Afrique

Clube Ferroviário da Beira - USMA, Aujourd’hui à 15h : Zemmamouche : «Assez parlé, la qualification se jouera sur le terrain !»

«Nous nous donnerons à fond, ensuite ce sera au destin de dire son mot.»

Auteur : Adel Cheraki vendredi 15 septembre 2017 21:21

Quand Mohamed-Lamine Zemmamouche parle, ce n’est pas pour rien. Le capitaine des Rouge et Noir que nous avons accosté juste après la fin de la séance d’entraînement a accepté de nous accorder quelques minutes pour répondre à nos questions et parler de la rencontre de cet après-midi qui opposera les siens, à Beira, face à l’équipe locale. Le gardien de but en a également profité pour lancer un message fort à ses coéquipiers dans cette interview qu’il nous a accordée. Entretien…

 

Pour commencer, comment se passe votre séjour au Mozambique ?
Nous sommes bien arrivés, c’est ce qui est le plus important à mes yeux. Nous avons eu le temps qu’il fallait pour nous reposer, par la suite nous avons effectué notre première séance d’entraînement. Ça nous a permis aussi de découvrir les lieux, le climat qui règne dans cette ville. Pour le moment, tout se passe bien surtout que le groupe est au complet. Nous restons concentrés sur notre sujet, et il va falloir l’être le plus longtemps possible afin d’espérer bien gérer cette première manche ici à Beira.
Justement, comment avez-vous trouvé la pelouse sur laquelle la séance d’entraînement s’est déroulée ?
Pour être franc, nous nous sommes attendus un petit peu à vivre ce genre de situation. C’est l’Afrique, donc il faut s’attendre à tout. La pelouse n’est pas en bon état, mais nous ne disposons pas d’un autre choix que de nous adapter. Il ne faut pas se focaliser uniquement sur l’état des terrains. Je pense que le mieux pour nous est de chercher plutôt des solutions pour bien négocier ce rendez-vous. C’est un match à ne pas rater, donc il ne faut pas louper cette sortie.
En toute franchise, votre équipe peut-elle gagner à Beira ?
Oui, bien sûr ! Si ça n’était pas le cas, nous n’aurions pas fait tout ce trajet d’Alger jusqu’ici. Nous avons les moyens de gagner n’importe où mais je trouve que ça ne sert à rien de beaucoup parler dans la presse. Le match se jouera sur la pelouse, et c’est sur le rectangle vert qu’il faudra que nous disions ce que nous avons à dire. Nous nous sommes parlé entre nous les joueurs, et nous savons tout ce qu’il nous reste à faire afin d’atteindre notre objectif.
Avez-vous des informations à propos de cette équipe du Clube Ferroviário da Beira ?
C’est tout à fait normal, nous ne pouvons pas aborder un match sans avoir la moindre idée sur l’équipe d’en face. Mais je crois que le mieux est de nous focaliser uniquement sur nous. Il faudra que nous soyons au top de notre forme et montrer une grande détermination si nous voulons nous en tirer lors de ce match aller en attendant d’aborder la seconde manche chez nous, à Alger.
Ce match est-il décisif à vos yeux ?
Il est important certes, mais pas décisif. La qualification se jouera à Alger, seulement il faut bien négocier cette rencontre pour préparer la seconde manche tranquillement. Il faudra que nous soyons méfiants et ne pas sous-estimer les Mozambicains si nous voulons éviter toute mauvaise surprise.
Pensez-vous que votre expérience sera suffisante pour faire la différence ce samedi ?
Je l’espère. L’expérience sera l’un de nos atouts majeurs. Il faudra en tirer le maximum de bénéfice, la volonté de gagner sera aussi l’une des clés de cette rencontre. Nous sommes motivés et décidés à bien faire. Nous nous donnerons à fond, ensuite ce sera au destin de dire son mot. Nous savons que nos supporters espèrent nous voir nous imposer, nous ferons ce qu’il faut pour leur procurer de la joie et les rendre fiers de nous.

 

Publié dans : zemmamouche USMA.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico français entre l’OM et le PSG ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3881 21/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir