Coupe d'Algérie

FInale, MOB 1 - RCA 0 : Les Béjaouis en état de grâce

43', le «pointu gagnant» de Zerdab.

Auteur : S. A. samedi 02 mai 2015 20:59

Stade : des frères Tchaker (Blida)
Affluence : record
Arbitres : Bichari, El Hamlaoui, Serradj
Avertissements : Sidibé (50') (MOB) ; Yaya (83'), Messaoudi (83'), Seddiki (76'), Zeddam (90'+4) (RCA)
Buts : Zerdab (43') (MOB)

MOB : Mansouri, Akid, Mebarakou, Hamzaoui (Salhi 63'), Yaya (N'Diaye 83'), Rahal, Benali, Zerdab, Messaoudi, Dehouche (Chettal 89'), Sidibé
Entraîneur : Amrani

RCA : Fellah, Maarif (El Moiden 64'), Ferhani, Zaalani, Zeddam, Seddiki, Daoud (Kacem 46'), Yettou, Mokdad, Bouaïcha (Bitorgal 53'), Darfalou
Entraîneur : Mihoubi

C'est dans le chaudron de Tchaker plein comme un œuf et sous les yeux du chef du gouvernement et de plusieurs ministres que les deux équipes ont fait leur apparition sur le terrain. Pas de véritable surprise dans les compositions des deux formations. Amrani et Mihoubi ont présenté leurs équipes habituelles. Une absence de marque cependant dans les rangs du RCA, celle du meneur de jeu Harrouche, suspendu. Les Béjaouis, grâce à une bonne maîtrise et une belle rigueur tactique, sont arrivés à leur fin, c'est-à-dire remporter le trophée argenté tant convoité.

Le coup d'envoi dans une ambiance de folie
Les équipes ont fait leur entrée sur le terrain dans une ambiance extraordinaire. Les gars de Yemma  Gouraya mettront la pression sur leurs adversaires dès le coup d'envoi de la partie.  Fellah sera mis à contribution à la 2e minute suite à un coup franc des vingt mètres de Dehouche.

6', Mokdad écaille la peinture de la transversale de Mansouri
La réplique des Bleu et Blanc se fera par l'entremise de Mokdad à la 6'. Il s'infiltrera dans la défense adverse avant de voir son tir percuter la barre transversale de Mansouri, battu sur ce coup.

Ce même keeper sera à la parade suite à un essai de Yettou à la 11'
Piqués au vif, les joueurs du MOB auront une belle réaction à la 23'. Yaya, bien servi par Rahal, aurait pu ouvrir le score si ce n'est une opposition, in extremis, d'un défenseur du RCA. Après vingt premières minutes assez animées, l'enjeu prendra le pas sur le jeu. Les joueurs des deux équipes seront moins entreprenants. Ce sont cependant les Béjaouis qui feront preuve de plus de mordant. Il faut attendre la 41' pour voir une superbe occasion du MOB, suite à coup franc magistralement exécuté par Hamzaoui. Fellah mettra le cuir en corner, au prix d'une belle parade.

43', le «pointu gagnant» de Zerdab
Ce ne sera que partie remise, puisque les Vert et Noir trouveront logiquement la faille à la 43'. Sidibé gagnera un duel au niveau du rond central. Il fera quelques pas avant de servir Zerdab dans le dos des défenseurs de l'Arbaâ. Cet attaquant usera d'un astucieux «pointu» pour tromper Fellah (1-0). La toute dernière occasion de ce premier half sera à l'actif de l'Arbaâ. Bouaïcha enverra le cuir dans les décors.  La mi-temps surviendra, après une minute de temps mort, sur une avance au score somme toute logique pour le MOB.  Après la pause, les joueurs de l'Arbaâ montreront des velléités offensives, sans cependant trouver des solutions devant la bonne organisation défensive de Béjaïa. A la 58', Mokdad, le joueur le plus en vue du RCA, s'infiltrera sur l'aile droite, mais son essai sera annihilé par Mansouri.  Entre-temps, Mihoubi effectuera pas moins de trois changements afin de booster son équipe.

Le show Mansouri
Le suspense sera à son comble lors des vingt dernières minutes. Inexplicablement, les Béjaouis reculeront d'un cran, laissant toutes les initiatives aux joueurs adverses. Mansouri sera à la parade sur les tentatives d'un même joueur, El Moiden. A la 77', le portier Mansouri effectuera une sortie courageuse dans les pieds de Darfalou, suite à un service de Mokdad.

Une fin de match interdite aux cardiaques
Amrani replacera ses éléments pour donner plus d'assise au dispositif défensif. A contrario, les Arbéens tenteront de poser le jeu et varieront leurs attaques pour essayer de surprendre les Kabyles.  Ces derniers mettront le pied sur le ballon et joueront la montre. A la 81', suite à une bonne séquence de Béjaïa, Zerdab centre mais Zeddam sera sur la trajectoire pour mettre le cuir en corner.

85', Messaoudi a «bon dos» !
Le RCA aurait pu égaliser à la 85'. Darfalou, servi par Bitorgal, verra son tir contré par le dos de Messaoudi. Le même Darfalou ne sera pas plus heureux une minute plus tard, et sa reprise rasera le poteau de Mansouri. Les quatre minutes de temps mort n'apporteront rien de nouveau et le coup de sifflet final libérera les milliers de supporters du MOB qui ont effectué le déplacement à la ville des Roses. Le MOB est entré donc dans l’histoire avec ce succès qui consacre un groupe et un entraîneur qui a la particularité de n'avoir perdu aucune des finales qu'il a disputées.  Dehouche brandira le plus prestigieux des trophées nationaux dans une ambiance de folie.
 

Publié dans : Yettou Mokdad Zerdab Messaoudi Bouaicha. Dehouche

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3911 20/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir