Coupe d'Algérie

JSK : Hannachi : «L’incorporation de Zabiaa et Aouedj s’est faite très en retard»

«On voulait offrir cette coupe à la Kabylie, c’est une gosse déception !»

Auteur : A. A. vendredi 02 mai 2014 00:15

Le président de la SSPA/JSK était très déçu à la fin du match qui a vu la JSK rater son principal objectif fixé cette saison, à savoir  la Coupe d’Algérie. Interrogé par nos soins, Hannachi a déclaré : «Nous sommes très déçus par cette défaite qui nous fait très mal dans la mesure où on a mieux joué que l’adversaire, malgré notre mauvaise entame de match avec ce but pris d’entrée de jeu. Je dois dire aussi que l’incorporation des deux attaquants Zabiaa et Aouedj s’est faite très en retard. S’ils étaient rentrés plumi-temps, on a secoué le groupe à la pause. On a demandé aux js tôt, on aurait peut-être vu un autre visage de l’équipe.»

«On voulait offrir cette coupe à la Kabylie, c’est une gosse déception !»
Le premier responsable du club kabyle regrette cette défaite, surtout pour tous les supporters qui ont été exemplaires pendant toute la saison et ont accompagné l’équipe partout dans ses matchs : «On tenait vraiment à remporter cette coupe pour nos chers supporters et à toute la Kabylie.»
«On a mieux joué, on ne méritait pas de perdre !»
Analysant le match, Hannachi a révélé que la JSK a mieux joué que son adversaire et n’était la chance qui a tourné le dos à son équipe, la victoire ne nous aurait pas échappé. «On a mieux joué, on ne méritait pas cette défaite amère.»
«Les penalties sont un coup de chance, et ça a souri au MCA»
Le président Hannachi a évité de voir les tirs au but. «Les penaltys sont une étape fatidique dans un match. Ce n’est pas toujours le meilleur qui l’emporte. C’est un coup de chance et ça a souri au MCA.»
«Je ne blâme pas les joueurs,ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes»
Parlant du rendement de ses joueurs, Hannachi dira d’eux : «Mes joueurs ont fait preuve de beaucoup de solidarité sur la pelouse. Je ne les blâme pas. Ils ont, de l’avis de tous les présents, donné le meilleur d’eux-mêmes.»
«On a secoué le groupe à la mi-temps, le reste du match a été en notre faveur»

 

«Après une piètre prestation de mon équipe en première oueurs de croire en leurs capacités. Le reste du match a été en notre faveur, on a été plus présents que les joueurs du MCA sur le terrain, physiquement on était supérieurs.»
«La sortie de Yesli a perturbé le groupe»
Hannachi, à l’instar d’Aït Djoudi, a regretté la sortie du meilleur joueur de la JSK sur la pelouse, Kamel Yesli, et dira à ce sujet : «Lorsque Yesli a contracté une blessure, j’avais vraiment croisé les doigts, car je connais parfaitement le poids du joueur dans notre dispositif. Sa sortie a quelque peu perturbé le groupe.»
«Le jeune Raïah a fait la différence»
Concernant le seul joueur du cru que l’entraîneur Aït Djoudi a aligné hier, en l’occurrence Raïah, Hannachi a ajouté : «Je suis très satisfait du rendement de notre jeune joueur Raïah. Lorsqu’il est rentré, il a bien apporté le plus attendu de lui, il a fait la différence au milieu. C’est un joueur qu’il faut encore encourager car il a beaucoup de qualités, il a une bonne marge de progression. La JSK est fière de l’avoir dans son effectif.»
«Maintenant, il faut penser à la fin du championnat»
En conclusion, Hannachi se veut optimiste pour le reste du parcours de son équipe cette saison et dira : «Bien que cette défaite soit très amère et difficile à digérer, j’estime qu’il va falloir tourner la page au plus vite et penser au reste du parcours. Le championnat tire à sa fin, il nous reste des matches importants à jouer pour terminer sur le podium. On doit mettre toute notre énergie pour décrocher une qualification à une compétition africaine.»

 


Il a fait le tour du stade
A l’instar de ses coéquipiers, le président de la JS Kabylie, Hannachi, a fait le tour du stade pour saluer les supporters des deux équipes ainsi que les nombreuses personnalités présentes au stade pour suivre cette finale de la Coupe d’Algérie.
 Il portait une cravate
Le président de la JSK, Hannachi, était élégant hier, à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie. Le premier responsable de la JSK, contrairement à ses habitudes, portait une cravate et un costume noir.
Le président lessive les joueurs à la mi-temps
Après un rendement catastrophique en première période, le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi, n’a pas manqué l’occasion d’accéder au vestiaire pour lessiver ses joueurs qui n’avaient pratiquement rien fait pour revenir au score. Toutefois, l’entraîneur en chef, Azzedine Aït Djoudi, a eu à son tour une discussion avec ses poulains tout en les poussant à se donner encore plus dans l’espoir de revenir au score.

Publié dans : Azzedine Aït Djoudi Zabiaa et Aouedj Mohand Chérif Hannachi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir