Equipe d'Algérie

Bougherra : «Ghoulam mérite amplement son Ballon d’Or, c’est la récompense de sa progression à Naples»

«Avec Maldini comme invité de marque, c’était comme d’habitude une réussite totale»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali vendredi 19 janvier 2018 08:55

L’ancien capitaine des Verts, Madjid Bougherra, félicite son ex-camarade Faouzi Ghoulam, suite à sa consécration lundi du titre de meilleur joueur algérien 2017. Madjid, qui avait gagné ce trophée à deux reprises, en 2009 et 2010, estime que l’arrière gauche de Naples a mérité amplement cette distinction décernée par El Heddaf et Le Buteur.

Tout d’abord Madjid, une réaction par rapport à la distinction de Faouzi Ghoulam, sacré meilleur joueur algérien 2017 ?
C’est une belle distinction, surtout quant ça vient de notre  pays. J’ai eu la chance et l’honneur de l’avoir gagné deux fois en 2009 et en 2010. Ce sont de très bons souvenirs, je félicite Faouzi Ghoulam. C’est vrai que ce n’est pas évident pour un défenseur de gagner ce trophée mais avec la saison qu’il a réalisée, je pense que c’est amplement mérité.
Vous qui êtes un ancien lauréat, vous savez que c’est difficile de ravir ce trophée à des attaquants ; sur quoi ça s’est joué, selon vous ?
Je dirais que la récompense de Ghoulam est celle de la régularité. Ça vient confirmer sa progression durant les dernières saisons qu’il a faites car aujourd’hui, c’est un latéral confirmé. Pour être honnête, il est aujourd’hui l’un des meilleurs joueurs du monde. Des gauchers comme lui, il n’y en a pas beaucoup, il faut le reconnaître. En plus, il joue dans un très grand club qui est la Napoli et qui réalise un énorme parcours. Je suis donc content pour lui, et j’espère qu’il va continuer sur cette lancée et bien récupérer, afin de postuler encore à le gagner car je trouve qu’il est encore jeune.
Il y avait quand même de la concurrence, cela vient rehausser un peu sa distinction, est-ce votre avis ?
C’est clair qu’il était en concurrence avec de très bons joueurs. Il y a Yacine Brahimi qui débute une saison magnifique à Porto. Mahrez revient très fort aussi, Hanni a aussi  réalisé une grosse saison l’année passée, Djabou qui confirme son talent en Algérie avec Sétif et Bounedjah qui a marqué je crois 30 buts au Qatar. Donc voilà, Faouzi sort plus grand de cette victoire, je veux dire de cette distinction.
 Vous n’avez pas pu honorer l’invitation que vous avez reçue, parlez-nous un peu de la cérémonie du Ballon d’Or si vous l’avez suivie, bien entendu ?
Oui, j’ai suivi cela à travers des séquences sur Internet. C’est vrai que je ne l’ai pas vue, parce que j’avais des engagements avec mon club mais je dois dire qu’El Heddaf et Le Buteur ont été à la hauteur de ce qu’ils nous ont habitués. Donc voilà, félicitations à vous, surtout que c’était une première à l’Opéra d’Alger. Ce qui nous a permis de découvrir cette magnifique salle. Il y avait du beau monde et des invités de marque, en la personne du grand Maldini.
Un mot les autres distinctions attribuées lors de cette cérémonie ?
Très sympathiques. D’ailleurs, ce n’est pas surprenant, et ce n’est pas pour rien que la cérémonie du Ballon d’Or algérien reste un événement majeur en Algérie. C’est une occasion de célébrer et d’honorer le football et les footballeurs algériens.
Vous avez eu l’occasion de le gagner à deux reprises de suite, il n’y a que Karim Ziani, Riyad Mahrez et vous-même donc qui l’avez fait, croyez-vous que Ghoulam est capable de réaliser un tel exploit ?
Je crois que par rapport à son âge et son niveau actuel, il a encore de la marge pour le gagner encore, seulement, il faut avouer que cela ne sera pas facile à réaliser, notamment sur l’année qui arrive. Ça va être dur pour tout le monde parce que chaque prétendant, on va dire naturel pour ce trophée, réalise une bonne saison cette année. A mon avis, ça va se jouer sur la fin de l’actuel exercice, et surtout les performances collectives et individuelles de chaque nominé pour l’année prochaine. Il y a aussi le coup des transferts qui pourrait être déterminant.  Maintenant, comme je viens de le dire, vu le jeune âge de Faouzi, je pense qu’il aura encore l’occasion de le remporter une deuxième fois, avant la fin de sa carrière.
Un dernier mot Madjid au peuple algérien, car cela fait bien longtemps qu’on ne vous a pas entendu ?
(Rires) Effectivement, je suis plutôt concentré sur mon équipe avec la réserve d’Al Dahil où on est en train de réaliser de belles choses cette saison. Je remercie El Heddaf et Le Buteur pour cette cérémonie et ces trophées décernés qui viennent encourager le football national. J’embrasse très fort le peuple algérien, l’Algérie me manque beaucoup, les supporteurs aussi. J’espère que j’aurai l’occasion de revenir en Algérie sur les terrains inch’Allah.
 

Publié dans : madjid Bougherra Faouzi Ghoulam.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4176 16/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir