Ligue 1 & 2

CSC : Amrani insiste sur le sérieux et la discipline

Haddad «Je ne vais pas refaire l’erreur de Bordj et j’ai hâte de reprendre»

Auteur : Samir K. jeudi 06 septembre 2018 08:14

Le premier responsable de la barre technique, Abdelkader Amrani, qui s’est réuni avec ses joueurs lors de la séance de reprise, leur a demandé de travailler davantage aux entraînements et de se montrer disciplinés. Le driver des Vert et Noir insiste à ce qu’ils soient sérieux au boulot et s’appliquer durant les matchs, pour aller de l’avant et permettre au CSC de rebondir de fort belle manière.
Et compte relancer la concurrence
Amrani qui a secoué ses joueurs à la reprise, suite à la défaite concédée face au MOB, souhaiterait relancer la concurrence, dans tous les postes. Une manière de pousser ses poulains à se transcender et à cravacher dur, pour gagner sa confiance en prévision des prochaines sorties, en commençant par celle devant l’USM Bel Abbès, lundi prochain.
La prochaine étape est décisive
La prochaine période sera très difficile pour le CSC, du moment que l’équipe sera appelée à enchaîner les rencontres, où l’erreur n’est pas permise. Amrani qui aimerait garder son groupe sur le peloton de tête, veut une victoire dès la prochaine sortie à Hamlaoui face aux gars de la Mekerra. Cette rencontre est déterminante pour la suite du parcours et un autre faux pas est strictement interdit.
Il veut remettre de l’ordre
Le driver multiplie les réunions avec ses joueurs dans les prochains jours, dans le but de remettre de l’ordre dans la maison. Il veut que les feinéants et les perturbateurs entrent dans la ligne du groupe et se concentrent sur leur sujet et le match qui se profile à l’horizon, contre l’USM Bel Abbès. Les joueurs doivent se mettre en tête que personne n’est indispensable et le CSC est plus grand que tout le monde.
Amrani : «Celui qui refuse de travailler, n’a qu’à partir»
Le coach, qui s’est réuni avec ses poulains à la reprise, a haussé le ton, en demandant à tout le monde de rentrer dans la ligne du groupe et d’être à la hauteur de la grandeur du club et dans le cas contraire, il n’hésitera pas à renvoyer tout élément perturbateur qui déstabilisera le groupe, comme il a tenu à leur lancer : «Celui qui ne veut pas travailler, n’a qu’à partir et je ne retiens personne contre son gré. Des échéances importantes nous attendent et je veux un groupe soudé, solide et solidaire, pour les prochains rendez-vous, en commençant par le match face à l’USMBA où la victoire est impérative pour nous.»
«Les fainéants n’ont pas leur place avec moi»
Abdelkader Amrani ne s’est pas arrêté là, et il leur a expliqué que «vous savez tous, qu’avec moi, les fainéants n’ont pas leur place. Donc je veux des joueurs engagés à 100% avec l’équipe, qui travaillent sans relâche et avec abnégation, pour aller de l’avant et permettre au CSC de renouer avec la victoire dès la prochaine rencontre face à l’USMBA. L’erreur n’est pas permise et vous êtes appelés à vous donner à fond, pour mériter vos places. Il n’y a pas de place pour les fainéants avec moi.»
 

Haddad «Je ne vais pas refaire l’erreur de Bordj et j’ai hâte de reprendre»

Comment allez-vous ?
Dieu merci, je suis en bonne santé et j’ai hâte de reprendre la compétition. J’étais vraiment affecté, de ne pouvoir jouer les deux derniers matchs pour cause de suspension. J’attends avec impatience de rejouer dès la prochaine sortie face à l’USM Bel Abbès.
Comment vous sentez-vous maintenant ?
Je vais bien et j’ai retenu la leçon du match contre le CABBA et de ce qui s’est passé. Je ne vais plus refaire la même erreur. Je suis animé d’une grande volonté pour être au service de l’équipe.
Et qu’en est-il de votre préparation pour le prochain match contre Bel Abbès ?
On a oublié le revers concédé à Béjaïa. On est tous concentrés sur le match contre l’USM Bel Abbès et on fera tout pour être au rendez-vous et arracher la victoire.
La rencontre ne sera pas facile, un commentaire ?
Oui, le match contre l’USMBA ne sera pas facile, sachant qu’on affrontera un adversaire qui a signé son premier succès de la saison face au MCO lors du derby de l’ouest. L’équipe de Bel Abbès se déplacera à Constantine pour confirmer son dernier succès. Mais on n’a d’autres choix que de gagner et rien d’autre.
Etes-vous prêt pour le match de lundi ?
Je suis au meilleur de ma forme et j’ai hâte de retrouver les terrains. Je suis à la disposition du staff technique et j’espère que je retrouverai ma place, dans le onze du CSC face à l’USMBA.
La concurrence est rude au milieu, n’est-ce pas ?
Oui je sais que les places sont chères dans tous les postes et pas uniquement au milieu de terrain. Mais je crois en mes capacités et je sais ce que je vaux. Je saurai comment m’imposer dans le onze, à condition que je redouble plus d’efforts, pour gagner la confiance du coach.
Un message aux supporters ?
Je sais bien que nos fans sont déçus de ce début de saison de leur équipe. C’est tout à fait normal qu’ils exigent des résultats positifs. Nous les joueurs, sommes déterminés à relever le défi et à rebondir, pour leur redonner le sourire. Ce n’est pas la peine de leur lancer un appel, car je sais qu’ils seront nombreux lundi face à l’USMBA pour nous prêter main forte.
Un dernier mot pour conclure ?
J’espère réussir une bonne saison avec le CSC et je ne rechignerai pas sur les efforts, pour apporter un plus à l’équipe. Avec la mobilisation de toutes les parties et la main dans la main, on atteindra les objectifs tracés par la direction du club.
 

 

Publié dans : csc Haddad Amrane

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4263 13/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir