Afrique

ESS - DH El Jadida aujourd'hui à 20h : L’Entente ne veut pas mourir

Taoussi : «On veut gagner en alliant la manière»

Auteur : A. F. mardi 17 juillet 2018 11:41

C’est ce soir, à partir de 20h, que l’Entente de Sétif renouera avec la  compétition officielle en tentant de se relancer en Ligue des champions après un très mauvais départ en phase de poules, avec deux défaites de suite, à Lubumbashi face au TP Mazembe (4-1) puis à Sétif contre le MC Alger (1-0). Les Sétifiens accueilleront, en effet, le Difaâ Hassani El Jadida pour le compte de la 3e journée du groupe B que dominent les Congolais du TP Mazembe avec deux victoires (6 pts), suivis des Mouloudéens qui pointent à deux longueurs (4 pts), puis des Marocains (1 point). L’équipe de Rachid Taoussi ferme la marche avec 0 point, mais garde toujours ses chances de revenir dans la course et de renverser la vapeur. Pour ce faire, l’Entente doit absolument gagner le match de ce soir, une occasion à ne pas rater sous aucun prétexte au risque de voir toutes ses chances de passer ce tour s’envoler. Et afin de forcer le destin et de redresser la barre, la direction du club a fait le ménage durant cet été au sein de son équipe en libérant plusieurs éléments qui n’ont pas été capables d’apporter le plus escompté, tout en se renforçant avec de nouveaux jeunes joueurs censés apporter du sang neuf dans le groupe, en espérant que l’Aigle noir déploie ses ailes pour prendre de nouveau l’altitude. On a également fait le ménage au niveau de la barre technique suite au départ de Benchikha avec le recrutement de Rachid Taoussi auquel on a confié le nouveau groupe dans l’espoir de le conduire à bon port. La  direction de l’ESS a également tout fait pour assurer une bonne préparation de ses troupes, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le travail, depuis le premier jour de la reprise, s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles, sauf que les camarades de Abdelmoumen Djabou, qui avaient repris le chemin de l’entraînement très tôt pour bien se préparer à ce rendez-vous, n’ont pu jouer que deux matchs amicaux uniquement.
La cohésion, les automatismes et la fraîcheur physique en question
C’est d’ailleurs l’un des grands soucis du coach sétifien qui avait tablé sur cinq matchs amicaux durant toute la préparation, un à Sétif qui devait ponctuer la première phase de préparation et qui a été annulé à cause de l’indisponibilité de l’USMA à l’époque, trois rencontres pendant le  stage de Hammam Bourguiba avant de se contenter de deux seulement face au même adversaire, le CS Sfaxien, puis un dernier qui était prévu à Sétif au retour de l’équipe de Tunisie et qui devait être le match où Taoussi apportera les derniers réglages avant la rencontre de ce soir. Mais comme on le sait, ce calendrier de matchs amicaux n’a pu être respecté pour les raisons que tout le monde connait et l’on s’interroge aujourd’hui si la double confrontation face au CS Sfaxien et les deux matchs d’application entre les joueurs auront suffi pour fluidifier le jeu de l’équipe qui a connu beaucoup de changements et pour mettre en place une stratégie de jeu qui lui permet de réaliser l’objectif de ce soir, à savoir empocher les trois points de la victoire.
Les blessés de retour
Il y a eu également quelques autres soucis suite à des blessures de dernière minute, à l’image de Saad qui a été victime d’un accident domestique, ou de Rebiai, qui a souffert ces derniers jours d’une forte angine, sans oublier les douleurs aux adducteurs de Abdelkader Bedrane. Cela avait fait paniquer le coach sétifien qui a expérimenté de nouvelles variantes, particulièrement en défense, pour parer à toute mauvaise surprise, car tous les éléments qui ont eu des soucis de santé, ces derniers jours, étaient des défenseurs. Mais apparemment, tout est rentré dans l’ordre. Bedrane et Rebiai devraient être de la partie ce soir et la participation de Saad devait être décidée hier soir.
Une première pour Taoussi
Le match de ce soir sera aussi le premier test officiel de Rachid Taoussi à la barre technique de l’Entente. C’est son premier défi qu’il va tenter de relever malgré les nombreuses difficultés qui se présentent devant lui, avec notamment, un effectif très réduit composé de 14 joueurs de champ seulement et trois gardiens. Sa marge de manœuvre sera très réduite, en effet, mais il compte sur la fougue de ses joueurs, sur leur volonté et sur l’état d’esprit du groupe pour faire différence. Le technicien marocain a toutefois un atout de taille, c’est qu’il a une parfaite connaissance de son adversaire. Reste à savoir si les joueurs auront retrouvé leur fraîcheur physique qui sera l’un des aspects importants du rendez-vous de ce soir.
------------------------------

Taoussi : «On veut gagner en alliant la manière»

L’entraîneur de l’ES Sétif dit que son équipe a bien préparé ce rendez-vous malgré les difficultés. «Nous avons bien préparé ce match face à l’équipe du Difaâ El Jadida, nous avons fait un grand travail depuis le début de la préparation et nous nous sommes penchés ces derniers temps sur le côté technique pour améliorer la cohésion en l’absence des matchs amicaux», a déclaré le technicien sétifien qui ne veut pas se contenter de la victoire. «Nous voulons gagner avec l’art et la manière et on ne va pas se contenter d’une victoire uniquement. Car le public sétifien, qui est un connaisseur, attend beaucoup de son équipe et de son nouvel entraîneur, il veut être gratifié d’un beau spectacle et nous allons tout faire pour le satisfaire. On sait que c’est le premier match de la saison et que tout n’est pas encore en place, mais on essaiera quand même de produire du jeu et d’allier la manière, sans oublier l’essentiel, bien sûr, qui est la victoire», a-t-il souligné.
 

Publié dans : Taoussi ESS - DH El Jadida

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4214 25/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir