Ligue 1 & 2

JSK : Aït Djoudi contre-attaque : «Mellal président de la JSK ! Il n’a même pas les qualités pour être un simple dirigeant»

Madjène : «Les attaques de Mellal ne nous atteindront pas, s’il a de l’argent à mettre à la JSK, la route ne lui sera pas barrée»

Auteur : S. D., Lyès A. mercredi 27 décembre 2017 08:00

Si Cherif Mellal a répondu à Zouaoui et Madjene dans une lettre qui leur a été directement adressée, il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour tirer aussi sur l’entraîneur de la JSK, Azzedine Aït Djoudi. Il l’a accusé d’avoir bénéficié d’un terrain à Boukhalfa ainsi que de plusieurs autres choses. Joint par nos soins, le responsable technique de la JSK n’a pas hésité la moindre seconde à lui répondre. Il lui a carrément d’apporter des preuves s’il en est vraiment capable : «Je commence à croire qu’il n’est pas normal. Il a parlé de choses qui n’existent pas, tout ce qu’il a dit est faux. Je lui dit présente des preuves si t’en ai vraiment capable sinon c’est la justice qui tranchera».
«Je n’ai aucun projet bloqué, Dieu merci»
L’autre point abordé par Mellal concerne les affaires que Azzedine Aït Djoudi compte régler sur le dos de la JSK, comme faire repartir ses chantiers bloqués. Une accusation infondée, selon Aït Djoudi, qui estime qu’il n’a aucun projet bloqué et que tout fonctionne à merveille pour lui : «Ce sont des déclarations infondées, je n’ai aucun projet bloqué, Dieu merci. Alors, il n’a pas trouvé un moyen pour venir, il commence à balancer des rumeurs pour nous déstabiliser. Je crois qu’il n’est pas bien dans sa tête».
«Je n’ai jamais chômé»
Poursuivant son intervention et le fait que Mellal ait déclaré que Azzedine Aït Djoudi est un opportuniste, le coach kabyle ajoute : «Je suis toujours avec l’équipe et je n’ai pas abandonné mes joueurs. Je ne suis pas un opportuniste et qu’il sache que je n’ai jamais chômé. Je ne suis pas venu à la JSK pour de l’argent».
«Je travaille à la JSK gratuitement»
D’après l’homme d’affaires Cherif Mellal, Azzedine Aït Djoudi touchetait un salaire mensuel de 300 millions à la JSK. Le coach des Jaune et Vert estime que Mellal à tout faux et qu’il ne touche pas de l’argent à la JSK : «J’ai été surpris en lisant que je touchais un salaire de 300 millions avec un contrat de trois ans. Pour qu’il le sache, je travaille à la JSK gratuitement. Je suis venu pour donner à cette équipe et non pour en prendre».
«A la veille de notre déplacement à Sétif, il était soûl à l’hôtel »
Comme tout le monde le sait, Cherif Mellal avait fait le forcing pour arriver à son but, celui de devenir actionnaire majoritaire à la JSK. Il était prêt à vendre ses biens en Allemagne pour injecter de l’argent et faire de la JSK la meilleure équipe d’Afrique. Mais selon les membres du directoire, il a tout fait pour prendre l’équipe, mais en vérité, il n’a rien fait du tout. Pis encore, Aït Djoudi estime qu’il était complètement soûl à la veille du déplacement de l’équipe à Sétif : «Je ne sais pas comment il peut prétendre devenir président de la JSK alors qu’il était complètement soûl à la veille du déplacement de l’équipe à Sétif. Il s’est accroché avec plusieurs personnes et il m’a même manqué de respect à moi. Sincèrement, il ne pourra même pas devenir dirigeant à la JSK».

-----------------------

Madjène : «Les attaques de Mellal ne nous atteindront pas, s’il a de l’argent à mettre à la JSK, la route ne lui sera pas barrée»
Le président du directoire, Lakhdar Madjène, avec qui nous nous sommes entretenus, hier soir, s’est montré indifférent aux attaques de Cherif Mellal qui a accusé le directoire de lui avoir fermé l’accès à la présidence du club. Madjène a affirmé : «Ecoutez, nous n’avons pas de temps à perdre pour répondre aux attaques des uns et des autres. On préfère garder notre calme et travailler dans la plus grande sérénité. Nous sommes en train de gérer plusieurs dossiers à la fois et croyez-moi qu’on s’investit pleinement pour la réussite de nos projets. Pour ne pas vous cacher, je n’ai même pas accordé d’importance à ce qu’a dit Mellal parce que je considère que d’autres dossiers plus importants doivent être finalisés dans les brefs délais. Personne n’a barré la route à Mellal, s’il a de l’argent à mettre à la JSK, il n’a qu’à se présenter, nous n’avons aucun pouvoir pour lui barrer la route.»
«Je ne suis pas un affairiste, je suis venu par amour au club»
Et d’ajouter : «Au directoire, on a tracé les priorités. Pour nous, l’objectif est de réussir un bon recrutement hivernal. On veut une qualification ce jeudi en Coupe d’Algérie et réaliser une bonne phase retour de championnat. C’est vous dire qu’on est très mobilisés pour concrétiser ces objectifs. Nous privilégions le travail en silence sans faire de bruit et de tapage. J’appelle les supporters à nous faire confiance et rester mobilisés derrière la JSK qui nous est très chère. Je ne suis pas venu à la JSK pour faire des affaires, mon avenir est derrière moi et les gens me connaissent. Je suis venu par amour au club. L’objectif de redorer le blason de la JSK me tient à cœur. Nous ne sommes pas éternels, chacun de nous rendra compte de ses actes devant Dieu.»

--------------------------

Zouaoui : « Mellal est libre de dire ce qu’il veut »
Après avoir décidé de se retirer et mettre fin à son projet de reprendre la JSK et d’injecter beaucoup d’argent, l’homme d’affaire kabyle, Cherif Mellal, a envoyé à notre rédaction une lettre dans laquelle il a tenu à répondre aux membres du directoire. Selon lui, ils sont venus pour leurs propres intérêts et qu’ils ne vendent que du rêve aux supporters. Il a dans un premier temps, tiré à boulets rouges sur Saïd Zouaoui en lui demandant d’arrêter avec ses mensonges. Joint par nos soins dans la matinée d’hier, le vice-président de la JSK, et pour ne pas faire de cette lettre une histoire qui mérite une polémique, a refusé carrément de lui répondre. Il dira à ce sujet : «Oui, j’ai vu ce que Mellal a dit, mais je préfère ne pas répondre. Il est libre de s’exprimer comme il veut». 
 

 

 

Publié dans : Aït Djoudi Mellal Madjene

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4236 17/10/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir