Ligue 1 & 2

JSK : Situation financière, dettes, CRL, paiement des joueurs, recrutement, stage hivernal, tout au peigne fin !

Mellal : «Prêt à investir de l’argent à tout moment» Zouaoui : «Ne vous inquiétez pas, vous aurez votre argent jusqu’au dernier centime»

Auteur : S. D. samedi 23 décembre 2017 08:06

Un peu plus d’un mois et demi depuis son installation, le nouveau directoire de la JSK présidé par Madjene, secondé par Zouaoui et Ait Djoudi, se réunira ce matin, et ce, pour la première fois avec le conseil de surveillance au siège provisoire du club, l’officiel étant actuellement en pleine rénovation. L’objet de la réunion de ce matin, comme nous l’a si bien expliqué le président du conseil de surveillance, Mohamed Zeghdoud (lire les déclarations), c’est de faire le point sur tout ce qui a été réalisé depuis l’installation du nouveau directoire en date du 4 novembre dernier à ce jour. A son installation, Madjene avait donné des garanties d’assainir la situation financière catastrophique dont il a hérité et par degré de priorité. Le nouveau directoire a bien évidemment établi une feuille de route avec comme principale priorité : la régularisation des litiges avec la CRL, pour éviter au club des sanctions. Payer les joueurs actuels, réussir un bon recrutement et un bon stage de préparation sont autant de promesses faites par le nouveau directoire au conseil de surveillance qui l’a plébiscité le mois de novembre dernier. Aujourd’hui, Madjene rendra compte de tout ce qu’il a mené comme actions sur le terrain et doit aussi rassurer les membres du conseil de surveillance pour la suite. En somme, la situation financière du club, les dettes, le recrutement hivernal, le stage qui débutera cet après-midi à Aïn Benian, sont autant de dossiers chauds qu’on passera au peigne fin, ce matin, entre les membres du conseil de surveillance de la JSK et le trio du directoire Madjene, Zouaoui et Ait Djoudi. Madjene semble optimiste pour la suite et tient beaucoup à la concrétisation de son projet même si des voix s’élèvent çà et là pour le discréditer. Il reste toutefois serein et appelle les inconditionnels à se montrer patients, non sans s’engager à redorer le blason du club.

La prochaine réunion de  janvier pour l’intégration du directoire dans le CA
Si la réunion d’aujourd’hui entre le conseil de surveillance et le directoire a pour principal objectif l’évaluation de la situation financière actuelle du club et parler des perspectives en prévision de la phase retour, la prochaine réunion qui se tiendra en principe en janvier au nouveau siège du club, aura pour objectif d’intégrer le directoire dans le conseil d’administration. En effet, à l’installation de l’actuel directoire, le mois de novembre dernier, le CS a promis au directoire de lui ouvrir les portes du CA. Certains membres se sont même exprimés favorablement pour céder certaines de leurs actions au directoire de Madjene afin qu’il ait un peu plus de prérogatives et mettre en œuvre son projet. En attendant, le conseil de surveillance a rassuré le directoire que toutes les dépenses qu’il aura à faire seront comptabilisées lors du rachat des actions.
 

Zeghdoud (président du conseil de surveillance) : «Nous demanderons un état détaillé de toutes les opérations du directoire depuis le 4 novembre dernier»

Contacté par nos soins en début d’après-midi d’hier, Mohamed Zeghdoud, le président du conseil de surveillance, a confirmé la tenue de la réunion pour aujourd’hui au siège provisoire du club tout en expliquant qu’il s’agit d’une réunion bilan avec l’actuel directoire et qui a pour principal objectif de faire le point sur les opérations menées depuis le 4 novembre : «On a prévu de nous réunir avec les membres du directoire, ce matin, au siège provisoire du club, pour discuter et faire le point sur tout ce qui a été fait depuis l’installation du directoire à ce jour. Rappelez-vous, quand Madjene et son équipe ont pris les rênes du club, ils ont fait plusieurs promesses. Aujourd’hui, on va se réunir pour avoir une idée sur ce qui est fait et ce qui reste à faire. Le mercato est là, on a besoin de savoir si toutes les situations financières sont assainies, la CRL, les joueurs qui menacent de faire grève… On veut tout savoir de la direction et ne pas avoir des informations contradictoires via la presse».

«On ne veut pas attendre la dernière minute pour réagir»
Toujours à propos de la programmation de la réunion pour aujourd’hui, Zeghdoud explique : «En appelant à une réunion de travail aujourd’hui, c’est dans le souci d’avoir un peu plus de détails sur les actions du directoire et être informés sur tout ce qui se fait et se fera à la JSK avant la reprise de la compétition. Nous sommes en pleine trêve hivernale, c’est le moment pour nous de savoir comment agira le directoire pour faire face aux exigences de cette période. Nous refusons de rester jusqu’à la dernière minute pour réagir, ça pourrait être trop tard.»

«L’actuel directoire a notre soutien total, nous sommes contre l’instabilité»
Et pour bien éclairer l’opinion sportive, les inconditionnels de la JSK en particulier, Zeghdoud ajoute : «C’est une réunion de travail qui n’a aucune autre visée que celle de suivre de près l’actualité de la JSK en cette période cruciale. Nous considérons que c’est notre droit le plus absolu d’être informés sur la vie quotidienne du club. L’actuel directoire a tout notre soutien dans tout ce qu’il décide de faire dans l’intérêt du club. Nous ne sommes pas un organe de surveillance pour mettre les bâtons dans les roues aux gens qui veulent travailler. Au contraire, ils ont notre confiance pour peu qu’on soit tenus au courant des actions à mener. Nous sommes contre l’instabilité, qui est d’ailleurs nuisible au club.»

«Toutes nos actions sont conformes à la loi»
Réagissant à certaines informations qui ont inquiété les supporters de la JSK, notamment en ce qui concerne la menace de voir la LFP ne pas qualifier les nouvelles recrues hivernales du club en raison de la non-conformité du directoire avec les règlements, le président du conseil de surveillance a déclaré : «Je rappelle encore une fois à l’opinion sportive en général et aux amoureux de la JSK en particulier que toutes nos actions menées depuis le mois d’août dernier jusqu’à l’installation de l’actuel directoire le 4 novembre, ont été faites conformément à la réglementation en vigueur. On a fait intervenir des experts juridiques et la transition s’est faite de façon légale. Le directoire doit veiller à ce que toute la paperasse soit acheminée à la LFP laquelle est habilitée à les valider.»

«Nous voulons un bon recrutement et un stage digne de ce nom, la phase retour sera difficile»
A l’occasion de cette première rencontre avec le directoire, le président du conseil de surveillance a aussi souligné qu’il en profitera, lui et toute son équipe, pour demander au directoire de faire le bon choix concernant les joueurs à recruter cet hiver et de réaliser une bonne préparation en prévision de la reprise de la compétition : «Après le match de coupe, l’équipe renouera juste après avec le championnat. La phase retour sera plus difficile que l’aller. On demandera au directoire de renforcer l’effectif par des joueurs de qualité et de veiller à ce que le stage soit une réussite pour espérer réaliser un bon parcours lors de la phase retour.»

«La transition est difficile, il ne faut rien promettre aux supporters»
Se voulant pragmatique, Zeghdoud dira que, pour cette saison, il ne faut pas attendre beaucoup de l’équipe première, surtout que le club est en pleine transition : «Je reconnais que pour cette saison, la transition sera difficile, il ne faut surtout pas s’amuser à promettre aux supporters des titres. L’essentiel est pour nous de réaliser le meilleur parcours possible en phase retour et terminer à une bonne place. On ne souhaite pas revivre le cauchemar de l’an dernier, notamment la menace de la relégation. On doit assurer le maintien le plus vite possible et j’espère qu’à partir de la saison prochaine, la JSK montrera un meilleur visage.»

Mellal : «Prêt à investir de l’argent à tout moment»

C’est vraiment la confusion à la JSK. Au moment où les membres actuels du directoire essayent de régler les dettes, verser des salaires aux joueurs et réaliser un bon mercato, l’homme d’affaires kabyle, Cherif Mellal ne lâche toujours pas l’affaire, puisqu’il est toujours annoncé futur président. D’ailleurs, il se réunit pratiquement tous les jours avec des proches de l’équipe lesquels lui ont promis de le soutenir à fond pour reprendre l’équipe. Joint par nos soins, hier soir, Mellal dira : «Pour le moment, on se contente d’observer. On dit que l’actuel directoire va être éjecté. Donc, un nouveau directoire sera mis en place et sera présidé par un actionnaire lequel sera épaulé par deux autres personnes. Ces derniers géreront le club jusqu’à la prochaine assemblée qui devrait avoir lieu en début d’année. Entre-temps, je serai derrière eux puisque je compte investir de l’argent pour qu’on puisse régler les dettes et assurer un bon recrutement. Par la suite, nous allons procéder à l’ouverture du capital, ce qui prendra quelque temps.»
 «Une assemblée devrait avoir lieu le 2 ou 3 janvier, c’est à ce moment-là que je rachèterai les actions»
Poursuivant son intervention, Mellal estime qu’une assemblée devrait avoir lieu le 2 ou 3 janvier prochain durant laquelle la vente des actions aura lieu : «Pour bien vous expliquer, une assemblée devrait avoir lieu le 2 ou 3 janvier prochain durant laquelle l’annonce de la vente des actions aura lieu. Donc, ce sera l’occasion pour moi de mettre la main à la poche et acheter les actions. Des actionnaires m’ont promis de me vendre une partie de ce qui leur revient de droit. Quelques semaines plus tard, on procédera à l’ouverture du capital. Et celui qui se sent capable d’apporter un plus sera le bienvenu. On ne barrera la route à personne.»
 

Zouaoui : «Ne vous inquiétez pas, vous aurez votre argent jusqu’au dernier centime»

Le problème d’argent persiste à la JSK et les joueurs sans dans le flou. Il y a quelques jours, et lors d’un passage sur un plateau de télévision, le membre du directoire, Zouaoui, avait déclaré que le club ne doit à aucun joueur sept mois de salaire. Une déclaration qui n’a pas été du goût des coéquipiers d’Asselah lesquels avaient même songé à passer à la vitesse supérieure en boycottant carrément les entraînements. Mais hier, profitant du match face aux espoirs, Saïd Zouaoui s’est réuni avec le groupe dans l’espoir de leur apporter quelques éclaircissements sur toute la situation. «Je sais que tout le monde est inquiet pour son argent, aujourd’hui, je suis là pour vous rassurer. Ne vous inquiétez pas, vous aurez ce qui vous revient de droit jusqu’au dernier centime. Vous devez nous faire confiance, on ne va pas vous lâcher», a-t-il en effet déclaré.

«Vous les anciens, nous allons vous régulariser incessamment»
Avant le début du match, Zouaoui a eu une discussion avec quatre joueurs. Il s’agit de Asselah, Ferhani, Djerrar et Raïah, à qui le club doit trois mensualités de la saison passée. Et pour les rassurer, le vice-président dira : «Vous les anciens, on sait tous que le club vous doit trois mensualités. Et pour vous rassurer, nous allons vous régulariser incessamment. Nous sommes en train de régler les dettes, étape par étape. Vous devez seulement patienter encore un peu». Des déclarations qui ont rassuré tout le monde puisque les joueurs ont quitté le stade avec un moral gonflé à bloc.

«Les deux mois ont été virés, vous les encaisserez en début de semaine»
Avant de conclure, Zouaoui a expliqué aux joueurs que les deux mois de salaire ont été virés et que la procédure au niveau de la banque a pris un peu de temps : «Ne croyez pas à tout ce que vous entendez ici et là. Les deux mois de salaire ont été virés et vous pouvez les encaisser dès demain. Alors, rassurez-vous, on sait ce qu’on fait.»

 

 

 

 

 

Publié dans : JSK Aït Djoudi asselah Zouaoui Ferhani Djerrar. Madjen

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4151 22/07/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir