Coupe d'Algérie

JSK - MCA, aujourd’hui à 16h : Metref : «Derrardja et Hachoud peuvent forcer la décision »

« L’absence de Chaouchi qui est 40% de l’équipe pénalise le Mouloudia »

Auteur : T.Che vendredi 13 avril 2018 08:07

Actuellement brillantissime sous le maillot du RCK, Hocine Metref évoque cette demi-finale avec son regard d’expert, lui qui a déjà porté les couleurs de la JSK et le MCA avec une coupe remportée en 2014 à Blida. Il dira : «Contrairement à ce que pensent les gens, ce sera un match très serré entre un Mouloudia qui a su réagir face au Paradou et la JSK qui reste sur une victoire 3 à 1 face au Doyen. Bien évidemment que cette demi-finale va se jouer sur un petit détail. Je pense que du côté du MCA, il y a Derrardja qui revient en force et qui me rappelle le Walid qui évoluait à El Eulma. Et puis, il y a Hachoud qui a toujours su débloquer les situations lorsque son équipe est en difficulté. Il y a aussi Souibaah qui me plait beaucoup car il est important dans le dispositif offensif du MCA.»

« L’absence de Chaouchi qui est 40% de l’équipe pénalise le Mouloudia »
Poursuivant sa lecture de cette demi-finale, l’ancien international évoque l’absence de Chaouchi qui était son partenaire au MCA. «L’absence de Chaouchi pénalise le Mouloudia. Il faut reconnaître qu’il est monsieur 40% de l’équipe. Il possède une aura importante. Mais bon, le Mouloudia possède Chaâl qui est un très bon gardien aussi.»

« Benaldjia, Benyoucef et Yettou peuvent eux aussi faire la différence »
Connaissant bien la maison kabyle, Metref sait que la JSK possède des atouts pour faire basculer la rencontre : «Du côté de la JSK, il y a aussi des joueurs talentueux qui peuvent eux aussi faire la différence. Il y a Benaldjia qui revient en force. Il y a Yettou qui est un élément clé et le jeune Benyoucef qui possède des qualités, il a démontré contre Sétif. Je ne dois pas oublier Belkalem qui apporte de l’assurance à la défense avec son vécu et son expérience».

« En 2012, c’est Chaouchi qui nous a qualifiés aux penaltys »
Interrogé sur cette affiche de 2012,  qui lui rappelle de bons et de mauvais souvenirs Metref rétorque : «Je me rappelle cette rencontre. J’avais le penalty de la victoire mais je me suis heurté à un très bon Asselah. Mais, il y avait Chaouchi qui avait repoussé le penalty de Hadiouche. C’est grâce à lui qu’on s’est qualifiés ce soir-là».

« En 2014, on perd 3-0 face à la JSK qu’on bat en finale grâce à un très grand Djemili dans les bois »
Remportant Dame coupe en 2014 face à la JSK, Metref avait réalisé l’exploit de jouer cette finale après une coure contre la montre pour se remettre de sa blessure. «J’étais blessé et je voulais tout faire pour jouer la finale de 2014. J’avais pris part au match de préparation contre la sélection militaire à Tlemcen et j’ai joué un quart d’heure contre Bordj. C’est là que le coach Bouali a décidé de me retenir. J’ai été incorporé juste après le penalty égalisateur de Rial. Mais lors des penaltys, c’est Djemili qui réalise des prouesses en repoussant l’essai de Rial. Par la suite on a eu de la réussite sur les frappes de Yachir et Bouguèche. Puis Gherbi a signé l’essai de la consécration. Ce jour-là, il faut reconnaître qu’on a gagné grâce à un très grand Djemili dans les bois. Cette victoire intervient quelques jours après avoir perdu en championnat 3 à 0 face à la JSK à Tizi-Ouzou», nous a confié Hocine qui réalisé une saison de haute facture avec le Raed de Kouba prouvant qu’il a largement le niveau pour se produire dans un club de l’élite.
 

 

Publié dans : chaouchi Benaldjia Bouguèche Yachir Benyoucef.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4214 25/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir