Ligue 1 & 2

Le contrat de Belaïli résilié/ Haddad: «Il n’a qu’à assumer ses responsabilités» !

Haddad : «Nous sommes protégés par les lois de la CAF»

Auteur : Adel Cheraki samedi 10 octobre 2015 21:55

L’information avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, le 21 septembre passé. Suspendu par la CAF pour deux ans après avoir été contrôlé positif à un test antidopage, Mohamed Youcef Belaïli a défrayé une nouvelle fois la chronique hier allant même jusqu'à éclipser les Verts. Pendant plusieurs heures, les amateurs du football national ont cessé de critiquer l’Equipe nationale, le sélectionneur ainsi que les responsables de la défaite essuyée par Doukha et ses coéquipiers, vendredi soir au stade du 5-Juillet face à la Guinée en amical sur le score de deux buts à un, pour parler du cas Belaïli. Le joueur révélé au MCO avait subi, pour rappel, un nouveau contrôle le 19 du mois passé juste après la fin de la rencontre disputée par les Rouge et Noir à Constantine face à l’équipe phare de cette ville pour le compte de la 5e journée de la Ligue 1 Mobilis. Un contrôle dont les résultats n’ont été officiellement dévoilés qu’hier. Des résultats attendus avec impatience par le joueur, les dirigeants de l’USMA et ses supporters, mais aussi par ceux des autres clubs. Le verdict est donc tombé ce samedi en début d’après-midi. Une fois de plus les analyses se sont révélées positives, ce qui veut dire que l’ex-milieu de terrain de l’ES Tunis a récidivé et, du coup, la peine a été automatiquement doublée. Le joueur restera sans compétition officielle pendant quatre ans. Un nouveau coup dur pour ceux qui espéraient voir Belaïli fouler les pelouses à nouveau. Même s’il s’est fait discret, ces derniers temps, le n°10 des Rouge et Noir continue de faire parler de lui. Cette nouvelle déception vient donc remuer le couteau dans la plaie et prouve ainsi que le plus dur reste à venir pour le joueur.

Son avenir est compromis
Mohamed Youcef Belaïli sera suspendu quatre ans. Si la sanction sera maintenue et que le joueur ne bénéficiera pas d’une réduction de peine, son avenir sera sérieusement compromis. Même s’il est jeune, Belaïli, né en 1992, aura du mal à maintenir la forme et rester pendant une aussi longue durée sans compétition officielle. Déjà pour commencer, il aura beaucoup de peine à trouver un club qui lui offrira la possibilité de s’entraîner avec le groupe pendant toute cette durée de suspension. Promis à un bel avenir, celui qu’on définit comme un crack et l’un des meilleurs de sa génération, vit à présent les moments les plus délicats de sa vie professionnelle. Même s’il a un fort caractère, Belaïli aura du mal à la traverser. Sa carrière est donc en danger, un énorme gâchis pour celui qui aurait pu faire le bonheur des supporters de l’USMA lors de la finale de la Ligue des champions Orange 2015. Une compétition qu’il n’a pas remportée puisque la seule finale qu’il a disputée il l’a perdue avec son ancien club tunisien.

Il sera auditionné ce mardi
Selon un communiqué publié sur le site de la Ligue de football professionnel, les responsables de la commission de discipline de cette instance ont convoqué le joueur. Ce dernier sera auditionné ce mardi. Belaïli se défendra et tentera de les convaincre pour que sa suspension soit revue à la baisse. Une mission difficile surtout lorsqu’on sait que c’est un récidiviste. Par ailleurs, le joueur a encore une fois «reconnu les faits, mais il a renoncé au droit de recourir à l'analyse de l'échantillon "B"».  

Convoqué par la CAF, il a renoncé à se rendre au Caire
Le natif d’Oran sera auditionné par les membres de la commission de discipline de la LFP, mais aussi par ceux de la CAF, mais selon les informations qui nous sont parvenues, Youcef Belaïli a refusé de se rendre au Caire où se trouve le siège de cette instance. Une telle décision ne pourrait que lui compliquer un peu plus la vie. A quelques heures du prochain rendez-vous de son équipe, ses coéquipiers ont été une nouvelle fois secoués par cette affaire. Solidaires avec lui, son nom était sur toutes les lèvres. Considéré comme l’un des leaders du groupe, Belaïli n’était pas qu’un simple joueur, et leur réaction après la fin de la rencontre face à Al-Hilal lors du match aller et aussi au retour, le prouve.
 

Son contrat sera résilié !

Les nouveaux résultats du test antidopage effectué le 19 septembre dernier pourraient bien changer la donne dans l’affaire Mohamed-Youcef Belaïli. En effet, à un certain moment, les responsables du club usmiste ont pensé à prolonger le contrat de leur joueur, libre dès le mois de juin prochain, mais maintenant que sa suspension passe de deux à quatre ans, cela les a poussés à revoir leurs plans. A ce sujet, nous avons appris d’une source digne de foi que Haddad songe à résilier le contrat qui lie Belaïli aux Rouge et Noir. Le plus gros salaire du club, le milieu de terrain offensif, auteur d’un début de saison canon, sera donc appelé à s'asseoir autour d’une table pour étudier son avenir lors des prochains jours, voire semaines. Pour le moment, les dirigeants n’ont pas confirmé cette information, mais si tout se déroule comme prévu, ils se pencheront sur ce cas avant la finale aller de la Ligue des champions. Reste à savoir quelle sera la réaction des supporters, eux qui n’ont pas cessé d’apporter un soutien sans faille à leur chouchou depuis que cette affaire a éclaté.

Haddad : «Le faire actuellement n’a aucun sens»
Joint par nos soins en fin de journée, Rebouh Haddad, qui n’a pas pour habitude de répondre aux questions des journalistes, ces derniers temps, a fait une exception en acceptant de nous accorder quelques minutes durant lesquelles il a évoqué le cas Belaïli. Sans confirmer, ni démentir, le dirigeant usmiste nous dira : «Belaïli est majeur. Il savait très bien ce qu’il était en train de faire. Il a fauté en prenant des produits interdits qui nuisent à sa santé et à l’image du club. Nous avons reçu une nouvelle correspondance de la part des responsables de la LFP dans laquelle ils nous ont fait savoir que sa suspension est passée de deux à quatre ans. Pour le moment, nous n’avons pris aucune décision. Résilier son contrat ? Ça n’a aucun sens surtout qu’il sera libre de tout engagement en juin prochain.» Dans tous les cas, les jours de Belaïli à l’USMA seraient comptés.

«Nous sommes protégés par les lois de la CAF»
Rebouh Haddad ne s’est pas arrêté là, puisqu’il ajoutera : «Les lois sont claires. L’USMA est bien protégée par la CAF dans cette affaire. Tout est clair, nous ne risquons rien, donc les supporters n’ont pas à s’inquiéter pour leur club. En ce qui concerne Belaïli, je dirais que c’est dommage qu’il s’est conduit ainsi. Il aurait dû se montrer plus vigilant et se contrôler.»

«Il n’a qu’à assumer ses responsabilités»
Pour finir, Haddad dira : «Il n’a qu’à assumer ses responsabilités. Pour ce qui est de ses mensualités, Belaïli ne touchera que les salaires qu’il mérite. Son dernier match a été contre le CSC, donc tout est clair.» Le dernier salaire que le joueur touchera est celui du mois de septembre. Pour le moment, rien n’a filtré concernant la prime de la Ligue des Champions puisqu’il a été l’un des artisans de l’excellent parcours des Rouge et Noir avant qu’il soit suspendu juste après la fin de la phase de poules.

 

Publié dans : Belaïli caf USMA.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4294 14/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir