Equipe d'Algérie

Bouraâda : «J’ai ramené ma propre baignoire au complexe sportif pour que je puisse récupérer rapidement»

«La photo sur la plage me montrant en train de lancer des pierres, c’était en 2013 à Béjaïa»

Auteur : S.N. mardi 23 août 2016 22:50

Après son exploit à Rio, où il s’est classé 5e dans sa discipline, le décathlonien Larbi Bouraâda, qui participait pour la première fois de sa carrière aux Jeux olympiques, est revenu sur sa performance exceptionnelle, les difficultés qu'il a affrontées depuis le début de sa carrière, mais aussi l’immense soutien moral qu'il a reçu de la part du peuple algérien… 

 

Etes-vous conscient que vous êtes devenu une icône nationale depuis votre excellent parcours lors des JO de Rio ?
J’ai reçu énormément de soutien à travers les réseaux sociaux, surtout que beaucoup d’Algériens n’avaient pas une idée assez précise sur le décathlon avant les JO. Ils ont commencé à suivre cette discipline pour connaitre mes performances, et je pense que c’est un privilège pour moi d’être soutenu de la sorte. 
Parlez-nous maintenant de votre préparation pour cette compétition…
Je n’ai pas eu la chance de bénéficier d’une bonne préparation, vu le manque de moyens en Algérie, sans oublier que j’ai subi une intervention chirurgicale au niveau du dos en avril dernier. Cela m’a éloigné pendant une longue durée des entrainements, et cela a logiquement influé négativement sur mes prestations aux JO.
Votre image dans la baignoire avec des bouteilles de glace a fait le buzz sur les réseaux sociaux…
C’est moi qui ai pris la décision de ramener la baignoire de la maison au complexe sportif vu le manque d’installations, afin de m’aider à récupérer plus rapidement après les séances d’entraînement. Je l’ai installé en compagnie de mon entraineur, en la mettant à la disposition des autres sportifs. Concernant l’autre photo sur la plage en train de lancer des pierres, c’était en 2013, où j’étais présent à Bejaia en compagnie de mon entraineur.  En l’absence des poids, j’étais contraint de passer au plan B, en utilisant les pierres qui jonchaient la plage.                                                         
Sincèrement, qu’est-ce qui vous a manqué pour décrocher une médaille ?  
Si seulement j’avais les moyens à ma disposition pour mieux m’entraîner dans les autres épreuves, à l’instar du lancer du disque et du javelot, je peux vous assurer non seulement une place sur le podium, mais que j'aurais fait peur à tous mes adversaires. Les Allemands et les Américains me respectent beaucoup, car ils sont conscients que j’ai énormément de talent pour les concurrencer avec très peu de moyens depuis 2010.  
Quel est le message à adresser aux responsables du sport en Algérie ?
Il faut penser à la prochaine génération de sportifs, en mettant les moyens pour une très bonne prise en charge des athlètes dès leur plus jeune âge. Personnellement, j’ai failli baisser les bras et tout abandonner par le passé, mais mon père ainsi que mon premier entraineur, Boussebaa Lakhdar, m’ont toujours encouragé à continuer. Et c’est grâce à lui que je suis présent aujourd’hui dans la cour des grands, lui qui est toujours venu me chercher de la maison, pour me convaincre de prendre part aux courses, au tout début de ma carrière.  
Et pour le peuple algérien ? 
Je suis très reconnaissant à tous les Algériens, qui m’ont beaucoup soutenu ces derniers jours. Lorsque j’ai terminé premier de la course du 1500m, j’étais heureux, mais en même temps déçu de ne pas pouvoir offrir une médaille à mon pays, même si les internautes n’ont pas cessé de me soutenir, en me désignant champion sans même remporter la moindre médaille. Je tiens aussi à préciser que je ne suis pas natif de Souk Ahras, mais bel et bien d’Ouled Hedadj, une commune de la wilaya de Boumerdès. Je tiens à remercier aussi l’opérateur téléphonique Mobilis, qui m’a aidé moralement et financièrement.      

 

 

Publié dans : Rio Larbi Bouraâda.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel sera le futur club de Mahrez après ce mercato estival ?

Le PSG va-t-il réaliser le gros coup de ce mercato en recrutant Neymar ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

09:23 | 2016-11-01 La FIFA va aussi élire son meilleur joueur du monde et les fans auront leur mot à dire

La FIFA va aussi élire son meilleur joueur du monde et les fans auront leur mot à dire

Edition PDF

N° 3796 26/07/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir