Ligue 1 & 2

JSK : Fin de mission pour Rahmouni et Moussouni !

Rahmouni : «J’ai accepté la séparation à l’amiable par amour au club» Moussouni : «On a trouvé un accord pour une séparation à l’amiable !»

Auteur : R.A. vendredi 29 septembre 2017 23:00

L’entraineur Mourad Rahmouni et son adjoint Fawzi Moussouni ne poursuivront pas leur mission avec la JSK. Même si la décision n’est pas encore annoncée officiellement par la nouvelle direction, elle a été toutefois prise hier à l’issue de la réunion qui a eu lieu au siège du club entre les deux membres du staff technique Rahmouni et Moussouni et le nouveau président Hamid Sadmi. Le manager général Karim Doudane était également présent. Après le grave incident qui a eu lieu, jeudi à l’entrainement (agression physique dont Rahmouni a été victime), mais surtout les déclarations à chaud de Rahmouni, tous les indices renseignaient que c’était la fin de la mission du tandem Rahmouni-Moussouni à la barre technique. Arrivé au stade jeudi matin pour diriger l’entrainement, Mourad Rahmouni a été surpris par la présence d’un groupe de personnes qui sont venus lui demander des explications concernant des déclarations faites après le match amical face à l’US Beni Douala. La présence de ce groupe de personnes au stade ne s’est pas limitée uniquement aux explications verbales, malheureusement le coach a été agressé physiquement. Rahmouni est depuis jeudi en arrêt de travail pour cinq jours, il a aussi déposé plainte contre ses agresseurs.
Rahmouni est en arrêt
de travail pour cinq jours, Moussouni n’a pas assuré l’entrainement d’hier
Les Canaris ont effectué hier matin une séance d’entrainement sous la houlette de l’entraineur des réserves, Nassim Hamlaoui, en présence du DTS des jeunes, Monaim Kherroubi. L’ancien milieu de terrain international a dirigé aussi la séance de jeudi dernier après l’évacuation de Rahmouni à l’hôpital. L’entraineur en chef, Mourad Rahmouni qui a sous-entendu qu’il ne continuera pas sa mission après ce qui lui est arrivé, a quand même justifié son absence pour la journée d’hier et aussi pour le match d’aujourd’hui. En effet, Rahmouni a envoyé à la direction une copie du certificat d’arrêt de travail de cinq jours établi par un médecin légiste. Pour sa part, Moussouni s’est déplacé au stade pour assurer l’entrainement et ne voulait pas être considéré en abandon de poste. Toutefois, un dirigeant a demandé à Moussouni de ne pas diriger la séance et qu’une réunion entre la direction et le staff est programmée au siège du club pour discuter de l’avenir du staff. Cette réunion a eu lieu hier soir, après discussions entre les deux parties, il a été décidé d’une séparation à l’amiable.
Un nouvel entraineur est annoncé pour les prochaines heures
C’est donc officiel, Mourad Rahmouni et Fawzi Moussouni ne poursuivront pas leur mission à la barre technique de la JSK. Le nouveau président a rencontré les deux hommes dans la soirée d’hier, et ont fini par trouver un accord. Selon des indiscrétions, les dirigeants pensent déjà à la nomination d’un nouvel entraineur. Plusieurs noms d’entraineurs locaux et étrangers sont remis sur la table, mais à en croire une source digne de foi, Sadmi n’a pris aucune décision. Il a demandé à ses collaborateurs qu’il voulait d’abord régler le dossier de Rahmouni et Moussouni pour passer à l’autre dossier qui est la nomination d’un nouvel entraineur. Les membres du directoire se réuniront après le match du DRBT pour choisir le meilleur profil.
------------------------------

Rahmouni :  «J’ai accepté la séparation à l’amiable par amour au club»
Pour sa part, le coach en chef Rahmouni, avait le moral à plat hier soir, surtout après l’agression dont il a été victime jeudi à l’entraînement. A propos de l’accord trouvé avec la direction hier soir pour une séparation à l’amiable, l’ancien arrière droit international a déclaré ceci : «C’est officiel, je ne poursuivrai pas ma mission en tant que coach en chef à la JSK. Cette décision a été prise ce soir en réunion avec les membres de la direction. C’est une décision valable aussi pour mon assistant Fawzi Moussouni. Je vous assure que j’ai accepté une séparation à l’amiable par amour au club. Je ne dirais pas plus, je m’exprimerai un peu plus sur ce dossier dans les prochains jours.»

------------------------------

Moussouni : «On a trouvé un accord pour une séparation à l’amiable !»
Scandalisé par l’agression physique dont a été victime son ami et collègue Rahmouni, l’entraineur adjoint Fawzi Moussouni avec qui nous nous sommes entretenus hier soir a confirmé que c’est bel et bien fini leur mission à la barre technique. Moussouni a fait savoir que c’est à l’issue de la réunion tenue hier soir avec le président Sadmi que la décision a été prise : « Je vous informe que Rahmouni et moi sommes plus entraineurs de la JSK. C’est ce soir qu’on a rencontrés les dirigeants lesquels nous ont notifié cette décision. On a trouvé un accord pour une séparation à l’amiable. Nous quittons le club avec un cœur déchiré car c’est la manière avec laquelle on a été poussés à partir qui fait mal au cœur. »

«Nous sommes des enfants du club, agresser un ex international est un grave dérapage»
Avec le sentiment de désolation, Moussouni est revenu sur l’incident de jeudi matin en déclarant ceci : « Tout le monde sait dans quelles conditions on a pris la JSK. Quand personne ne  voulait s’engager avec le groupe. On a assumé notre mission dans des conditions difficiles et aujourd’hui voilà comment sommes nous récompensés. Nous sommes des enfants du club, l’agression dont a été victime Rahmouni, ancien international du club est un grave dérapage. »
 

 

 

Publié dans : JSK Rahmouni - Moussouni

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le Napoli va reporter la Série A cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3883 23/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir