Equipe d'Algérie

Bounedjah répond toujours présent !

Le retour en force de Slimani l’a boosté

Auteur : Saïd F. jeudi 17 octobre 2019 11:40

La sélection nationale s’est adjugée une victoire (3-0) de prestige avant-hier soir face à la Colombie en match amical disputé au stade Pierre-Mauroy de Lille. Certes, le début du match fut à la faveur des Colombiens qui semblaient bien maîtriser la partie, mais ce n’était sans compter sur l’inévitable Baghdad Bounedjah qui a su comment mettre KO debout très tôt dans le match l’adversaire en marquant un magnifique but d’une superbe frappe. Le gardien Ospina, et malgré son plongeon, ne pouvait que constater les dégâts. Un but qui a eu le mérite de donner plus de confiance à la sélection nationale, qui a pu cinq minutes plus tard doubler la mise par l’entremise de Riyad Mahrez. L’ancien attaquant de l’USM Harrach très en vue, aurait pu même s’offrir un doublé si son tir après un magnifique enchaînement dans la surface, n’avait pas trouvé la barre transversale. Une prestation de haute facture qui est venue rassurer le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui l’a reconduit en tant que titulaire en dépit d’un début de saison moins fringant avec son club qatari d’Al-Sadd. Il faut dire que le fait que Bounedjah n’ait pas pris de vacances cet été (il avait repris le boulot avec Al-Sadd cinq jours seulement après la finale de la CAN), l’a beaucoup handicapé, puisque ces dernières semaines, on sentait un joueur assez fatigué physiquement et moins efficace que d’habitude. Il a certes marqué des buts, mais c’était plus sur des penalties. Belmadi en a parlé de ça d’ailleurs lors de sa conférence de presse au début du stage, précisant que Baghdad avait besoin de souffler un peu en raison de la fatigue qui l’envahissait. Il faut dire que Xavi, le coach d’Al-Sadd, tenait absolument à récupérer son attaquant vedette à cette période afin de miser sur lui en Ligue des champions asiatique. Malheureusement pour l’ancien joueur du Barça, le club qatari a été éliminé en quart de finale.

Le retour en force de Slimani l’a boosté
Si durant les précédents mois, la titularisation de Baghdad Bounedjah en sélection nationale ne faisait l’objet d’aucun débat en raison de son efficacité incroyable, la donne a quelque peu changé depuis quelques semaines, notamment suite au réveil étonnant d’Islam Slimani, qui est en train de réaliser un début de saison tout simplement exceptionnel avec son nouveau club de l’AS Monaco (4 buts et cinq passes décisives en six matchs de Ligue 1 disputés). La concurrence a été totalement relancée au sein des Verts, d’autant plus que l’actuel meilleur buteur de l’EN en activité a encore une fois récidivé en marquant un but face à la République Démocratique du Congo jeudi dernier. Un retour en force qui a eu le mérite aussi de booster Bounedjah qui, sentant le danger arriver, a coupé court à tout débat en s’offrant à son tour un but d’anthologie face à la Colombie. L’enfant d’Oran a montré qu’il reste toujours indispensable et qu’en dépit d’une concurrence désormais plus féroce que jamais, il continuera à être titulaire jusqu’à nouvel ordre.

Les clubs européens vont-ils désormais mettre le prix sur lui cet hiver ?
Comme tout le monde le sait, Baghdad Bounedjah intéresse pas mal de clubs européens, mais ces derniers ont du mal à mettre le prix pour l’enrôler. Des clubs comme Lille, Leeds ou même l’Olympique de Marseille le supervisent depuis plusieurs mois, mais ne semblent pas toutefois prêts à mettre sur le table les 15 millions d’euros exigés par la direction d’Al-Sadd pour le céder. En plus de cette somme représentant sa lettre de libération, il y a aussi le salaire très élevé du joueur à assurer. Un investissement assez lourd que les clubs cités plus haut n’ont pas voulu faire quand on sait que le 24 novembre prochain, le joueur fêtera ses 28 ans. Aussi pour ces clubs, il existait sans doute une incertitude concernant la valeur réelle du joueur, puisque le championnat qatari ne demeure pas un championnat de très haut niveau. Ceci dit, après la CAN qu’il a pu réussir avec notamment la performance d’avant-hier face à la Colombie, nul doute que les clubs européens vont changer d’avis sur lui et pourraient cette fois-ci casser leurs tirelires pour chiper celui qui a marqué durant l’année civile 2018, 59 buts, toutes compétitions confondues.

Son 14e but avec les Verts
Enfin, il est utile de souligner qu’avec le but devant la Colombie, Baghdad Bounedjah en est désormais à 14 inscrits sous le maillot des Verts en 33 sélections seulement. Petit à petit, il commence à s’installer comme l’un des meilleurs buteurs de l’EN. A ce rythme, il pourrait rapidement concurrencer son compère, Islam Slimani.

Publié dans : slimani Bounedjah

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4625 05/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir