Afrique

ASEC MIMOSA - CRB (J-1) : Taoussi : «Le championnat ivoirien est faible et la domination de l’ASEC ne veut rien dire»

«On saura surmonter les difficultés»

Auteur : Farid A. samedi 07 avril 2018 07:58

Approché hier matin à l’hôtel, le premier responsable de la barre technique du Chabab de Belouizdad s’est exprimé de nouveau sur la rencontre qui attend son équipe, demain, face à l’ASEC Mimosas. En premier lieu, il a évoqué le niveau affiché par les Ivoiriens dans le championnat local qu’ils survolent avec 14 points d’avance sur leur premier poursuivant. «Certes, l’ASEC Mimosas est en train de dominer son championnat. Ils écrasent tout sur leur passage. Mais je voudrais poser quelques questions : le championnat ivoirien est-il d’un niveau très relevé ? Y a-t-il d’autres grandes équipes et des adversaires sérieux pour cette équipe de l’ASEC ? Sincèrement, je pense que non et dominer un championnat de ce niveau ne veut rien dire», a-t-il estimé.

«J’ai bien étudié le jeu de l’ASEC Mimosas»
Le technicien marocain est connu pour être un travailleur acharné qui ne laisse rien au hasard. Tout s’étudie et se travaille, selon Rachid Taoussi, notamment le jeu de l’adversaire. Avoir une bonne connaissance de l’autre peut nous éviter bien des malheurs. Et afin d’éviter toute mauvaise surprise, le coach du CRB a méticuleusement étudié le jeu de l’ASEC Mimosas, comme il nous l’a confié. «Avec les membres du staff, on a visionné plusieurs rencontres de l’ASEC Mimosas, aussi bien en championnat que sur la scène continentale. On connaît très bien leur jeu. On a donc notre petite idée sur la manière avec laquelle on doit procéder pour décrocher un résultat positif.»

«Je savais que les conditions climatiques allaient être défavorables»
Pour ce qui des conditions climatiques, le technicien marocain a avoué que cela peut jouer d’une manière défavorable sur son équipe mais il s’est montré très optimiste quant aux capacités des uns et des autres à surmonter cela. «Je savais qu’on allait évoluer dans des conditions climatiques défavorables. En plus de l’arbitrage, ce sont les difficultés qu’on rencontre régulièrement en Afrique. Donc, si on veut aller loin dans cette compétition, on doit montrer une grande capacité d’adaptation. Sans ça, on n’a rien à faire dans cette compétition. Mais bon, après deux déplacements, je peux dire que mes joueurs ont montré de bonnes choses. Je suis donc optimiste», a-t-il déclaré.

«On saura surmonter les difficultés»
Enfin, en plus des conditions climatiques difficiles, le Chabab de Belouizdad sera confronté à un autre problème, encore plus sérieux, celui des absences au niveau de l’effectif. Là aussi, Rachid Taoussi s’est montré optimiste. «On est confrontés à plusieurs problèmes. En plus du climat, on a à gérer le problème des absences. J’ai déjà évoqué ça avec mes joueurs et je leur ai dit que j’ai confiance en tout le monde. Ceux qui sont là sont parfaitement en mesure de relever le défi. Ensemble, on saura surmonter toutes les difficultés», a-t-il conclu.

 

Publié dans : CRB Rachid Taoussi l’ASEC Mimosas

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4208 19/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir