Ballon d'Or

La consécration de Bounedjah par les chiffres

Boudaoui meilleur espoir

Auteur : T. Mehdi mardi 15 janvier 2019 10:19

L’attaquant Baghdad Bounedjah a été élu hier lauréat du Ballon d’Or 2018 du groupe El Heddaf et s’adjuge le titre de meilleur joueur algérien pour l’année 2018. La concurrence était rude entre Bounedjah et Mahrez et, à un degré moindre,  ses deux coéquipiers en sélection, Youcef Atal et Youcef Belaïli. Le vote était ainsi très serré et équilibré à la fois et il fallait un petit détail pour élire le meilleur joueur de l’année. Sur le plan comptable, l’attaquant d’Essad a récolté 37,95 % des voix contre 28,62 % pour la star de Manchester City. Ce dernier est passé à deux doigts de décrocher le trophée pour la troisième fois de suite et rate ainsi l’occasion de dépasser Karim Ziani et Madjid Bougherra qui, eux aussi, ont reçu deux fois le Ballon d’Or. L’arrière-droit de l’OGC Nice, Youcef Atal, est arrivé troisième avec 17,40 % des suffrages dépassant le champion d’Afrique, Youcef Belaïli, qui a récolté 13,84 % des votes.  La cinquième et ultime place est revenue au meneur du FC Porto, Yacine Brahimi, avec 2,20 %. Ce dernier, malgré son titre de champion du Portugal, n’a pas réussi à renverser la vapeur et détourner les pronostics.

Des chiffres impressionnants pour une saison extraordinaire
L’intronisation de Baghdad Bounedjah en tête des meilleurs joueurs algériens pour l’année 2018 semble tout à fait logique après tout ce qu’il a réalisé. L’enfant d’Oran a réussi une saison extraordinaire et méritait ainsi cette consécration. Bounedjah a disputé 34 matches avec Essad où il a réussi à inscrire 52 buts. En sélection, il a joué 9 rencontres avec 7 buts marqués. Le joueur a contribué grandement à la qualification de l’EN à la CAN 2019, prévue en Égypte.  Cet impressionnant parcours a incité ses dirigeants au Qatar à passer à la vitesse supérieure et procéder au renouvellement de son contrat et, du coup, barrer la route à certains clubs européens, à leur tête l’OM.  

Zeghba dépasse Mbolhi
Si le Ballon d’Or est revenu logiquement à Baghdad Bounedjah, la cérémonie grandiose d’hier a consacré le gardien de l’ESS, Mustapha Zeghba, comme meilleur gardien. L’ex-Harrachi s’est imposé difficilement devant son coéquipier en sélection, Ouahab Raïs Mbolhi. L’écart n’était pas important entre les deux keepers puisque Zeghba a récolté 34,70 % des voix contre 34,28 % pour Mbolhi. En effet, quatre points seulement ont séparé le Sétifien du gardien de l’Ettifak saoudien. Cette juste consécration est venue récompenser le parcours époustouflant de Zeghba avec l’ESS en Ligue des champions africaine, lui qui a grandement contribué à la qualification de son équipe à la demi-finale de ladite compétition. Le grand match fourni face au Widad de Casablanca ainsi que son statut de deuxième gardien de l’EN ont beaucoup joué dans la désignation de Zeghba comme meilleur gardien algérien en 2018. Dans le même registre, l’actuel gardien de la JSK, Salhi, est monté sur le podium alors que Doukha et Rahmani ont occupé respectivement la quatrième et cinquième place. Le gardien du CSC a reculé d’un cran après avoir occupé la quatrième place lors de la précédente édition.

Boudaoui meilleur espoir
Concernant le trophée du meilleur espoir de l’année 2018, le vote n’a pas connu de suspense. Le jeune du PAC, Boudaoui, a arraché la distinction haut la main suite à ses prestations et son statut d’international en U21 en récoltant 36,62 %  des suffrages. Le joueur a gagné aussi un nouveau statut à l’issue de sa dernière convocation pour le match amical face au Qatar. Boudaoui s’est installé confortablement à la première place devant respectivement Khacef, Frifer, Belarbi et Kaddour Cherif avec un léger écart entre Khacef, qui a obtenu 22,77 % des votes, et Frifer avec 18,15 %.

 

Publié dans : mbolhi Bounedjah Zeghba Ziani et Madjid Bougherra

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4625 05/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir