Equipe d'Algérie

Bounedjah : «Être nominé pour le Ballon d’Or 2017 est déjà pour moi une récompense»

«Le lauréat sera difficile à choisir avec la présence de Mahrez, Djabou, Soudani, Hanni, Ghoulam et Brahimi»

Auteur : jeudi 04 janvier 2018 00:06

L’attaquant algérien d’Al Sadd a achevé sa rééducation et se prépare à intégrer le reste de ses camarades. Baghdad Bounedjah devrait être de retour à la compétition, le 13 janvier. Très heureux d’être nominé pour le trophée de Meilleur joueur de l’année décerné par El Heddaf et Le Buteur, il nous livre, dans cet entretien, son avis sur ce qu’il qualifie de grand événement de l’année en Algérie.

Baghdad, tout d’abord qu’en est-il de votre blessure ?
Je reprends petit à petit. Comme le championant était à l’arrêt, j’ai bien profité pour me soigner et bien suivre le programme prescrit par le médecin du club afin de reprendre tranquillement, inch’Allah, la reprise.
Avez-vous repris avec le groupe ?
Pas encore, cela devrait intervenir dans quelques jours. Si tout se passe comme prévu, j’intégrerai le groupe au plus tard dans une semaine. Pour le moment, je me contente de bien récupérer en restant actif, en m’adonnant à de la musculation et à quelques exercices de remise en forme.
Quand allez-vous reprendre la compétition ?
Je ne sais pas encore. Je me sens très bien et apte à m’entrainer avec mes camarades. La reprise du championant est prévue pour le 13 de ce mois. Si tout va bien, je serai d’attaque. Après, si le médecin juge que je dois encore patienter pour ne pas compliquer la blessure, je ne vais pas m’impatienter. Le prochain match est important mais la saison est longue, donc il est hors de question de prendre des risques inutiles
Au départ, votre blessure nécessitait un repos de trois semaines et là on voit que vous avez dû sacrifier vos vacances d’hiver, avant de reprendre…
C’est vrai, les deuxièmes examens ont révélé que l’os de mon tibia était un peu touché, donc il a fallu refaire d’autres examens médicaux pour détecter la nature de ma blessure. El Hamdoulillah, je guéris bien, c’est le plus important.
Comme vous l’avez vu, vous êtes nominé pour le Ballon d’Or 2017, une réaction ?
Ça fait vraiment plaisir d’être retenu parmi les meilleurs joueurs de l’année. Pour moi, c’est déjà une première reconnaissance. C’est même une récompense d’être dans le top 5 des meilleurs joueurs algériens.
Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?
Je suis franchement très honoré et flatté d’être présent dans la liste finale pour le trophée le plus disputé en Algérie. Bien sûr, c’est un honneur pour tout joueur de voir ma saison reconnue par cette nomination. Cela signifie que j’ai sorti une bonne saison et que mon retour en sélection a été positif sur le plan personnel, bien entendu.
Vous pensez le soulever cette année ?
Je l’espère bien (rire), même si je dois dire qu’il y a de sérieux prétendants. Avec Djabou, Soudani, Mahrez, Hanni, Brahimi et Ghoulam, je dirais que c’est difficile de faire un choix. Je préfère laisser les spécialistes faire leur choix et celui qui le remportera inch’Allah sera comblé.
Si on évoquait la sélection, l’Algérie va rencontrer le Portugal et l’Iran et probablement de grandes nations qualifiées au Mondial-2018, que pensez-vous de ces matchs amicaux ?
C’est une très bonne chose de pouvoir se mesurer aux grandes nations du monde. Maintenant, jouer le Portugal par exemple est une belle opportunité de voir où on en est par rapport à ce qui se fait de mieux en Europe puisque les Portugais sont les champions d’Europe en titre. Seulement, il ne faut pas oublier qu’on joue en Afrique, donc programmer des matchs face aux sélections du continent serait aussi une bonne décision. Et je crois que le sélectionneur  national Rabah Madjer a fait part de cela en conférence de presse.
Quel est votre pire souvenir de l’année 2017 ?
Bon, j’ai vécu beaucoup de moments forts avec deux titres gagnés avec Al Sadd et celui de meilleur buteur de mon club en championnat. Pour mon mauvais  souvenir, c’est incontestablement la CAN-2017 ratée au Gabon, et bien avant cela le match perdu au Nigeria, c’est vraiment dommage, car c’est là que nous avons compris que quelque chose s’était réellement passé.
Un dernier mot au peuple algérien ?
Je leur souhaite une très bonne année, j’espère que cette année sera plus prolifique pour la sélection nationale, inch’Allah. On va tout faire pour redonner le sourire aux supporteurs de l’EN.
 

 

Publié dans : en Baghdâd Bounedjah

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4178 18/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir