Afrique

AS otoho - MCA / Derrardja « Le doublé face au CRB m’a fait du bien et je veux récidiver en Ligue des champions»

"Je peux vous dire que nous sommes tous prêts à relever le défi."

Auteur : T. Che dimanche 11 février 2018 08:12

Le chevronné Walid Derrardja sera d’une très grande aide à son équipe en quête d’une qualification en phase de poules. Et cela passe par une belle performance face à cette équipe d’Otoho d’Oyo comme nous l’a confié l’attaquant mouloudéen qui a été buteur dans cette épreuve avec El Eulma.    

Alors Walid, dans quelle condition préparez- vous ce premier match du tour préliminaire de la C1 ?
Eh bien, on essaye de se préparer du mieux qu’on peut. Il y a cette chaleur étouffante qui tranche avec le froid qui sévit chez nous dans notre pays. Mais bon, on doit s’adapter. C’est aussi pour cela que la direction a pris la décision de programmer notre venue le jeudi. Cela offre au groupe un temps d’adaptation au climat.
Il y a aussi l’état de la pelouse du stade Marien-Ngouabi, qui est au centre de toutes les inquiétudes…
On savait d’avance qu’on n’allait pas avoir  des pelouses au top en Afrique noire. On sait aussi qu’il faut se préparer à toutes les éventualités et à tous les impondérables. L’aventure vécue en coupe de la CAF, la saison dernière, a fait naître chez nous une certaine maturité au niveau continental.    
Vous devez ressentir cette pression à l’approche de ce match, surtout que cela fait très longtemps que le MCA n’a pas disputé la C1…
C’est vrai que cela fait très longtemps. Chacun de nous sait à quoi s’attendre même si en Afrique il y a toujours une part d’inconnu. Je peux vous dire que nous sommes tous prêts à relever le défi.
Quel sera votre objectif lors de ce match aller ?
On tâchera de jouer avec intelligence afin de réaliser le meilleur résultat possible. L’idéal serait de gagner. Mais il est important de marquer ce fameux but à l’extérieur qui vaudra son pesant d’or lors du match retour.
Vous avez été décisif dans cette compétition à une époque avec le Mouloudia d’El Eulma…
Absolument. J’ai pu mettre ce but qui nous a qualifiés à la phase de poules face à Asante Kotoko. J’ai par la suite disputé deux rencontre en phase de poules avant de quitter El Eulma.      
Même ici dans la ville d’Owando vous aurez droit au soutien des Chnaoua qui ont fait le déplacement…
C’est extraordinaire. Je ne suis pas surpris. L’année dernière, lors de nos déplacements en Afrique noire, on a toujours pu compter sur le soutien indéfectible de nos fans que rien ne décourage, même si on est à dix mille lieues du pays.
Que connaissez-vous de cette équipe d’Otoho D’Oyo ?
On sait que cette équipe caracole actuellement en tête de son championnat et que son attaque marque des buts. Raison de plus pour se méfier de cette formation. La vigilance doit être de mise pour éviter toute mauvaise surprise.
Le doublé réalisé face au Chabab en coupe d’Algérie a dû vous permettre d’engendrer de la confiance en vue des prochaines échéances, n’est-ce pas ?
C’est vrai que ce doublé m’a fait le plus grand bien. Le fait aussi d’être le premier à le faire au Mouloudia m’honore beaucoup. L’idéal serait de réaliser une performance analogue en Ligue des champions. L’année dernière, en coupe de la CAF, j’ai manqué de réussite parfois. J’espère que dans cette compétition, je serai plus verni.
La chaleur et la fatigue ne vont-elles pas faire pencher la balance en faveur de votre adversaire qui manque toutefois de rythme car il n’est qu’au début du championnat ?
C’est vrai qu’il y a un enchaînement des matches. Mais on doit s’y faire. Nous avons un effectif taillé pour jouer sur trois fronts. Nous avons des joueurs d’expérience qui ont l’habitude de se produire en Afrique noire. Maintenant, la chaleur ne doit pas nous empêcher de réaliser un bon résultat.
La pelouse du stade Marien-Ngouabi constituera certainement pour votre équipe un souci majeur…
On sera pénalisé car notre jeu est basé sur la possession qui exige la circulation du ballon. Mais on n’a pas trop le choix. On s’adaptera aux conditions de jeu et à la chaleur pour mettre notre adversaire en échec. Notre détermination Inch’Allah aura raison de tout ce climat hostile.  
Que redoutez vous le plus de cette équipe congolaise ?
On n’a peur de personne. Nous, on doit se concentrer sur notre jeu et si on parvient à mettre en place notre manière de jouer, on augmentera sensiblement nos chances de l’emporter.

Publié dans : Derrardja AS otoho - MCA

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4293 13/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir