Equipe d'Algérie

Chabane (pdt-Angers) : «Le Mouloudia voulait Belaïli mais son retour au pays n’est pas d’actualité»

«La sélection est le patrimoine de tous les Algériens, soit on a le drapeau dans le cœur soit on ne l’a pas»

Auteur : Moumen Aït Kaci Ali vendredi 29 décembre 2017 21:10

Le président du SCO Angers, Saïd Chabane, exclut le retour de Youcef Belaïli pour le moment en Algérie. Il dit que son joueur revient doucement mais sûrement à la compétition de haut niveau et affirme que seul le Mouloudia d’Alger avait émis le vœu d’engager l’ancien Usmiste.

Bonjour président, on a appris que Youcef Belaïli aurait manifesté le désir d’être prêté. Pouvez-vous être plus précis à ce propos ?
Il n’y a absolument rien de vrai dans ce que vous êtes en train de dire. Youcef travaille bien pour retrouver son meilleur niveau. C’est son unique obsession pour le moment. Il est à Angers et poursuit tranquillement son programme avec ses entraîneurs ici au club.
Avez-vous reçu concrètement des propositions émanant de clubs algériens, ces derniers temps ?
Concrètement non ! Ça parle effectivement de l’intérêt de clubs algériens mais je dois dire qu’aujourd’hui, Belaïli est bien ici à Angers. Il a été convoqué aux derniers matchs, il a même joué avec l’équipe première et s’entraîne normalement avec le groupe.
On a appris aussi que l’USM Alger veut le récupérer en prêt pour cet hiver ?
Non, on n’a rien reçu dans ce sens. La seule équipe qui m’a fait part de son intérêt pour Belaïli, c’est le Mouloudia par le biais de Rafik Saïfi que je connais bien. Je lui ai dit que le joueur ne pense pas revenir au pays maintenant.
Le retour de Belaïli en Algérie n’est donc pas d’actualité ?
Oui, voilà. On peut dire cela comme ça.
Comment vous jugez sa progression avec Angers ?
Oui, il commence à bien s’adapter et répond bien au programme tracé pour vite récupérer de ces deux ans d’arrêt. Vous savez, c’était une longue période qui demande beaucoup de travail afin de rattraper le temps perdu en matière d’entraînement collectif et de compétition de haut niveau.
Quand est-ce qu’on pourra voir Belaïli sur les terrains de manière régulière ?
D’abord, cela dépendra des intentions et des besoins du coach, après bien sûr on ne prendra aucun risque avec lui. Autrement dit, tant qu’il n’est pas en forme, tant qu’il n’a pas encore retrouvé toutes ses sensations de footballeur, il ne sera pas aligné, parce qu’on veut aller doucement avec lui et lui éviter les blessures.
Vous avez aussi Mehdi Tahrat qui est algérien. Êtes-vous satisfait de son recrutement ?
Tahrat commence à s’installer dans l’équipe type du coach, il arrive à prendre sa place même si lors du dernier match, on a préféré le remplacer à la mi-temps afin de lui éviter l’expulsion parce qu’il était très excité et énervé, après son accrochage avec un joueur adverse. Sinon, Mehdi donne entière satisfaction. On a aussi dans le centre de formation 3 ou 4 jeunes d’origine algérienne de qualité et qui vont bientôt passer professionnels. Ils représentent pour nous l’avenir du club.
Que pensez-vous de l’apport des joueurs binationaux à l’Equipe nationale sachant que vous comptez pas mal de ces éléments dans votre club ?
Je pense qu’il n’y pas lieu de faire un débat. La sélection nationale est le patrimoine de tous les Algériens. Chaque joueur capable de ramener un plus à l’EN ouvre le droit d’y postuler. Moi je pense qu’il faut dépasser ce genre de discussion. La sélection est le patrimoine de tous les Algériens, soit on a le drapeau dans le cœur soit on ne l’a pas.
Un dernier mot ?
Je souhaite une bonne année à tous les Algériens pleine de succès et de réussite à tous. J’espère que la nouvelle année sera meilleure que celle que nous venons de terminer.
 

Publié dans : SCO Angers Said Chabane

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4152 23/07/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir