Ligue 1 & 2

ESS : L’Entente échappe au doute

Bouguelmouna «Mon devoir est de marquer et c’est pour ça qu’on m’a fait rentrer»

Auteur : Akram F. mercredi 12 septembre 2018 08:05

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Entente de Sétif a échappé de justesse au doute à quelques jours de l’important rendez-vous qui l’attend vendredi contre le WA Casablanca. L’on imagine, en effet, dans quel état aurait été le groupe aujourd’hui si le match de lundi passé se serait terminé avec une défaite qui aurait renforcé le doute après le match nul concédé contre le Paradou. Ce ne sont certainement pas les conditions idéales pour préparer un match de quart de finale de la Ligue des champions africaine. On s’attendait bien sûr à ce que le match soit difficile pour les Sétifiens, le CRB n’étant jamais un adversaire facile à manier, mais sans doute pas à ce point. Car après le dernier faux pas contre le Paradou, on pensait que l’équipe de Taoussi allait retenir la leçon et n’allait pas tomber dans le même piège, mais encore une fois, les lacunes défensives ont refait surface et l’animation offensive laissait à désirer.
Des erreurs de débutants qui font peur
Il faut dire en effet que le CRB n’était supérieur à l’Entente et que le Chabab, qui était à deux doigts de repartir avec les trois points de la rencontre, n’a pas fait un grand match pour autant. Ce sont plutôt les Sétifiens qui se sont compliqué la tâche en commettant des erreurs de débutants et en prenant, par moments, les choses à la légère, surtout en défense.  C’est surtout la manière avec laquelle la défense sétifienne a encaissé les deux buts qui fait peur aux supporters. Deux buts qu’on aurait facilement pu éviter. Le premier est une copie conforme à celui qui a été encaissé contre l’AS Aïn M’lila où les défenseurs sétifiens étaient en surnombre, mais ils se sont fait avoir tout de même par manque d’anticipation. Et que peut-on dire du second qui est digne d’un gag. Une telle erreur à ce niveau est inacceptable pour une équipe qui s’apprête à jouer un match de quarts de finale de la Ligue des champions africaine. C’est un manque de concentration flagrant et mésentente qu’on ne comprend pas vraiment entre Bakir et Boultif. Ce n’est pas très rassurant à quelques jours de la réception du WAC.
Les supporters fous de joie, mais pas satisfaits du rendement
Heureusement que les supporters étaient là, car ce sont eux qui ont poussé leur équipe jusqu’à la dernière minute. S’ils avaient adopté un autre comportement, on doute fort que la victoire aurait été possible. Sans oublier l’efficacité d’un certain Bouguelmouna à qui tout souri ces derniers temps. Certes, les supporters ont explosé de joie en fin de match, c’était même de l’hystérie, mais il ne faut pas croire qu’ils sont sortis satisfaits de leur équipe. C’est le scénario avec laquelle cette victoire a été arrachée qui a donné un goût très particulier à ce succès, car quelques secondes auparavant, on n’y croyait pas vraiment.
Taoussi doit se pencher en urgence sur ce qui n’a pas marché
Quoi qu’il en soit, Rachid Taoussi est appelé à revoir ce qui n’a pas marché, car si la chance a été au rendez-vous avant-hier, il n’est pas sûr qu’elle sourira de nouveau aux Sétifiens s’ils vont se retrouver dans la même situation. Mieux vaut donc l’éviter et faire en sorte que des erreurs pareilles ne se reproduisent plus. Mais cela ne va pas diminuer du mérite des Sétifiens, ni de la valeur de la victoire, car une victoire reste une victoire et c’est ce qui compte le plus en fin de compte.
 

Bouguelmouna «Mon devoir est de marquer et c’est pour ça qu’on m’a fait rentrer»

Le buteur de l’ESS Habib Bouguelmouna explique que la victoire face au CRB n’a été possible que grâce à la concentration des joueurs jusqu’au coup de sifflet final.
Vous avez gagné, mais cela n’a été guère facile, non ?
Notre tâche fut très compliquée face à une bonne équipe du CRB qui était très bien organisée sur le terrain et qui avait réussi de surcroît à nous marquer à deux reprises. Heureusement que notre public ne nous a pas lâchés et a continué à nous pousser jusqu’à la dernière minute. Au final, nous avons gagné et nous avons empoché les trois points, c’est le plus important.
Vous êtes revenus de loin en égalisant puis en marquant le but de la victoire dans les derniers instants du match. Racontez-nous ce qui s’est passé…
Comme je viens de le dire, cela n’a pas été facile pour nous, d’autant que le CRB a préféré rester derrière pour préserver son avance. Mais ce qui est bien et ce qui est positif, c’est que nous n’avons pas perdu notre concentration, et nous avons continué à pousser jusqu’à la dernière minute, avec le soutien de notre public. La preuve, nous avons égalisé dans les dernières minutes de jeu, et ce qui rend cette victoire précieuse, c’est qu’elle a été arrachée dans le temps additionnel. Notre force est d’y avoir cru jusqu’au bout.
C’est un peu grâce à vous, car vous êtes l’auteur du but de l’égalisation et de celui de la victoire. Un commentaire ?
Je pense que je n’ai fait que ce qu’on attendait de moi, c’est pour cette raison qu’on m’avait fait rentrer et je remercie Dieu d’y être parvenu. Ce qui pourrait être particulier, c’est peut-être le timing de ces deux buts, car on était menés au score et ce n’est pas très évident de renverser la situation en un laps de temps très court. Voilà, je suis très content d’avoir contribué à cette victoire et j’espère que cette efficacité m’accompagnera toute la saison.
Est-ce que vous aviez la tête dans le match de vendredi prochain contre le WAC ?
Je ne vous cache pas qu’on y pensait, tout le monde parlait de ce match, mais comme je viens de le dire, nous avons pu garder notre concentration sur le terrain face au CRB et la meilleure preuve c’est que nous avons retourné la situation peu avant la fin du match.
En parlant de ce match face au WAC, comment s’annonce-t-il pour vous ?
Cette rencontre sera différente de celle du championnat, c’est une autre compétition qui a ses particularités et son enjeu. On peut commencer maintenant à la préparer tranquillement et j’espère qu’on sera dans notre jour pour réaliser le meilleur résultat possible afin d’aborder le match retour dans de bonnes conditions. Nous ne serons pas seuls, des dizaines de milliers de supporters seront avec nous et nous comptons sur eux.
Que pouvez-vous faire pour gagner ce match ?
La première des choses, c’est qu’il faut se remettre au travail et revoir ce qui n’avait pas marché face au CRB pour nous corriger. La deuxième des choses, c’est qu’il faut rester concentrés, c’est un paramètre très important. Après, il faut se donner à fond et ne ménager aucun effort durant les 90 minutes de jeu et tout se passera bien inch’Allah.
 

Publié dans : ess Bouguelmouna

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4211 22/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir