Ligue 1 & 2

ESS : Benchikha prépare la Saoura

Benchikha : «Nous irons à Béchar pour gagner.»

Auteur : Akram F. vendredi 02 février 2018 08:49

La journée de mercredi a été consacrée à de la récupération. Au lendemain du match amical disputé mardi face au CRB Aïn Fekroun, le staff technique de l’ESS a programmé une séance de décrassage et de récupération pour que les joueurs puissent évacuer la fatigue du match et retrouver leur fraîcheur physique. Car à partir de jeudi, c’es-à-dire hier, on allait aborder directement la préparation du match contre la JS Saoura. En effet, Benchikha a commencé dès hier à mettre en place son plan d’attaque et préparer son groupe pour cette rencontre où il compte cette fois-ci mettre en échec un adversaire qui, il n’y a pas longtemps, l’avait écarté de la Coupe d’Algérie.
Cette fois-ci, il a des données en main
L’avantage pour le coach sétifien, c’est que maintenant, il sait à quoi il doit s’attendre. Il a plusieurs éléments en main qui vont l’aider à préparer cette rencontre sur tous les plans. Il connaît le terrain, l’ambiance hostile du stade de Béchar et les conditions de jeu. Ça, c’est sur le plan psychologique. Sur le plan tactique, il vient aussi d’avoir une idée sur son adversaire, il connaît désormais ses points forts et ses points faibles. Bref, Benchikha a suffisamment de données pour mettre sa stratégie en place, car cette fois-ci, il se sent plus que ses joueurs responsable de l’issue de la rencontre. C’est à lui en effet, de trouver les solutions qu’il faut pour ne pas revenir bredouille de Béchar.
Remplacer Djabou, l’autre souci du coach
Toujours sur le plan tactique, le coach sétifien doit trouver un nouveau meneur de jeu suite au départ de Abdelmoumen Djabou. Ce dernier jouait un rôle important dans l’échiquier de l’Entente, particulièrement  aux avant-postes. C’était l’homme par qui le danger arrivait et c’était lui qui animait le jeu offensif de l’équipe. Aujourd’hui, Djabou n’est plus là et on doit faire avec. Normalement, c’est Akram Djahnit qui endossera ce rôle, mais Benchikha peut avoir un autre avis. Il y a en effet, Sidahmed Aouedj dont le profil répond parfaitement à ce besoin et qui a été recruté justement, pour prêter main forte à Djabou dans l’animation. En tout cas, le départ de Djabou ne sera pas facile à pallier. «Le rôle de Djabou est très important dans l’équipe, il a son poids, mais aujourd’hui, on se doit de composer sans lui et on est obligés de trouver les solutions qu’il faut», dira Benchikha à ce sujet.
Il insiste sur l’animation offensive
Bien entendu, Abdelhak Benchikha axe son travail sur l’animation du jeu offensif, car il tient à gagner ce match, et pour ce faire, il va falloir être très efficace en attaque. Et comme on ne peut pas gagner un match sans marquer des buts, l’entraîneur de l’Entente insiste beaucoup à l’entraînement sur la concentration et la lucidité dans la surface de réparation, car c’est souvent à ce niveau et lors du dernier geste que les attaquants de l’Entente se montrent maladroits. Il ne cesse de leur parler et de les encourager afin qu’ils soient très motivés.
Benchikha : «Nous irons à Béchar pour gagner»
Nous avons eu une discussion avec Abdelhak Benchikha à l’issue du match amical de mardi passé contre le CRB Aïn Fekroun où il nous a fait savoir qu’il est nécessaire de travailler en ce moment sans pression. «Le plus important pour nous en ce moment, c’est de retrouver la sérénité. On ne peut pas faire du bon boulot en travaillant sous pression. Pour notre prochain match contre la JSS, nous allons le jouer pour le gagner, ça sera notre objectif, et pour y parvenir, nous avons besoin justement de sérénité. Nous allons parler de ce mach quand on l’aura joué et nous allons l’analyser quel que soit son résultat», nous a-t-il déclaré entre autres.

Publié dans : Djabou ESS : Benchikha

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4265 15/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir