Coupe d'Algérie

ESS 4 - UST 0 : L’Entente sans forcer

Madoui : «Notre victoire est amplement méritée» Guezouna : «L’Entente nous a été supérieure»

Auteur : Akran F. vendredi 31 mars 2017 21:24

La logique a été respectée hier lors du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie qui a mis aux prises l’ES Sétif avec l’US Tébessa avec la qualification complètement méritée de l’Aigle noir pour le carré final.
Les hommes de Madoui n’ont pas fait dans les détails même s’ils n’ont mis trop le pied sur l’accélérateur en gérant parfaitement les débats. Dès le début de la rencontre, Keniche est parvenu à ouvrir le score pour l’ESS. Après trois minutes seulement du coup de sifflet de M. Helalchi, Keniche d’un tir puissant dès 30 mètres parvient à tromper la vigilance du gardien Lakhel ouvrant ainsi le score pour son équipe à la grande joie des fans sétifiens. Les locaux se sont procuré par la suite de nombreuses occasions de but. A la 6’, Djabou, sur coup franc, a vu sa balle renvoyée par le mur. Quelques minutes plus tard, Rebiai a tenté un tir puissant dès 20 mètres mais sa tentative a été repoussée par le gardien Lakhel. A la demi-heure de jeu, Hadouche, bien servi par Ait Ouamar, a vu le cuir atterrir sur le petit filet de la cage du keeper adverse. A la 37’, Keniche récidive en inscrivant le deuxième but pour l’Entente. Suite à un corner bien tiré par Hadouche, le défenseur sétifien, d’une jolie tête, saute plus haut que tout le monde et met le cuir au fond des filets du portier de l’US Tébessa. C’est d’ailleurs sur ce score de deux buts à zéro que s’est achevée cette première mi-temps. La seconde période a été similaire à la précédente, puisque l’Entente est parvenue à concrétiser grâce à Bedrane (46’). Bien servi par Hadouche, Bedran d’une jolie tête ajoute le troisième but pour les Sétifiens. Ces derniers ont raté par la suite d’autres occasions. A la 60’, Ait Ouamar a failli ajouter le quatrième d’une frappe puissante mais sa balle n’a pas inquiété la défense adverse. La première occasion de l’US Tébessa est intervenue à la 66’ par Khoualed qui s’est présenté seul face au gardien de l’Entente mais son essai est passé à côté. A la 78’, l’Entente a bénéficié d’un penalty suite à une faute commise sur Amokrane à l’intérieur de la surface de réparation, mais Hadouche a manqué le cadre. Toutefois, le défenseur sétifien s’est fait pardonner à la 80’ lorsqu’il a inscrit la quatrième réalisation. Les Sétifiens se qualifient ainsi avec brio pour le carré final de la Coupe d’Algérie.

-----------------------

Madoui : «Notre victoire est amplement méritée»
«Je dirais que notre mission n’a pas été difficile aujourd’hui face à l’US Tebessa. J’avoue que nous appréhendions beaucoup ce match puisque nous avions peu d’informations sur notre adversaire. Le fait d’avoir ouvert le score rapidement nous a facilité la tâche. Nous avons eu le contrôle du match en parvenant à prendre le dessus sur notre vis-à-vis. Je dirais donc que notre victoire face à l’US Tebessa a été amplement méritée. L’autre point positif est de sortir de ce match sans aucun joueur blessé.»

Guezouna : «L’Entente nous a été supérieure»
«Il faut reconnaitre que nous avons affronté une solide équipe de l’Entente de Sétif, une équipe qui domine le championnat national. L’ESS renferme dans ses rangs des joueurs de qualité. Et nous avons constaté aujourd’hui la différence de niveau sur le plan individuel entre les joueurs de l’Entente et les nôtres. Il ne faut pas oublier également que nous avons été privés des services de plusieurs joueurs dont le gardien de but ainsi que le meilleur buteur du championnat de DNA. Notre aventure en coupe s’achève ici en quart de finale. Nous souhaitons bonne chance à l’Entente.»

 

 

Publié dans : madoui ESS - UST Guezouna

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3933 12/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir