Equipe d'Algérie

Benrahma : « J’ai hâte de revivre l’ambiance des Verts »

Le jeune et prometteur attaquant algérien Said Benrahma est en train de revivre à Châteauroux.

Auteur : Moumen Ait Kaci Ai jeudi 26 octobre 2017 18:43

Le jeune et prometteur attaquant algérien Said Benrahma est en train de revivre à Châteauroux. Auteur d’un bon début de saison avec son club en Ligue 2 française, le propriétaire de l’OGC Nice, a comme but de retrouver l’Equipe nationale, très prochainement. Le natif d’Ain Témouchent nous livre ses impressions sur la nomination de Rabah Madjer à la tête de la sélection  et ses ambitions futures avec son club et bien entendu en équipe nationale.  

Said, ça marche très bien pour vous en Ligue 2, en 7 titularisations vous avez marqué 2 buts et délivré une passe décisive ?

Hamdoulillah, je suis en train de renaitre ici à Châteauroux. Je suis sur une courbe ascendante et cela se passe très bien que ce soit sur le plan collectif ou individuelle au sein de ma nouvelle formation. Je suis venu pour gagner du temps de jeu et surtout retrouver la joie de jouer au football et c’est ce que je suis en train de réaliser.

Pourquoi avoir choisi Châteauroux et comment vous êtes arrivé dans ce club ?

C’est grâce à mon agent, Yacine Ayad, il a beaucoup travaillé cet été, et on est tombés sur la piste de Châteauroux que je considère la meilleure option parce qu’ici je travaille sous la coupe d’un très bon entraineur. Le directeur sportif du club Jérôme Leroy   m’a franchement  motivé à rejoindre ce club. J’aurai pu choisir de rester à Nice mais j’avais des ambitions  pour la nouvelle saison donc j’ai préféré être prêté pour pouvoir jouer de manière régulière.    

Du coup vous êtes déjà un joueur important de votre équipe ?

 Oui, c’est grâce au travail accompli en intersaison avec l’entraineur.  Je dois dire aussi que tous les moyens sont mis à notre disposition pour progresser, d’où mon bon début de saison, cette année. Je veux montrer ce que je sais faire et progresser. A Châteauroux je  ne vais penser qu’au football.

Vous avez certainement suivi la dernière déconvenue des Verts, est l’élimination de la CM 2018 ?

Je suis dégoûté, même  si je n’avais pas été appelé pour ces matchs là, je me sens toujours du groupe. Comme tout algérien j’étais déçu des  résultats  de l’Equipe nationale. Maintenant, il faut regarder devant et surtout penser à reconstruire quelque chose de nouveau et solide, Inch’allah.

Quel est votre objectif pour l’avenir ?

Je veux jouer un maximum de matchs pour améliorer mes satiriques et surtout avancer dans le droit chemin. Après, il y a la  sélection qui est un de mes objectifs, bien sûr, ça reste dans un coin de ma tête. Mais je sais que je dois prouver en club et être performant, c’est le seul moyen d’y arriver.

Vous avez connu l’Equipe nationale en temps de Gourcuff mais vous n’avez pas été rappelé depuis, avez-vous la même envie de revenir ?

Bien sur, l’Algérie est un choix naturel pour moi. C’est une fierté pour ma famille et mes proches. Le fait de penser au maillot national je suis doublement motivé. Ma seule préoccupation est de vite retrouver la sélection nationale. Lorsqu’on m’avait fait appel, j’étais à Nice et j’avais ressenti un plaisir et une fierté extraordinaire. A présent, j’ai envie de revivre cela, surtout que là il y a un nouveau staff, j’espère avoir ma chance. Je suis prêt à tout pour retrouver l’Equipe nationale.

Justement un mot sur  la nomination de Rabah Madjer  à la tête de la barre technique ?

J’ai suivi tout cela comme tout algérien et je crois que Madjer n’est pas à présenter, c’est une ancienne grande star du football, franchement c’est une bonne nouvelle, maintenant, il faut redoubler d’efforts et repartir sur de bonnes bases pour prendre la voie du succès, Inch’allah. 

 

Publié dans : Benrahma

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir