Coupe d'Algérie

FINALE : MOB-RCA, aujourd’hui à 16h : Béjaïa a rendez-vous avec l’Histoire !

Mebarakou : «Rester compacts derrière»

Auteur : S.A. vendredi 01 mai 2015 21:41

C’est cet après-midi à 16h que le MOB sera appelé à honorer sa finale historique en affrontant le RCA. Un rendez-vous où la bande à Amrani aura la mission de continuer à honorer les couleurs du club et toute la Kabylie après le test superbement réussi face aux Sétifiens au tour précédent et qui, à voir la manière dont ils se sont défaits de cet adversaire, les met de plain-pied dans la cour des grands. Cela dit, leurs déboires en championnat, qui ont eu tendance à se répéter, certes, ne devraient pas le moins du monde les éloigner de l’objectif d’aujourd’hui qui n’est autre que de gagner cette coupe. L’ambiance est à la fête et les supporters affichent ni plus ni moins que la volonté et le désir de passer sans encombre ce gros écueil. Les Béjaouis sont bien préparés pour ce rendez-vous et les coéquipiers de Rahal ne jurent que par la victoire. La mission des camarades de Mebarakou sera loin d’être une simple formalité, d’autant plus que l’adversaire jouera le tout pour le tout pour s’offrir ce trophée.

Faire oublier le championnat
Aucune victoire en championnat depuis plus d’un mois. Voilà une donnée qui, au-delà de sa qualification fort méritée aux Sétifiens, malgré cela, ne met absolument pas le MOB dans la peau d’un conquérant. En homme averti, Amrani sait que cette finale pourrait, à l’opposé du tour précédent, avoir valeur de sursaut pour son équipe toutes compétitions confondues et la mettre de nouveau sous les feux de la rampe. Les joueurs, eux, n’en démordent pas. Leur production mitigée en championnat n’est pas le reflet de leur vraie valeur et cette finale constituera une double motivation à leurs yeux pour forcer le destin et repartir de plus belle. En tout cas, c’est le vœu de tous du côté de la plaine de la Soummam dont les plus férus des inconditionnels ont tenu, pour faire œuvre de solidarité, à envahir le stade Tchaker cet après-midi.

Amrani adresse un discours motivant à ses joueurs
La première personne, qui est très consciente de cette situation, est naturellement l'entraîneur, Abdelkader Amrani, lequel a tenu un discours motivant à ses joueurs afin de leur faire comprendre que ce match peut constituer un des importants tournants pour la suite des échéances. Il leur a fait savoir qu'il veut des guerriers sur le terrain et qu’ils doivent faire de leur mieux pour décrocher la coupe d’Algérie. Amrani leur a expliqué qu'une consécration va sans doute leur permettre d’entrer dans l’histoire de ce club en lui donnant son premier titre. Comme indiqué plus haut, le premier responsable à la barre technique des Crabes a fait comprendre à ses joueurs que ce match est très important et qu'il ne faut pas laisser passer une telle opportunité.

Démarrer le match en force pour chasser le doute
Si les Vert et Noir n’ont pas pu tenir le coup face au à la JSK lors du dernier match, ils ne sont nullement médiocres au point de ne pas avoir le niveau pour battre une équipe du RCA, certes, une très bonne équipe, mais qui n’est pas non plus un ogre pour l’affronter avec la peur au ventre. Vu que les camarades du portier Mansouri ne sont nullement en confiance après la dernière défaite en championnat face aux Canaris, ils devront entamer ce match avec une grande volonté de marquer leur territoire dès le premier quart d’heure avec, pourquoi pas, le privilège d’inscrire le premier but rapidement, chassant de la sorte le doute, tout en gagnant de nouveau le soutien du public présent.

L'attaque, la clé du match
 La clé de la réussite du MOB devant le RCA aujourd’hui passe par une réaction des attaquants. C'est ce que le staff technique du MOB a tenté de faire comprendre aux coéquipiers de Rahal à travers de nombreux exercices pratiqués lors des trois dernières séances d'entraînement. Abdelkader Amrani a fait comprendre à ses joueurs que la victoire dépendra du comportement des attaquants qui sont appelés à exploiter toutes les opportunités offertes, raison pour laquelle Yaya, Rahal, Chettal, Hamzaoui et Zerdab ont été soumis à rude épreuve cette semaine pour pouvoir offrir à leur équipe une qualification qui passe obligatoirement par des buts.
 

Mebarakou : «Rester compacts derrière»
«Nous sommes prêts pour le match. Cela fait plusieurs jours que nous ne pensons qu’à ce rendez-vous. Il est vrai que l’équipe adverse voudra nous mettre la pression dès les premières minutes de la partie, mais nous réagirons positivement avec la volonté et surtout beaucoup de courage. Je crois que la meilleure formule, c’est de rester très compacts au milieu du terrain mais aussi en défense où l’on ne doit laisser aucun espace libre. Nous avons les moyens de gagner cette coupe et de procurer de la joie à nos supporters».

Publié dans : Rahal Yaya Chettal Hamzaoui.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3911 20/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir