Ligue 1 & 2

CRB : Bouchar - Belkheïr, tout est rentré dans l’ordre

Bouchar : «J’ai dîné avec Belkheïr et on a mis fin au différend» Belkheïr : «On s’est réconciliés et tout est rentré dans l’ordre»

Auteur : A. A. et Samir K. mercredi 27 décembre 2017 08:01

Il semblerait que Bouchar et Belkheïr ont tenu rapidement à mettre fin au clash qui les a opposé lors du match amical de lundi dernier au 20-Août, ce qui, rappelons-le, avait provoqué l’arrêt de la rencontre à la 69’. Sur une action de jeu, les deux joueurs se sont violement accrochés physiquement, ce qui a poussé le coach Abdelkader Amrani à arrêter la partie. Il y avait une tension extrême sur le terrain, ce qui a conduit à l’arrêt immédiat de cette rencontre, au moment où le Chabeb menait par 2 buts à 1. Et c’est dans la même soirée de lundi dernier que les deux joueurs se sont rencontrés à nouveau autour d’un dîner, pour mettre fin à ce malentendu. Ils estiment que ce clash était dû à la grosse pression qui pèse sur leur épaule la veille de la Coupe d’Algérie. Bouchar et Belkheïr assurent que tout est rentré dans l’ordre. Les deux joueurs en question ont présenté leurs excuses aux dirigeants suite à leur geste.
 

Bouchar : «J’ai dîné avec Belkheïr et on a mis fin au différend»

Expliquez-nous ce qui s’est passé sur le terrain entre Belkheïr et vous ?
Je tiens à mettre fin à toutes les rumeurs qui disent que je suis en conflit avec Belkheïr. Bien au contraire, Belkheïr est plus qu’un simple adversaire sur le terrain. C’est un ami de longue date et nous partageons de très bonnes relations. Il est vrai que nous nous sommes quelque peu emportés dans le match, mais ça n’a rien d’un conflit. Ce sont deux joueurs qui se sont accrochés sur une action de jeu, sans plus.
Qu’est-ce qui vous a poussé à réagir de la sorte ?
A mon avis, c’est beaucoup plus la pression. Nul doute que nous sommes très concentrés avant ce match de coupe. Le CSC aussi se trouve en préparation et ce n’est pas toujours évident, car la pression est permanente. Que ce soit moi où Belkheïr, nous étions sous pression et c’est ce qui nous a poussé à nous comporter de la sorte. Mais à la base, nous n’avons aucun conflit entre nous, contrairement à ce qui a été dit.
L’avez-vous appelé après le match ?
Oui. Je l’ai contacté à la fin de la rencontre pour lui présenter mes excuses. Il m’a dit : «Qu’est-ce qui t’as pris bon sang !» Je lui ai fait savoir que je me suis emporté car j’étais sous pression. Belkheïr a aussi reconnu qu’il était lui aussi sous pression. Par la suite, il est passé chez moi est nous avons dîné ensemble. On s’est même pris des selfies ensemble pour prouver que ce n’était qu’un malentendu entre nous.
Peut-on dire que tout est rentré dans l’ordre ?
Absolument. Comme je l’ai dit, Belkheïr est un ami avec lequel j’ai de très bonne relation. A mes yeux, ce malentendu fait partie du passé. Nous avons définitivement enterré ce différend.
Qu’avez-vous à dire à ceux qui vous accusent d’avoir la rage à l’encontre du CSC ?
Je tiens à dire avant toute chose, que j’ai beaucoup de respect pour le CSC et ses supporters. J’affirme qu’il n’y a qu’une seule personne qui est en train de semer la zizanie en m’accusant de ces choses-là.
A qui faites-vous allusion ?
A Arama, car c’est lui qui m’accuse d’avoir la rage soit disant à l’encontre du CSC, ce qui est complètement faux. Il dit que j’ai un différend avec le CSC, car il croit que c’est lui qui ne m’a pas signé de contrat. Que Arama sache qu’avant de négocier avec le CSC, j’avais 7 titres dans mes bagages et un Mondial des clubs que j’ai joué avec un autre grand club, l’Entente de Sétif. Lui, il a 40 ans et qu’a-t-il gagné dans sa carrière ? Alors qu’il arrête de dire n’importe quoi. En plus, si je n’ai pas signé au CSC, c’est à cause de lui.
Soyez plus explicite ?
Il est vrai que j’étais en contact avancé avec le CSC. Et pour prouver ma bonne foi, lorsque j’ai récupéré ma lettre de libération, il était le premier à l’avoir. Mais le jour de mon déplacement à Constantine, il m’a fait faux banc. Il m’avait dit qu’il se trouvait à Alger, ce qui est complètement faux. Il se trouvait à Constantine. C’est donc lui qui n’a pas tenu sa parole et pas moi. Aujourd’hui, je suis dans un grand club qu’est le CRB avec tous ses titres et je ne manque de rien. Je suis très satisfait de mon choix.
Un dernier mot avant ce match de coupe…
J’espère qu’on parviendra à réaliser un bon parcours en Coupe d’Algérie, mais surtout en championnat, à l’occasion de la phase  retour qui s’annonce difficile pour nous. J’espère qu’on aura la réussite. Et comme dernier mot, je tiens à dire une nouvelle fois que je n’ai rien contre le CSC. J’espère que Arama va élever le niveau car le CSC restera avec ou sans lui un grand club.

 

Belkheïr : «On s’est réconciliés et tout est rentré dans l’ordre»

Abdenour Belkheir est revenu sur ce qui s’est passé lors du match amical face au CRB, où il s’est accroché avec le défenseur belouizdadi Bouchar, en provoquant même l’arrêt de la partie.

 

Que s’est-il passé exactement entre vous et Bouchar ?
On a joué un match amical face au CRB, et dès l’entame de la partie, Bouchar était agressif dans ses tacles et ses interventions. Je lui ai demandé de jouer dans les règles de jeu, car il ne s’agit que d’un match amical. Mais il a continué ses tacles musclés, jusqu’à cette action, où il m’a taclé par derrière. Sous l’effet de la colère je suis allé m’expliquer avec lui, et on s’est accrochés, en arrivant aux mains.
Mais vous avez provoqué l’arrêt de la partie à la 69’, c’est bien dommage, n’est-ce pas ?
Comme je vous ai déclaré, on aurait souhaité aller jusqu’au bout de la partie, mais ça n’a pas été le cas. Comme vous savez, on a déjà des absents dans le groupe avec Lamri et Bezzaz qui sont blessés. Je ne voulais pas rater le rendez-vous de la Coupe d’Algérie face au NAHD. Ce qui a provoqué ma colère suite à ses interventions musclées durant la partie. C’est bien dommage, mais que voulez-vous qu’on fasse. Il était préférable d’arrêter la partie, pour le bien de tout le monde.
On a même appris que vous vous êtes réconciliés dans la soirée en postant une photo sur les réseaux sociaux ?
Oui tout est rentré dans l’ordre entre moi et Bouchar. Vous savez, ça arrive dans le football que deux joueurs se disputent, mais avant tout on est musulmans et on s’est réconciliés. Donc il n’y a pas lieu d’enflammer les choses ou de faire de cet accrochage qui a eu lieu entre nous deux, une histoire. L’affaire est close et on s’est réconciliés. Passons à autre chose et pensons au match de coupe face au Nasr Hussein Dey.
Comment voyez-vous ce rendez-vous qui vous opposera au NAHD ?
On vient de terminer notre stage de préparation à Alger qui était une totale réussite pour nous. On a joue deux matchs tout en travaillant les volets physique et technico-tactiques. On est satisfaits des conditions de travail et on est désormais concentrés sur le match de vendredi face au NAHD. Un match qu’on ne doit pas rater et on fera tout notre possible pour arracher la qualification au prochain tour. On sait que la partie sera difficile, mais avec l’appui des Sanafir et l’avantage du terrain, on aura le dernier mot inch’Allah.
Entretien réalisé par

 

 

Publié dans : CRB Belkheir Bouchar.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4242 23/10/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir