJS. El Hadi Ould Ali a été diplomate dans sa réponse : «Sincèrement, je viens de l’apprendre. Pour mon avenir, je dirais que je suis très honoré par la marque de confiance de Son Excellence, Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika. Je ne le remercierai jamais assez pour cette marque de confiance. Je resterai toujours au service du président de la République et je suis fier de cette confiance.»
«L’Etat s’engage à prendre en charge les recommandations»
Concernant les recommandations prises lors du symposium, El Hadi Ould Ali a déclaré : «L’Etat s’engage à prendre en charge les recommandations prises lors du symposium pour le renouveau du football algérien. Je pense que ce symposium a été une réussite totale.» 
 


 

 

Publié dans : Ould Zmirli Zetchi Mohamed Saâd Ould Ali

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui du Bayern ou du Real Madrid va se qualifier pour la Finale de la Ligue des Champions ?

Qui de Liverpool ou de l'AS Rome va se qualifier pour la Finale de la Ligue des Champions ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4062 21/04/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir