Equipe d'Algérie

Belfodil : «Je suis à la disposition de l’équipe, c’est la victoire de toute une ville»

Il passe d’un joueur critiqué à un buteur adulé

Auteur : Moumen A. lundi 26 février 2018 08:24

Le Werder de Brême a remporté une courte mais ô combien précieuse victoire, samedi face au SV Hambourg, sur le score d’un but à zéro. Incorporé à la 74’ de jeu, Ishak Belfodil a été derrière le succès salvateur de son équipe puisque c’est lui qui avait provoqué le contre-son-camp du défenseur d’Hambourg Johannsson, malheureux sur son intervention en toute fin de match, après l’astucieuse tentative de l’Algérien à la 86’.  En fin de rencontre, l’ancien attaquant de l’Inter Milan avait du mal à cacher sa satisfaction d’avoir participé à cette victoire importante de son équipe. «On avait du mal à commencer le match, après c’est vrai qu’il y a eu des moments où on a pu imposer notre jeu. Il faut dire qu’il y a eu aussi une bonne dynamique dans le jeu de notre équipe et j’en ai bien su profiter pour marquer ce but qui nous donnera la victoire, c’est ce qu’il faut retenir.»
 
«Ça serait une grosse erreur de penser uniquement à mon cas personnel»  
Après ce succès le Werder Brême grimpe à la 14e place et quitte de manière assez confortable la lanterne rouge, cédée à son adversaire du jour Hambourg SV, désormais 17e de la Bundesliga. Malgré cette belle prouesse, Ishak Belfodil refuse de tirer la couverture vers lui et préfère parler de performance collective. «C’est vrai que j’avais toujours dit que je me sentais bien à l’aise comme deuxième attaquant. Ça me donne plus de liberté de me déplacer, à gauche à droite et revenir au centre. Je veux dire que j’aime bien bouger sur le terrain. Maintenant, eu égard à la situation du club et notre classement en championnat, ça serait vraiment une grande faute de ma part de penser à mon cas personnel.»

«Je suis à l’aise comme deuxième attaquant, mais…»
Invité à livrer ses impressions sur son rendement nettement supérieur à celui montré jusqu’alors avec le Werder Brême, Ishak Belfodil parle d’un problème de positionnement sur le terrain mais affirme qu’il était heureux d’accomplir comme il se doit les consignes du coach sur le terrain. «Aujourd’hui je suis rentré sur le côté droit. C’est vrai que cela demande un travail énorme à faire sur le plan défensif mais je le fais de bon cœur et je me donnerai à fond là où le coach décidera de me faire jouer car je sais que cela aidera l’équipe à progresser et gagner des matchs.»

«Qu’importe qui a marqué, l’important est que le Werder gagne»
Avant de clore son entretien accordé au site Internet du club allemand du Werder, Ishak Belfodil a tenu à préciser que cela ne l’intéressait pas de savoir si le but lui a été attribué ou pas. Ishak avance que seuls les trois points comptent dans ce duel important pour l’avenir du club en Bundesliga. «Peu importe qui a touché le ballon en dernier au moment du but. L'important c'est qu'on a gagné. C'est la victoire de toute une ville.»

Ishak gagne le respect de ses supporteurs !
D’un joueur critiqué à un joueur adulé, Ishak Belfodil qu’on présentait comme un flop en Allemagne a cloué le bec de ses détracteurs. En effet, l’ancien joueur de l’Inter auteur du but de la victoire lors de la rencontre décisive pour le maintien jouée contre Hambourg SV, Belfodil est devenu le chouchou du public du Werder. Ce dernier a pendant longtemps scandé le nom du joueur algérien samedi en fin de rencontre gagnée un but à zéro grâce à Belfodil. Incorporé en seconde mi-temps, Ishak était chanceux sur cette reprise du droit qui a été déviée par un défenseur avant de finir sa course au fond des filets.
 

Publié dans : Werder Breme shak Belfodil Hambourg Johannsson

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4213 24/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir