Coupe d'Algérie

JSK 1 - USMBA 2 / Belahouel, le bourreau des Kabyles

«Je ne vais pas blâmer Asselah»

Auteur : M. L./S. Djoudi mercredi 02 mai 2018 07:13

Stade : 5-Juillet (Alger)
Affluence : record
Arbitres : Abid Charef, Etchiali, Bounoua
Avertissements : Raïah (21’), Ben Youcef (45’+1), Redouani (67’), Chetti (84’) (JSK) ; Zouari (7’) (USMBA)
Expulsion : Asselah (72’) (JSK)
Buts : Djerrar (56’) (JSK) ; Belahouel (2’, 49’) (USMBA)
JSK : Asselah, Redouani, Chetti, Belkalem, Saadou, Raiah (Boukhanchouche 70’), Djerrar (Boultif 74’), Yettou, Ben Youcef (Hammar 70’), Benaldjia, Djabout
Entraîneur : Bouzidi

USMBA : Toual, Tabti (Salah 90’+2), Bounoua, Khali, Lamara, Abdelli, Benabderahmane, Legraâ, Zouari, Bouguelmouna (Belhacini 67’), Belahouel (Laabani 85’)
Entraîneur : Cherif El Ouazzania
La JSK n’a pas pris sa revanche ! 27 ans après avoir perdu la finale contre la l’USMBA, les Canaris n’ont pas réussi à soulever la Dame coupe, en s’inclinant logiquement (2-1) contre une séduisante équipe qui a mérité amplement de décrocher son deuxième sacre, grâce à un doublé signé l’attaquant Belahouel.
 
2’, Belahouel lance déjà les hostilités
Si la bande à Bouzidi était favorite avant ce rendez-vous, après avoir écarté notamment le Mouloudia d’Alger lors du  houleux match disputé à Constantine en demi-finales, ce sont finalement les coéquipiers du roc défensif Benabderahmane qui ont réussi une excellente entame de match, grâce à l’attaquant Belahouel, ouvrant la marque dès la deuxième minute, suite à un bon enchainement technique, avant de battre Asselah, qui n’avait pas encore touché le moindre ballon.

40’, Belkalem rate le cadre
Après l’ouverture du score, les protégés de Bouzidi ont eu du mal à revenir dans le match, au point de ne pas réussir à se créer la moindre occasion dangereuse jusqu’à la 40’ lorsque le capitaine d’équipe Belkalem a vu sa tentative de la tête dans la zone de vérité passer loin du cadre du portier Toual.

49’, Belahouel double la mise
Comme ce fut le cas en début de match, les coéquipiers de l’infatigable Legraâ ont réussi  de nouveau à surprendre les Kabyles, suite à une excellente combinaison entre Zouari et Belahouel qui a permis à ce dernier de  se retrouver seul devant le portier Asselah, pour inscrire un doublé, offrant un sérieux avantage au club phare de la ville de Sidi Bel Abbès.

56’, Djerrar redonne espoir aux Canaris
Malgré ce nouveau coup dur pour les Canaris, le milieu de terrain Djerrar a réussi néanmoins à réduire le score, 7 minutes plus tard, en déviant un centre puissant de Benaldjia qui a trompé la vigilance du portier Toual. Dans un match assez fou, et après cinq minutes seulement après la réduction du score, le défenseur de l’USMBA, Lamara, a vu son tir heurter le poteau droit du portier kabyle.

72’, Asselah dérape… Boultif se distingue  
Même si la rencontre s’est déroulée dans un fair-play total entre les vingt-deux acteurs sur le rectangle vert, cela n’a pas privé pour autant l’arbitre Abid-Charef d’exclure le portier Asselah à la 72’, suite à son intervention assez musclée sur Belahouel. En plus du fait de laisser ses coéquipiers à dix, l’ancien keeper du NAHD a offert une occasion en or à Bounoua d’aggraver la marque sur penalty, sauf que le portier rentrant Boultif a réussi l’exploit de stopper le tir du meneur de jeu de l’USMBA.
Si les Kabyles ont poussé jusqu’au bout pour tenter d’égaliser, même en étant en infériorité numérique, cela n’a pas privé la bande à Cherif El Ouazzani de tenir le coup jusqu’au coup de sifflet final, en remportant pour la deuxième fois ce trophée dans l’histoire de cette prestigieuse compétition, alors que les hommes de Bouzidi devront rapidement digérer cette grosse désillusion, afin d’assurer officiellement le maintien du club en Ligue 1 Mobilis.
 

 

Bouzidi : «On est très déçus, félicitations  à CEO et à l’USMBA»

Très déçu d’avoir raté l’opportunité d’offrir un sixième trophée à toute une région, le coach de la JSK, Youcef Bouzidi, que nous avons pu faire parler, dira : «Bien sûr qu’on est très déçus, on voulait offrir ce trophée à toute une région, après la très bonne préparation que nous avons effectuée avant cette finale. On ne va pas se mentir, on a très mal entamé notre match, on a encaissé un but à froid qui nous a complètement déstabilisés. Pire, en deuxième mi-temps, on se fait encore surprendre d’entrée, et cela fait mal bien sûr. Il a fallu que l’USMBA rate son penalty pour voir les joueurs sortir de leur torpeur, mais c’était un peu trop tard pour nous. Cela dit, je suis un sportif très fair-play, je félicite l’USMBA et Chérif El Ouazzani pour cette consécration.»
«Je ne vais pas blâmer Asselah»
Répondant à la grande bourde commise par son gardien de but Malik Asselah, lors qu’il est allé agresser l’attaquant de l’USMBA, alors qu’il avait le ballon dans les bras, Bouzidi dira : «Je ne peux pas me prononcer pour le moment, je vais revoir l’action à la télévision, sinon je ne vais blâmer Asselah, car c’est une finale et par la suite j’ai fait sortir Raiah car on était à dix et il était à son quatrième carton jaune», explique le coach des Canaris.

«Boultif est à féliciter»
Enfin, Youcef Bouzidi évoque l’entrée en jeu de son deuxième gardien de but, à savoir Boultif qui a réussi à froid à faire durer le suspense. Le coach des Jaune et    Vert dira : «A la mi-temps, j’ai tenté de motiver Boultif aux vestiaires. Au moment où je parlais aux joueurs, il devait rentrer aux toilettes, je lui ai dit de m’écouter avant comme si j’avais le pressentiment qu’il allait rentrer. Je le félicite car il a su comment arrêter ce penalty à froid qui aurait pu tuer définitivement le match. On va ensuite prendre du repos, et reprendre le travail car un match important nous attend face au leader du championnat, on sera amoindris à Constantine par l’absence d’Asselah et Raiah, mais on fera tout pour revenir avec un résultat probant», a conclu Bouzidi.
 

 

Publié dans : JSK coupe d'algérie usmba

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 7271 21/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir