Ligue 1 & 2

JSK : La réunion conseil de surveillance - comité de supporters a eu lieu hier !

Zeghdoud (président du comité de surveillance) : «On ne peut pas rester les bras croisés»

Auteur : L. A. mercredi 25 octobre 2017 22:29

Comme nous l’avons rapporté dans notre édition d’hier, le conseil de surveillance de la JSK a tenu, hier en début d’après-midi, une réunion avec les membres du comité de supporters au siège du club. L’objet de la réunion est d’abord une prise de contact entre les membres du conseil de surveillance, nous a expliqué le président du conseil Zeghdoud lequel a confié que c’est la première réunion de travail qui se tient depuis l’élection du directoire que préside Hamid Sadmi le 7 septembre dernier, à l’issue d’une assemblée générale ordinaire qu’a abritée le siège du club. Aussi, le conseil de surveillance a associé à la réunion le comité de supporters qui a demandé juste après la défaite face au MCA des explications concernant la situation actuelle du club notamment cette crise financière qui frappe la JSK depuis plusieurs mois. En effet, les représentants du comité de supporters ont demandé si réellement la nouvelle direction a les moyens de sa politique notamment pour faire face à la crise financière que vit le club ainsi que des explications sur le projet de partenariat avec les Italiens. Lors des débats, les membres du conseil de surveillance ont eu à écouter un rapport financier présenté par le secrétaire général du club M. Zitouni notamment les dettes qui selon une source autorisée s’élèvent à plusieurs milliards et qui représenteraient les salaires des joueurs impayés, et autres primes non perçues. La nouvelle direction est sommée de trouver en urgence des solutions pour régler au moins une partie des salaires des joueurs avant le 15 décembre prochain, pour ne pas être privé du mercato hivernal ou courir des sanctions de la LFP. Les membres du conseil de surveillance se montrent le moins que l’on puisse dire optimistes que la situation va se régler incessamment mais toujours est-il qu’ils ont programmé une autre réunion pour le début du mois de novembre prochain afin d’en savoir un peu plus sur le projet de partenariat avec les Italiens. Selon une source crédible, l’avocat Meriem aurait assuré aux membres du conseil de surveillance qu’une convention de partenariat avec les Italiens est sur le point d’être élaborée et que le projet est en bonne voie. La situation financière du club connaîtra progressivement une amélioration.

Sadmi et l’avocat Meriem se sont déplacés au siège mais…
Le nouveau président Hamid Sadmi s’est déplacé hier après-midi au siège du club en compagnie de l’avocat Meriem. À son arrivée au bureau, il a trouvé que la réunion avait commencé entre le conseil de surveillance et le comité de supporters. Sadmi a fait juste un petit tour devant son bureau avant de rebrousser chemin. À notre question d’avoir ses impressions, le président a confié brièvement qu’il n’est pas concerné par la réunion et qu’il reste serein et optimiste que la situation va s’améliorer une fois son programme mis en œuvre.

La prochaine réunion se tiendra en présence de Sadmi
Après avoir passé en revue plusieurs dossiers liés directement à la situation du club, les membres du conseil de surveillance ont convenu d’une deuxième réunion de travail laquelle est programmée pour le début du mois de novembre prochain. La prochaine réunion se tiendra en présence des membres du directoire notamment le président Sadmi. Ce dernier devrait selon nos informations se présenter avec le projet de partenariat avec les Italiens et expliquer devant le conseil de surveillance toute la procédure et donner des garanties sur son plan de travail.
 

Zeghdoud (président du comité de surveillance) : «On ne peut pas rester les bras croisés»

À l’issue de la réunion, nous nous sommes entretenus avec Zeghdoud qui est le président du conseil de surveillance lequel nous a déclaré ceci : «C’est une réunion qui est en quelque sorte une prise de contact entre les membres du conseil de surveillance. C’est la première fois qu’on se réunis depuis l’élection du directoire et ce pour faire un point sur l’état des lieux au sein de notre club. Tout le monde sait que le club traverse des moments difficiles, des problèmes financiers plus précisément et pour lesquels nous sommes en train de travailler ensemble pour leur trouver des solutions. La situation actuelle nous interpelle tous, on ne peut pas rester les bras croisés, on doit réagir.»

«Sadmi doit nous rassurer sur son projet avec les Italiens, pour l’instant on ne voit rien sur le terrain»
Le président du conseil de surveillance a ajouté : «Aujourd’hui on a assisté à la réunion les membres du comité de supporters à leur tête le président Asli. On a fait ensemble un tour de table et chacun a parlé et donné son point de vue sur la situation actuelle. La prochaine réunion est prévue pour le début du mois de novembre prochain. Celle-ci sera marquée par la présence de Sadmi en sa qualité de président du directoire. Nous lui demanderons de nous rassurer sur son projet de le présenter concrètement devant le conseil de surveillance car pour l’instant on ne voit rien de concret sur le terrain. Dernièrement on a été rassurés par l’avocat Meriem qui nous a affirmé que le dossier est en bonne voie, on veut du concret.»

Asli (président du comité de supporters) : «L’ouverture du capital est la seule solution pour sauver la JSK»

Pour sa part, le président du comité de supporters n’est pas allé par trente-six chemins pour dire que l’ouverture du capital est la seule et unique solution pour les responsables de sauver la JSK. Il a affirmé qu’il n’a rien contre le projet de Sadmi et que lui-même et son comité lui ont déroulé le tapis rouge mais jusqu’à présent, rien n’a été fait sur le terrain et que les joueurs attendent impatiemment leur argent. «Sadmi est l’enfant de la région, on n’a rien contre lui, il a été international et c’est un enfant du club. Nous lui avons déroulé le tapis rouge quand il s’est présenté candidat à la présidence. Maintenant nous voulons savoir si réellement le projet avec les Italiens c’est du sérieux parce que tout est flou pour l’instant. Nous demandons l’ouverture du capital du club, c’est la seule solution pour faire venir les investisseurs qui ont de gros moyens financiers.»

«Les joueurs doivent se comporter comme des hommes sur le terrain en attendant le règlement de ces problèmes»
Sur le plan des résultats en championnat, Asli avoue que l’équipe doit réagir très vite après sa défaite en déplacement face au MCA. Ce qu’il craint le plus c’est que les joueurs ne sont pas payés depuis plusieurs mois et cette situation risque d’influer sur leur rendement le jour de la compétition. «On n’a pas apprécié les derniers résultats négatifs enregistrés par notre équipe mais la situation est ce qu’elle est, les joueurs ne sont pas payés depuis plusieurs mois, nous ne pouvons pas leur exiger quoi que ce soit. Tout ce que j’espère c’est qu’ils soient dignes de la confiance qu’on a placée en eux et vont se battre pour les couleurs du club. J’espère que cette situation va se régler très rapidement.»

Publié dans : JSK Sadmi Zeghdoud.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir