Ligue 1 & 2

ESS - PAC : Le fauteuil de leader en ligne de mire

Aiboud «Il ne faut pas rater une aussi belle occasion pour arracher la première place»

Auteur : Akram F. mardi 04 septembre 2018 09:06

Après avoir réalisé un très bon résultat en battant le MCA samedi passé au stade 5-Juillet, l’équipe de Rachid Taoussi reprendra la compétition ce soir en recevant le Paradou AC au stade 8-Mai-45 pour la mise à jour de la troisième journée de Ligue 1 avec l’opportunité de s’emparer seule de la première place en cas de victoire. Ça sera l’objectif numéro 1 des Sétifiens car juste après, ils auront l’occasion de consolider davantage cette première place en recevant à deux reprises sur leur terrain, le CRB d’abord, puis le DRBT. Mais ça ne va pas être facile pour l’Entente qui risque d’accuser le coup sur le plan physique dans la mesure où elle a disputé trois matchs depuis l’Aïd, dont deux d’une grande intensité face au MCA, l’un en Ligue des champions et l’autre en championnat. Le staff technique a sans doute pris ce paramètre très au sérieux et va probablement tourner son effectif afin de permettre à certains éléments de reprendre leur souffle, comme il l’a fait samedi dernier contre le Mouloudia. Il n’y a eu d’ailleurs que deux séances d’entraînement depuis le match contre le MCA, celle de dimanche qui a été consacrée à un décrassage et celle d’hier lundi qui a été axée uniquement sur la préparation du match de ce soir, sans trop solliciter les organismes. Le côté physique est le premier point qu’il faut bien gérer dans cette rencontre.

Les Sétifiens gardent un mauvais souvenir face aux Pacistes
Le second point à gérer a un lien direct avec l’adversaire du jour et son identité. Il s’agit d’une équipe qui pose d’énormes problèmes à tous ses adversaires de par un jeu fluide, technique et rapide. L’Entente en avait fait les frais d’ailleurs la saison passée en se faisant corriger par cette équipe du Paradou à Bologhine sur un score sans appel de 4 buts à 2. Un match qui a provoqué le départ de Abdelhak Benchikha et qui a compromis complètement les chances de l’Entente de décrocher une place sur le podium, tout en plongeant l’équipe dans la crise jusqu’à la fin de la saison. C’est un style de jeu très particulier qu’il faut savoir contrer.

Taoussi met en garde contre le scénario de Aïn M’lila
En fin, les joueurs de l’Entente sont appelés à éviter le scénario du match face à l’AS Aïn M’lila qu’ils ont bêtement perdu en tombant dans la facilité alors que la partie était largement à leur portée. Car après avoir joué deux matchs intenses face au MCA, avec une grande débauche d’énergie, on risque de lever un peu le pied en recevant à domicile une formation qu’on peut juger de moindre envergure et c’est souvent une erreur qu’on paie cash. Rachid Taoussi en a discuté avec ses joueurs et les a mis en garde contre toute forme de baisse de rythme tout en leur demandant de prendre leur adversaire très au sérieux et ce, du coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final. Il a également insisté sur la concentration qui a été le point fort des Djahnit ans Co lors de la double confrontation face au Mouloudia.

Zorgane : «Nous avons axé sur la récupération»
L’entraîneur adjoint de l’ESS, Malik Zorgane, dit qu’il n’y a pas eu de préparation spéciale pour cette rencontre. « On vient juste de jouer contre le MCA en championnat et notre seul souci était de bien récupérer. Notre équipe est sur la brèche depuis quelques semaines avec un enchaînement de matchs et c’est pour cette raison que nous avons axé la préparation sur la récupération », nous a-t-il déclaré.

« J’ai supervisé à deux reprises cette équipe du Paradou »
Et comme on le sait déjà, c’est Zorgane qui a été chargé de réunir le maximum d’informations sur le Paradou AC. Il nous dira à ce sujet : « J’ai supervisé à deux reprises cette équipe du Paradou lors des deux premières journées contre le Mouloudia et le CRB. Le PAC est connu pour son jeu propre, technique et fluide, mais je pense que l’équipe de cette saison manque un peu d’expérience par rapport à celle de la saison précédente après le départ de certains éléments et la promotion de nouveaux jeunes. Cela ne nous intéresse pas trop, car ce qui compte le plus pour nous, ce sont évidemment les trois points. »
 

Aiboud «Il ne faut pas rater une aussi belle occasion pour arracher la première place»

Samir Aiboud dit que son équipe est en bonne santé et qu’elle doit maintenir le cap.
Revenons d’abord sur le match face au MCA et dites-nous comment l’avez-vous gagné ?
Je dois dire que ce match a été plus difficile que celui de la Ligue des champions, car le Mouloudia était plus déterminé et avait une revanche à prendre. C’était un match très disputé, mais nous l’avons bien préparé et nous avons résisté. Nous avons pu profiter par la suite d’une erreur défensive de notre adversaire pour marquer le but de la victoire, et comme je viens de le dire, nous avons également su résister jusqu’à la fin.
Le penalty raté par le MCA en première mi-temps vous a-t-il facilité la tâche ?
Oui. J’estime que ce penalty arrêté par Zeghba a été le tournant du match. Car s’il avait été marqué, on se serait retrouvés en train de courir derrière le score et cela n’est pas bien. Cet arrêt de Zeghba, que nous remercions à l’occasion, nous a mis davantage en confiance et fait douter en même temps les Mouloudéens.
Après ces deux victoires contre le Doyen, estimez-vous que c’est le bon départ de l’Entente ?
Je dirai que l’équipe est en bonne santé et qu’elle est sur la bonne voie. Franchement, battre une équipe comme le MCA deux fois de suite en une semaine et sur son terrain n’est pas à la portée du premier venu. Cela montre que l’Entente est forte cette saison et qu’elle aura son mot à dire, que ce soit en championnat, en Ligue des champions ou en Coupe arabe. On ne doit pas s’enflammer pour autant, car nous ne sommes qu’en début de championnat.
Vous n’aurez pas le temps de soufflez, car vous recevrez demain soir (entretien réalisé lundi, ndlr) le Paradou AC dans un match en retard du championnat. Un commentaire ?
C’est très difficile de joueur dans de telles conditions, je parle de l’enchaînement des matchs qui nous empêche de bien récupérer. Il n’y a eu que deux jours pour récupérer, c’est insuffisant, mais nous allons pouvoir compenser cela par de la volonté et de la détermination comme nous avons l’habitude de le faire. Et puis, nous sommes des professionnels et on se doit de s’adapter à toutes les situations. C’est une belle occasion de s’emparer de la tête du classement et il ne faut pas la rater.
 

Publié dans : aiboud Zorgane Taoussi ESS-PAC

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4268 18/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir