Ligue 1 & 2

ESS : Alors que le rendement de l’équipe continue de rétrograder : Neghiz appelé à trouver des solutions

La production de l’équipe était catastrophique en première mi-temps

Auteur : A.F. lundi 11 février 2019 11:24

Outre la défaite concédée face au DRB Tadjenanet, qui a fait terriblement mal à l’équipe, c’est le rendement des hommes de Nabil Neghiz qui commence à inquiéter sérieusement les fans de l’Entente de Sétif. Depuis un certain temps déjà, l’efficience de l’équipe ne cesse de régresser. Autant dire que l’entraîneur sera dans l’obligation de trouver des solutions pour permettre au groupe de retrouver son meilleur niveau.
La production de l’équipe était catastrophique en première mi-temps
Face au DRB Tadjenanet, le rendement des Sétifiens était catastrophique lors de la première mi-temps de ce match. Les hommes de Neghiz étaient passés complètement à côté de leur sujet. C’est ce qui a permis aux joueurs du DRBT de trouver le chemin des filets à deux reprises. En seconde période, les Sétifiens ont tenté de se ressaisir, mais ils n’ont pas réussi à trouver la faille. Autant dire que la réaction des Ententistes était timide.
L’Entente avait connu pareille situation avec Taoussi
Toujours concernant la régression du niveau de l’Entente de Sétif, ces dernières semaines, force est de reconnaitre que les Sétifiens avaient vécu pareille situation avec l’ancien entraîneur de l’équipe, Rachid Taoussi. Avec le technicien marocain, l’équipe avait alterné le bon et le moins bon. Par exemple, les Sétifiens avaient livré une grosse prestation face à Al Ahly, avant que le niveau régresse lors des rencontres suivantes.  
Deux buts encaissés bêtement
Face au DRBT, les Sétifiens ont commis beaucoup d’erreurs. D’ailleurs, il suffit de revoir les deux buts inscrits par les Tadjenanetis pour s’en rendre compte. Le premier est venu d’une action individuelle menée par un joueur adverse qui s’était infiltré tranquillement dans la surface de réparation adverse. Tandis que le second a été marqué sur balle arrêtée. C’est dire que les Sétifiens vont devoir corriger ces lacunes qui ne doivent plus se reproduire dans un aussi grand club comme l’ESS.
L’entraineur pense à Filali pour remplacer Botlif
Le gardien de but Botlif n’a pas montré grand-chose lors de ce match face au DRBT. Il n’a pas donné l’assurance qu’il faut à ses coéquipiers. Devant cette situation, le staff technique de l’ESS songe à donner la chance au jeune portier Filali pour les prochaines rencontres.
Il ne connait bien pas l’équipe,
la participation de Daghmoum et Kandoussi en est la preuve
Arrivé récemment au club, Nabil Neghiz n’avait coaché que deux séances d’entraînement à l’Entente avant de diriger l’équipe face au DRBT. C’est dire qu’il ne connait pas bien l’équipe. D’ailleurs, lors de ce match, il a opéré deux changements en incorporant Kandoussi et Daghmoum dans des moments clés du match. C’est dire que Neghiz a besoin de beaucoup plus de temps pour connaitre mieux son team.
Il doit trouver rapidement des solutions
Il faut aussi dire que le nouvel entraîneur a pris le train en marche, lui qui est arrivé au club dans une situation assez compliquée. Neghiz aura besoin de plus de temps pour mieux connaitre le groupe et redresser la situation. Alors que l’équipe a connu des moments difficiles ces derniers temps, le premier responsable de la barre technique va devoir trouver rapidement les solutions qui s’imposent pour permettre au groupe d’améliorer ses résultats que ce soit en championnat ou en Coupe d’Algérie.
Il va axer son travail sur le plan psychologique
Toujours dans ce sens, le nouvel entraîneur va axer son travail, lors des semaines à venir, sur le plan psychologique afin remonter le moral de ses troupes. Neghiz espère une réaction rapide de la part de ses joueurs pour qu’ils retrouvent à nouveau le chemin des victoires.
Les joueurs ont une grande part de responsabilité dans cette situation
D’aucuns estiment que les joueurs ont une grande responsabilité dans la situation actuelle de l’équipe, notamment lors de la défaite de samedi dernier face au DRB Tadjenanet. Les Sétifiens ont livré une prestation en dessous de la moyenne et sont passés par moment complètement à côté de leur sujet. Désormais, ils vont devoir assumer leurs responsabilités, notamment après que la direction a réussi à résoudre le problème financier.
 «Les erreurs défensives nous ont coûté cher»
Le nouvel entraîneur de l’Entente de Sétif, Nabil Neghiz, s’est exprimé à l’issue de la rencontre pour évoquer la défaite de son équipe contre Tadjenanet : «Nous avons commis beaucoup d’erreurs sur le plan défensif face au DRBT. Ce sont d’ailleurs ces erreurs qui nous ont coûté deux buts. Je dirai que le rendement de l’équipe lors de la première mi-temps reflète le mental des joueurs avant ce match. Mais je suis satisfait de leur réaction en seconde période. Il est clair que la situation sera difficile lors de la suite du parcours, mais nous allons tout faire pour relever la tête et retrouver rapidement notre meilleur niveau.»
«L’absence de certains éléments nous a joué un mauvais tour»
Dans le même sens, Nabil Neghiz a évoqué l’impact de l’absence de certains joueurs face au DRBT : «L’absence de certains éléments nous a joué un mauvais tour. Mais on ne doit pas sa cacher derrière ce détail. On souhaite récupérer nos absents et de bénéficier de services de tous nos joueurs lors de nos prochaines rencontres. Maintenant, nous devons tirer les enseignements de cette défaite et préparer nos prochaines rencontres.»
 

 

Publié dans : ess Neghiz Kandoussi et Daghmoum

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4361 20/02/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir