Ligue 1 & 2

CSC : Amrani : «Les Sétifiens n’étaient pas meilleurs que nous”

"Je demande pardon à nos supporters, surtout pour ce qu’ils ont vécu en fin de match. Ils sont notre fierté et notre force, on a grandement besoin de leur soutien, surtout ces moments difficiles."

Auteur : Hamza S. dimanche 04 mars 2018 08:17

Un commentaire sur la défaite concédée face à l’ESS ?
Pour ne rien vous cacher, parfois il y a  des défaites qui sont bonnes à prendre, comme celle concédée face aux Sétifiens, même si on ne la mérite pas. Comme ce fut le cas face au DRB Tadjenanet lors de la phase aller. D’ailleurs après la fin du match contre l’ESS, je me suis réuni avec les joueurs dans le vestiaire et je les ai félicités pour leur belle prestation. Ils étaient au rendez-vous et ont produit du beau jeu, n’était ce mauvais arbitrage qui a faussé les débats.
Que voulez-vous dire exactement ?
Les Sétifiens n’étaient pas meilleurs que nous et mis à part le but marqué sur une contre-attaque, on était meilleurs sur tous les plans. L’arbitre a faussé la partie en nous privant de deux penalties et je le laisse à sa conscience.
Avant le match, vous avez émis des doutes sur l’arbitrage. Avez-vous reçu des informations ou quoi ?
J’avais des doutes sur l’arbitrage avant ce match, surtout après ce qui s’est passé lors du dernier match entre l’OM et l’ESS qui s’est achevé sur le score de parité, lorsque les Sétifiens ont été privés d’un penalty. Il y a eu par la suite cette campagne médiatique sur les plateaux de télévisions. Mais ce n’est pas normal qu’on paye pour les erreurs des autres. Même le CSC a été privé de plusieurs points lors de nos précédentes rencontres. Je veux aussi répondre à une personne.
Allez-y…
Il y a certains experts qui analysent sur les plateaux de télévisions, en défendant certains arbitres, pour des intérêts communs. Alors je dis basta et cessons ce cinéma, pensons à faire évoluer les choses dans notre football qui est malade.
Ne pensez-vous pas que le CSC est visé ?
Oui, vous pouvez dire ça, parce que comment expliquer tout ce qu’on a vécu comme pression au stade du 8-Mai-45. On a trouvé les portes du vestiaire fermées et on a dû attendre. Mais ce genre de choses va nous galvaniser davantage et va nous rendre plus déterminés à remporter le titre de champion d’Algérie cette saison. Notre réussite et notre place de leader dérange beaucoup de personnes, mais on est plus que jamais animés d’une grande volonté, pour aller jusqu’au bout et s’offrir cette consécration en fin de saison. C’est dans nos cordes et on ne doit pas la rater.
Cette défaite aura-t-elle des répercussions sur le groupe ?
Pas du tout. Bien au contraire, elle va encore rendre le groupe plus soudé et solidaire. Après tout ce qu’on a vécu avant, pendant et après le match, ainsi que nos supporters, on sera encore plus forts à l’avenir. Je profite aussi l’occasion pour répondre à cette personne de Sétif qui a dit qu’il ne mangeait pas de ce pain noir.
Pouvez-vous être plus explicite ?
Il y a une personne de l’ESS qui a dit qu’il ne mangeait pas de ce pain noir. Je lui dis qu’on ne vend pas et qu’on n’achète pas nos matchs. Si on gagne le titre, c’est sur le terrain. On a une société étatique qui gère ce grand club. Comme je demande à cette personne de dévoiler qui l’a appelée et qui lui a demandé de nous offrir un cadeau.
Comment s’annonce le prochain match face au CR Belouizdad ?
Je viens de discuter à l’instant avec Arama (entretien, réalisé hier) et on s’est entendus pour demander le report du match contre le CRB à une date ultérieure, soit jusqu’au déroulement des matchs de la 22e journée. Car ce n’est pas normal qu’on joue deux matchs avancés en une semaine, alors que des équipes n’ont même joué leurs matchs de la 22e journée. On attend aussi la réponse de la LFP concernant la domiciliation de nos prochains matchs.
Que voulez-vous dire ?
Vous avez tous vu notre belle prestation face à l’ESS au stade du 8-Mai-45. Pour vous dire qu’on peut bien jouer à Benabdelmalek et j’espère que le directoire de la LFP va prendre en considération notre demande et nous permettre de recevoir sur ce terrain. Vous savez très bien que l’état du terrain du stade Hamlaoui s’est dégradé un peu, ce qui avantage les équipes visiteuses.
Un dernier mot pour conclure ?
Je demande pardon à nos supporters, surtout pour ce qu’ils ont vécu en fin de match. Ils sont notre fierté et notre force, on a grandement besoin de leur soutien, surtout ces moments difficiles. On leur promet de faire tout notre possible pour rester en course pour le titre et leur faire plaisir en fin de saison.

Publié dans : csc Amrani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4120 21/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir