Afrique

ASEC MIMOSA - CRB (J-1) : Les Belouizdadis depuis hier à Abidjan et promettent une surprise

Les recommandations de Taoussi

Auteur : Farid A. samedi 07 avril 2018 07:58

C’est hier, au petit matin, que les Belouizdadis sont arrivés à la capitale ivoirienne, Abidjan, où les attend, ce dimanche après-midi, une rencontre très importante face à l’ASEC Mimosas dans le cadre des barrages de la Coupe de la confédération africaine de football. En tout, le trajet entre Alger et Abidjan a duré pas moins de dix heures, et ce en comptant les quatre heures d’escale au niveau de l’aéroport de Casablanca. Les coéquipiers de Sofiane Bouchar, qui est prêt à tenir sa place en défense lors de cette première manche, sont arrivés à trois heures du matin heure locale (une heure, heure algérienne, ndlr) fatigués suite à leur voyage. Mais on est loin du dernier périple effectué il y a quelques semaines pour rallier la ville zambienne de Nkana en passant par la ville émiratie de Dubaï. Lors de ce voyage, les protégés de Taoussi avaient passé pas moins de 15 heures pour arriver à l’hôtel Moba où ils ont séjourné. Heureusement, ce long voyage n’a pas été vain puisque le CRB est revenu avec la qualification. Espérons que ce déplacement en Côte d’Ivoire sera aussi couronné de succès.

Très bonne ambiance durant le trajet
Comme ce fut le cas lors de leurs précédents déplacements en Afrique, les joueurs belouizdadis ont créé une magnifique ambiance tout au long du trajet. En premier lieu quand ils ont rallié Casablanca. Même si le trajet était court entre la capitale algérienne et celle du Maroc, les joueurs se sont adonnés à des jeux sur leur téléphone et parfois même s’essayaient-ils au chant pour mettre l’ambiance. Mais c’est surtout lors de la deuxième étape, entre Casablanca et Abidjan, qui était plus longue et plus pénible, que les joueurs ont tout fait pour créer une ambiance qui les aiderait à oublier la longueur du trajet. Avant d’arriver à leur destination finale, nombreux sont les joueurs qui ont cédé à la tentation du sommeil, tant la fatigue commençait à se faire ressentir.

Ils n’ont pas oublié Khoudi, Draoui, Heriat et les autres…
Comme tout le monde le sait, le Chabab de Belouizdad s’est déplacé sans plusieurs de ses éléments. Et pas des moindres. En effet, Amir Belaïli, qui n’a toujours pas réglé son problème de carte militaire, Mohamed Heriat et Zaki Draoui, qui sont suspendus pour cette rencontre après avoir écopé de deux avertissements lors des quatre dernières sorties africaines, et surtout Hakim Khoudi, qui convolera aujourd’hui en justes noces, n’a pas été du voyage avec le reste du groupe. Et ce, sans oublier Abdellah Chebira qui est toujours convalescent et qui doit encore patienter pour reprendre du service. Même en leur absence, les noms de ces joueurs ont été cités et chantés à plusieurs reprises. En effet, Lakroum et ses coéquipiers n’ont pas oublié leurs camarades et se sont promis de tout donner pour leur offrir un résultat positif.

Un responsable consulaire à l’accueil
La délégation belouizdadie, qui est composée de 30 personnes dont 16 joueurs uniquement, a été chaleureusement accueillie par un responsable consulaire algérien établi à Abidjan. Il s’agit de Amar Bensalem qui s’est chargé de faciliter les démarches administratives pour permettre à tout le monde de quitter rapidement l’aéroport et rejoindre l’hôtel pour récupérer du long voyage qui venait d’être effectué. Les responsables belouizdadis, à travers Toufik Chouchar et Ahmed Djaâfer, ont vivement remercié le diplomate algérien qui accompagnera les Belouizdadis tout au long de leur séjour dans la capitale ivoirienne.  

Les recommandations de Taoussi
Au fil des déplacements, les mêmes scènes reviennent, les mêmes consignes se répètent. Juste après leur arrivée à l’hôtel «Le Golf», Rachid Taoussi, le premier responsable de la barre technique du Chabab de Belouizdad, a réuni l’ensemble de ses joueurs, comme ce fut le cas à Bamako et à Nkana, pour leur parler de l’importance de bien récupérer dans ces deux jours précédant leur rencontre de Coupe d’Algérie. Consignes qui ont été saisies et qui seront bien appliquées par Lakroum et ses coéquipiers. Le technicien marocain a aussi évoqué le programme des deux jours que passeront les Belouizdadis à Abidjan avant leur rencontre de demain face à l’ASEC Mimosas. Avant de rejoindre leur chambre, les joueurs ont promis à leur entraîneur qu’ils se conformeront totalement à ses consignes et qu’ils feront tout leur possible pour revenir à Alger avec un résultat qui entretient leur rêve de décrocher une place dans la phase de poules.
 

Publié dans : Bensalem Chebira Lakroum Chouchar Djaâfer

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4215 26/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir