Ligue 1 & 2

JSK / Le feuilleton Slama risque de durer jusqu’au mercato !

Le joueur a le moral à plat

Auteur : R. N. mardi 04 septembre 2018 09:06

Après quatre journées depuis le début du championnat, la nouvelle recrue kabyle Samy Slama n’est toujours pas qualifiée. Il est le seul joueur de l’effectif de la nouvelle saison à ne pas pouvoir prendre part à la compétition officielle, faute de qualification. En effet, Slama, qui a évolué la saison dernière en Ligue 1 norvégienne, a rejoint la JSK cet été. Pour le qualifier à l’instar des autres nouveaux joueurs, notamment ceux qui ont joué à l’étranger, il lui faut le certificat de transfert international. C’est justement ce document qu’attend avec impatience la direction kabyle pour pouvoir compléter son dossier auprès de la LFP et se faire délivrer la dernière licence. Toutefois, et contrairement aux autres joueurs qui ont joué à l’étranger et qui sont désormais qualifiés, le cas de Slama est différent. Son cas est beaucoup plus complexe que peuvent le penser certains. En effet, Slama a évolué la saison passée en division professionnelle mais son club employeur a rétrogradé en division amateur. Lors de l’enregistrement des demandes de CIT sur le système électronique, l’administration kabyle a insérer le nom du club norvégien tout en mentionnant club professionnel sur la base d’une copie de l’ancien contrat remis par Slama. Or le club en question a rétrogradé en division inférieure, la demande du CIT a été donc rejetée. Depuis l’entame de l’exercice, les dirigeants de la JSK font tout leur possible pour régler ce dossier et qualifier le joueur mais jusqu’à cette semaine, aucune réponse n’a été réservée par la FIFA que la JSK a décidé de saisir dernièrement. Selon une source digne de foi, le joueur risque de passer la phase aller à blanc et son cas ne pourrait être réglé qu’à l’ouverture du prochain mercato hivernal. Si cette information venait à se confirmer dans les prochaines heures, ça sera un coup dur pour le joueur qui s’est préparé sans relâche pendant le stage estival pour bien débuter sa mission avec la nouvelle formation et pour son club aussi qui a dépensé de l’argent pour le recruter.

Le joueur a le moral à plat
Pendant que son club dispute la compétition officielle depuis presque un mois maintenant, l’axial émigré Samy Slama continue de s’entraîner et attend impatiemment sa qualification. Sur le plan psychologique, on constate que le joueur a le moral à plat surtout qu’il ne s’attendait vraiment pas à se retrouver dans cette situation. Ayant pris part à l’intégralité de la préparation estivale, à Ain Benian puis en Allemagne, Slama a vite sauté dans les yeux de son entraîneur Franck Dumas qui a prévu de l’incorporer comme titulaire face à la JSS, en ouverture du championnat. C’est donc suite à sa non qualification confirmée, à quelques jours du match contre la JSS que Dumas a été contraint de revoir ses plans et lancer le jeune Tizi Bouali.

La direction espère toujours le qualifier
Du côté de la direction, et jusqu’à hier soir, on n’a rien reçu d’officiel concernant la qualification de Slama. Dernièrement, le président Cherif Mellal qu’on a interrogé sur ce dossier a révélé que la direction n’est pas restée les bras croisés et qu’un courrier officiel a été envoyé à la FIFA sous couvert de la FAF pour solliciter la qualification du joueur et permettre au club qui l’a recruté cet été de bénéficier de ses services. Les dirigeants affirment qu’ils espèrent recevoir une nouvelle dans les prochains jours, probablement avant le match du PAC. En tout cas, Dumas attend avec impatience que son effectif soit enfin complété par la dernière recrue et que la concurrence dans l’axe sera relancée. A noter que depuis le match contre la JSS, la charnière centrale composée de Saadou et Tizi Bouali n’a pas commis beaucoup de fautes, les deux assurent bien et promettent de se donner encore plus pour contribuer au retour des bons résultats.
 

 

Publié dans : JSK Slama

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4208 19/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir