Coupe d'Algérie

JSK 1 - ESBA 0 : La JSK se qualifie «petitement»

Manaâ : «On n’a pas à rougir de l’élimination»

Auteur : Lyes A. jeudi 28 décembre 2017 22:11

Stade : 1er-Novembre (Tizi Ouzou)
Affluence : faible
Arbitres : Nader, Oumari, Sarradj
Avertissements : Kermiche (52’), Chachoua (87’) (ESBA)
But : Benaldjia (7') (JSK)

JSK : Asselah, Guemroud, Ferhani, Redhouani, Saâdou, Yettou, Raïah, Djerrar, Benaldjia, Mesbahi (Oukaci 73’), Tafni (Renaï 62’)
Entraîneur : Aït Djoudi

ESBA : Abdouni, Kermiche, Salem, Belaïd, Oukali, Chachoua, Bencherifa (Chibane76’), Redjaoua, Maameri(Kaboul 64’), Amroune(Boualem 72’), Zerrokat
Entraîneur : Manaa

Le match qui s’est joué hier à Tizi Ouzou, pour le compte des 32es de finale de la Coupe d'Algérie, n’a pas du tout atteint les sommets sur le plan technique. Malgré la différence de palier, la formation de Ben Aknoun a tenu la dragée haute à la formation de la JSK qui s’est contentée de se qualifier sur une petite victoire.
7’, corner direct de Benaldjia
Le match a été entamé tambour battant par les deux équipes et ce sont les Kabyles qui déclencheront les hostilités. Dès la 2’, Yettou verra son tir raser la transversale de Abdouni, battu sur ce coup. L’ESBA répliquera à la 5' par Zerrokat qui réceptionnera une passe dans les 20 mètres pour adresser un tir qui passera à côté du poteau du gardien kabyle. Sur le contre, Mesbahi s’infiltrera dans la surface avant d’être contré par un défenseur. Sur le corner qui s’en suivra, Benaldjia ouvrira la marque directement. Abdouni ayant mal  apprécié la trajectoire du ballon (1-0). Les joueurs de l'ESBA sortiront de leur coquille pour venir inquiéter Asselah par l'entremise de Chachoua (12'). Benaldjia aurait pu alourdir l’addition à la 18’. Il mettra à contribution Abdouni d’un tir à l’entrée de la surface. Deux minutes plus tard, Yettou, qui a éliminé un défenseur, se fera bousculer. Le coup franc qui a été accordé sera magistralement exécuté par Ferhani qui verra le cuir raser la transversale d’Abdouni.
Ferhani au four et au moulin
Les joueurs de la JSK imposeront à nouveau leur jeu. Leurs attaques resteront sans effet, devant la bonne organisation des défenseurs banlieusards. Après plusieurs tentatives et après un beau mouvement collectif sous l’impulsion de Ferhani, Benaldjia ratera de peu le cadre. Les joueurs de l’ESBA répliqueront par Zerrokat qui lèvera trop son tir à la 30’. Les Kabyles contrôleront les débats et ils amorceront des rushs qui auraient pu être payants. Ce fut le cas à la 32’. Après un service de Ferhani, Benaldjia, de loin l’attaquant le plus percutant de la JSK, verra son tir finir sur le petit filet d’Abdouni. Les visiteurs resteront recroquevillés dans leur camp. On jouait la 37’, quand suite à un mauvais renvoi de Chachoua, Tafni tirera mollement dans les bras d’Abdouni.
De gros duels dans la zone intermédiaire
Une minute plus tard, les Kabyles réclameront un penalty, suite à une faute sur Mesbahi. A partir de cet instant, le jeu se durcira quelque peu et on assistera à de gros duels pour la conquête du ballon. Le jeu se cantonnera au niveau de la zone intermédiaire où la bataille fera rage. On jouait la 45’quand Amroune, après une chevauchée sur l’aile droite, adressera un tir qui sera dévié par Asselah, suite à une belle horizontale. La pause surviendra après deux minutes de temps additionnel. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur une petite avance au score pour la JSK.
Quel ratage de Mesbahi !
Dès la reprise, les Kabyles exerceront un pressing sur les joueurs de Ben Aknoun. Coup sur coup, Tafni et Mesbahi tireront largement au-dessus de la transversale. Les joueurs de Ben Aknoun s’appliqueront surtout à jouer juste, sans trop se découvrir. On jouait la 51' quand suite à un coup franc de Ferhani, Mesbahi adressera un tir mou qui sera facilement capté par Abdouni. Deux minutes plus tard, Yettou adressera une frappe qui passera à côté du poteau d’Abdouni. Sentant le danger, les joueurs de l’ESBA sortiront de leur camp, sans grand danger pour Asselah. A ce moment du match, les Kabyles étaient quelque peu désemparés et cela durera plusieurs minutes au cours desquelles les rushs des visiteurs se succéderont.
Le sauvetage de Saâdou
On jouait 68' quand Zerrokat sèmera la panique dans le camp de la JSK, sans toutefois arriver à conclure. Une minute plus tard,  Saâdou s'opposera courageusement à une tentative de Bencherifa. Les joueurs de la JSK se créeront une belle occasion à la 74’. Suite à un coup franc excentré, Benaldjia sera tout près de trouver la lucarne. Abdouni ayant été lobé sur ce coup. A partir de cet instant, les débats furent très animés. La formation de la JSK tentera surtout de gérer sa petite avance au score, devant des joueurs de l’ESBA qui joueront leur va-tout. Ces derniers accuseront le coup sur le plan physique. Ils se feront dominer par des Kabyles bien maladroits dans le dernier geste. Ce sera le cas de Yettou qui ratera totalement son retourné acrobatique à la toute dernière minute du match. Les trois minutes de temps additionnels n’apporteront  aucun changement si ce n’est un football haché. La fatigue ayant fait son effet sur le rendement des deux équipes. Cette qualification sans gloire des Kabyles n'enlève en rien au mérite des joueurs de l’ESBA qui se sont battus courageusement avec leurs moyens.

--------------------------

Manaâ : «On n’a pas à rougir de l’élimination»
L’entraîneur de la formation de l’ES Ben Aknoun estime que son équipe n’a pas à rougir de l’élimination devant une très bonne équipe de la JSK : «Sincèrement, on n’a pas à rougir de cette élimination devant un monument du football algérien. Le résultat n’est pas lourd, ce qui prouve que nous avons bien tenu le coup».

Ben Salem  :«Bravo à la JSK !»
L’attaquant de l’ESBA, de son côté, dira : «Nous avons joué comme nous avons l’habitude de le faire. Certes, l’adversaire n’est pas à présenter, mais nous avons essayé de donner le meilleur sur le terrain. Malheureusement, on n’a pas pu aller loin dans la compétition. Bravo à la JSK et bonne chance !»

 

 

Publié dans : Benaldjia Ferhani JSK - ESBA

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4152 23/07/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir