Ligue 1 & 2

JSK 1 - DRBT 0 : Tafni marque, Boultif arrête tout !

Tafni : «Je suis doublement content »

Auteur : Lyes A. samedi 30 septembre 2017 23:15

Stade : du 1er-Novembre (Tizi Ouzou)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Bessiri, Omari, Bouhassoune
But : Tafni (77’) (JSK)
Avertissements : Redhouani (90') (JSK) ; Meddahi (90’+ 3) (DRBT)


JSK : Boultif, Redouani, Ferhani, Abdat, Saadou, Boukhenchouche (Ekedi 60’), Raïah, Yettou, Benaldjia, Ouakaci (Guemroud 83’), Djaabout (Tafni 70’)
Entraîneurs : Kherroubi et Hamlaoui


DRBT : Litim, Guitoune, Aïb, Terbah, Meddahi, Hadded, Guerrabis, Maroci, Djahel, Demane, Attouche (Dousse 84’)
Entraîneur : Mouassa

Avant de donner hier la réplique au DRBT, la JSK a passé une semaine bien difficile. Les deux clubs comptabilisaient le même nombre de points au coup d’envoi de la rencontre, et cela après une entame de championnat pour le moins laborieuse et des résultats en dent de scie.
Les Canaris, les premiers menaçants
La formation kabyle qui ne s’était pas imposée sur sa pelouse depuis le début de la saison l’emportera au final par la plus petite des marges. Il n'y a pas eu de quart d'observation et les Kabyles se rueront d'entrée de jeu en attaque. Benaldjia allumera la première mèche, sans toutefois arriver à surprendre le portier du DRBT. Mouassa a opté pour une tactique plutôt attentiste, ce qui n’empêchera pas ses joueurs d’amorcer quelques contres. Les animateurs de la JSK tenteront de poser le jeu, sans toutefois que Litim ne soit réellement menacé.
Le festival Benaldjia
On tentera de faire sauter le verrou du DRBT sur coup de pied arrêté, comme ce fut le cas à la 15’ par Ferhani, sans résultat. Deux minutes plus tard, Djaabout reprendra un centre de Benaldjia, sans trouver le cadre. Le même Benaldjia mettra le feu dans la défense du DRBT. Après une série de dribbles, il sera contré in extremis par Aïb. Le jeu se durcira quelque peu et se cantonnera au centre du terrain. Les deux équipes se rendront coup pour coup et les actions se succéderont de part et d’autre. A la 25’, suite à un centre de Raïah, Oukaci reprendra de volée et ratera de peu le cadre. Les joueurs de Tadjenanet se contenteront se défendre.
Un premier half plutôt tranquille pour Boultif
Boultif n’aura pratiquement aucun arrêt à effectuer. La JSK se montrera dangereuse par Djaabout à la 30’. Son tir assez mou n’inquiétera pas Litim. Lors du dernier quart d’heure de la première période, les joueurs de la JSK se rueront en attaque et cela pour tenter de débloquer la situation. La ligne arrière du DRBT, bien emmenée par Guitoune, fera bonne garde. Yettou tentera une frappe de loin à la 40’, mais le cuir passera au-dessus de la transversale. L’action suivante sera pour le DRBT, mais attouche sera contré par Abdat. Les joueurs de la JSK termineront assez fort la première période, sans pour autant que cela se traduise sur le plan comptable.
Le tir d’Attouche a failli faire mouche
Benaldjia et Djaabout se créeront de belles opportunités qui seront sans lendemain. C'est sur un score sans but, que l’arbitre sifflera la fin de la première période, après deux minutes de temps additionnel. Les débats furent très animés en seconde période et dès la 46’ Attouche adressera un tir qui rasera la transversale de Boultif. Trois minutes plus tard, Yettou tentera sa chance des vingt mètres et obligera Litim à se détendre.
Le temps fort du DRBT
A partir de ce moment, les joueurs de Tadjenanet se porteront vers l’avant et se montreront menaçants. Demane sèmera la panique dans la défense de la JSK, son tir sera dévié par Boultif. Attouche, parti à la limite du hors-jeu, confondra vitesse et précipitation. Trois minutes plus tard, le même Attouche, bien servi par Demane, verra son tir capté par Boultif. Après cela, pendant un bon quart d’heure, on assistera à une véritable bataille des tranchées et cela pour la conquête de la zone intermédiaire.
Des changements significatifs
Le jeu se durcira quelque peu. Pour donner plus de mordant à leur ligne offensive, les membres du staff de la JSK incorporeront Ekedi et Tafni, en lieu et place de Boukhenchouche et Djaabout. Manifestement plus frais physiquement, les joueurs du DRBT montreront des intentions offensives. Le duo Demane-Attouche, très remuant, se créera de belles opportunités. Ce sont les joueurs de la JSK, avec l’énergie du désespoir, qui seront en réussite.
77’, Tafni au-dessus de la mêlée et ça fait but !
A la 77’, Benaldjia exécutera un coup franc excentré qui sera capté puis relâché par Litim. Tafni, embusqué au second poteau, lobera tout le monde de la tête pour ouvrir le score (1-0). Ce but sera longuement contesté par les joueurs du DRBT. Ils ont estimé qu’il y avait une charge sur leur gardien et une position de hors-jeu de l’attaquant camerounais de la JSK. Cela mettra un peu plus de tension à un match qui n’en a pas manqué. Les Kabyles, qui se contenteront de gérer leur acquis devant une équipe du DRBT des plus menaçantes, ont failli se faire surprendre.
90’, Boultif à la parade
A la 90', Demane qui a été bien lancé par Maroci, sera bousculé par Ferhani à l’intérieur de la surface de réparation. Le penalty tiré par Haddad sera sauvé par Boultif en deux temps et cela après deux belles horizontales. Les choses en resteront là et les joueurs de Mouassa se sont inclinés, non sans avoir combattu. Ils sont tombés sur des joueurs de la JSK qui en voulaient terriblement et qui n’ont pas volé leur victoire, même si celle-ci s’est matérialisée par un score étriqué. En plus de s’être réconciliés avec leurs supporters, les camarades de Boultif ont mis fin au syndrome du stade du 1er-Novembre. Cela a son importance pour la suite du championnat.
--------------------------------------------------

Tafni : «Je suis doublement content »
Le buteur de la soirée, Tafni, dira après la rencontre : «Je suis doublement heureux. J’ai marqué mon premier but et j’ai offert les trois points à mon équipe. J’espère que cette réalisation en appellera d’autres.»

 

Publié dans : Tafni Boultif JSK-DRBT

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3934 13/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir