Ligue 1 & 2

CRBDB - JSK aujourd’hui à 14h30 : Les Kabyles ne veulent pas lâcher la coupe !

Boultif : «La JSK est parmi l’élite depuis 1969, ce n’est pas notre génération qui la fera descendre»

Auteur : Lyès A. vendredi 02 février 2018 08:49

La défaite concédée la semaine passée en championnat face au PAC (2-0) a plongé le club kabyle dans une profonde crise. La reprise du travail en début de semaine s’est déroulée dans une ambiance morose. Toutefois, l’entraîneur en chef Saâdi et son équipe ont fait un énorme travail psychologique cette semaine, afin de ne pas rater le rendez-vous de cet après-midi en Coupe d’Algérie. Même si la JSK est en danger en championnat, il n’en demeure pas moins qu’en coupe, le club veut aller jusqu’à la finale, voire décrocher le trophée. Ainsi, et après avoir joué les deux premiers tours (32es et 16es) à domicile respectivement face à l’ES Ben Aknoun et au RCB Oued R’hiou, les Kabyles affronteront la formation du CRBDB cet après-midi et sur le terrain de ce dernier, pour le compte des huitièmes de finale. L’entraîneur Saâdi a beaucoup parlé avec ses joueurs cette semaine pour les mettre en garde et leur demander de rester vigilants. Il sait qu’à ce stade de la compétition, aucune équipe ne part avec les faveurs des pronostics et souvent la chance joue un rôle important. Saâdi a toutefois fait remarquer que son équipe jouera à fond, pour décrocher le ticket de la qualification et poursuivre l’aventure en coupe.  
Une qualification pour mieux préparer le NAHD
Difficile de jouer sur tous les fronts lorsqu’on est dans une position de relégable, a dit un ancien joueur de la JSK. L’avis est partagé par de nombreux observateurs qui estiment qu’en cette période de crise de résultats et la position de la JSK en championnat, les joueurs se trouvent sous une forte pression, ce qui influe négativement sur leur rendement sur le terrain. Toutefois, les Kabyles sont déterminés à jouer toutes leurs cartes en Coupe d’Algérie et promettent de rebondir en championnat, à compter de la prochaine sortie à domicile face au NAHD. Une qualification cet après-midi au prochain tour de la coupe fera retrouver aux joueurs toute leur confiance et les motivera pour la suite du parcours en championnat.
S’ouvrir le chemin de la 11e finale de l’histoire de la JSK
En Coupe d’Algérie, la JSK a aussi de bons et mauvais souvenirs. Le club kabyle a décroché le trophée à cinq reprises (1977, 1986, 1992, 1994 et 2011) et s’est inclinée en finale cinq fois aussi en (1979, 1991, 1999, 2001 et 2013). Avec ses dix finales jouées, la JSK est le deuxième club avec le CRB a avoir atteint le dernier tour autant de fois, après l’USMA qui totalise 17 finales. Une qualification aujourd’hui face au CRBDB ouvrira aux Kabyles la voie du dernier tour de la compétition sachant qu’en cas de qualification, les Canaris auront l’opportunité de jouer à domicile le quart de finale.
En défense comme en attaque, Saâdi ne veut pas d’erreurs
Pour le match d’aujourd’hui, le coach Saâdi prévoit un ou deux changements par rapport à l’équipe alignée la semaine dernière face au PAC. Il y aura probablement le retour de Yettou au milieu du terrain et la titularisation de Tafni qui donne entière satisfaction. En défense, l’on s’attend à la même disposition avec les deux latéraux Guemroud et Ferhani et la reconduction de la charnière centrale Guitoune et Saâdou. Les Kabyles se doivent de rester solides derrière et ne pas tomber dans la facilité devant les attaquants du CRBDB qui vont à coup sûr jouer leur va-tout pour les faire tomber. En attaque également, Saâdi insiste sur l’efficacité. Les Djaâbout et Ziri Hammar sont appelés à se montrer opportunistes et ne pas donner l’occasion à l’adversaire de prendre confiance.
---------------------------

Boultif : «La JSK est parmi l’élite depuis 1969, ce n’est pas notre génération qui la fera descendre»
Le portier Abderrahmane Boultif enchaînera cet après-midi un autre match de Coupe d’Algérie face au CRB Dar El Beïda. S’exprimant sur le match d’aujourd’hui et l’objectif tracé, à savoir la qualification, Boultif évoque également la situation du club en championnat. Il a affirmé qu’ils feront tout pour éviter le scénario de l’année passée lorsque la JSK a dû attendre l’avant- dernière journée pour éviter la relégation.

Comment s’est déroulée la préparation du match de coupe face au CRB Dar El Beïda ?
Vous savez qu’après la défaite face au PAC, le groupe a été sérieusement affecté. On est vraiment très stressés et on essaye d’oublier cet échec pour nous concentrer sur le match de coupe. C’est un match qu’on doit vraiment gagner pour retrouver notre confiance.
C’est une semaine difficile que vous avez passée, après la défaite contre le PAC…
En effet, c’est une semaine très difficile et nous sommes conscients que seule une qualification aujourd’hui face au CRBDB nous fera du bien. Les joueurs sont conscients de l’importance de cette qualification pour la suite de notre parcours et l’on fera le maximum pour la concrétiser.
Quel est votre avis sur l’adversaire, le CRBDB ?
En Coupe d’Algérie, il n’y a pas lieu vraiment de mesurer la différence entre les équipes. On respecte tous nos adversaires. Le DRBDB n’est pas arrivé par hasard à ce stade de la compétition. Croyez-moi qu’il va falloir rester vigilants. Notre seul mot d’ordre sera d’arracher la qualification et repartir sur des bases solides en championnat.
La coupe constitue désormais l’objectif principal pour vous cette saison, non ?
On ne peut pas dire que la coupe est un objectif dès les huitièmes de finale. On fera de notre mieux pour aller le plus loin possible. En cas de qualification, ce week-end, on aura l’opportunité de jouer le tour suivant à Tizi devant nos supporters, il faudra donc mettre à profit ces atouts.
En championnat, c’est le scénario de la saison passée qui se reproduit, quel est votre sentiment ?
On n’est pas du tout tranquilles, surtout depuis la dernière défaite face au PAC. Nous sommes sous l’effet d’une grande déception d’avoir raté un match qu’on pouvait gagner. La défaite nous a relégués au poste de premier relégable et la pression est lourde sur nous. Nous avons un bon groupe sauf que les joueurs, pour certains, n’arrivent pas à supporter la pression. J’espère qu’on va se ressaisir à partir du match face au NAHD et soigner notre classement pour ne pas revivre le cauchemar de la saison dernière.
La saison dernière, la JSK a attendu la 29e journée pour s’extirper de la zone rouge, ne pensez-vous pas que votre mission est aussi difficile cette saison ?
Effectivement, la saison dernière on a vécu l’enfer jusqu’à l’avant-dernière journée et nous refusons de revivre le même scénario. Inch’Allah si on décroche une qualification aujourd’hui face au CRBDB, on retrouvera notre moral et on va renouer avec la victoire face au NAHD. Nous tâcherons d’assurer notre maintien, à quatre ou cinq journées de la fin de l’exercice. La JSK est en Ligue 1  depuis 1969, le seul club qui n’a jamais connu de relégation, ce n’est pas notre génération qui va faire tâche noire dans son histoire.
Vous recevrez la semaine prochaine la formation du NAHD à huis clos, quel est votre commentaire ?
C’est dommage de jouer ce match contre le NAHD sans l’appui de notre public. Je reconnais que nos supporters ont joué un grand rôle la saison passée pour sauver le club, et cette année aussi ils ne nous ont pas abandonnés. Face au PAC, on se croyait à Tizi tellement les supporters ont été plus nombreux que la poignée de supporters du PAC. On s’excuse encore une fois pour la défaite et nous leur promettons de nous sacrifier  pour sauver la JSK. On leur demande aussi de venir nombreux cet après- midi à Dar El Beïda pour nous aider, et nous tâcherons de leur offrir une belle qualification.
 

 

 

Publié dans : Abderrahmane Boultif CRBDB - JSK

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match USMA - MCA?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 4008 26/02/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir