Equipe d'Algérie

Algérie 1 - Gambie 1/Un onze inédit de Belmadi

L’occasion pour juger ses jeunes au niveau international

Auteur : M.A. samedi 23 mars 2019 10:16

Comme il fallait s’y attendre, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a opéré plusieurs changements dans son onze de départ hier, lors de la réception de la Gambie en éliminatoires de la CAN-2019. Ayant déjà assuré la qualif’ pour la prochaine Coupe d’Afrique, les Verts ont abordé ce match sans la moindre pression. Et comme il l’avait si bien expliqué en conférence de presse d’avant-match, Belmadi a saisi cette opportunité pour donner la chance à certains jeunes joueurs. C’est donc sans grande surprise que les cadres de la sélection ont été laissés sur le banc au coup d’envoi de la rencontre, à l’instar de Mandi, Bensebaïni, Atal, Feghouli, Bounedjah et Mahrez, pour ne citer que ceux-là. Belmadi a préféré lancer certains nouveaux talents, à l’image du duo du Paradou AC Loucif-Boudaoui.
L’occasion pour juger ses jeunes au niveau international
« Mon objectif pour ces deux matchs (NDLR : face à la Gambie et la Tunisie), c’est de pouvoir aligner deux équipes et faire jouer normalement tous les joueurs convoqués. Pour la Gambie, c’est une confrontation qui sera révélatrice car les Gambiens vont arriver avec un maximum de concentration et l’intention de gagner pour espérer passer, contrairement à nous qui sommes déjà qualifiés. Ils espèrent se qualifier. Ce sera un vrai test pour les joueurs qui vont être alignés », avait déclaré le sélectionneur en conférence de presse d’avant-match. C’est donc en toute logique qu’il a décidé d’aligner certains jeunes face à la Gambie pour les juger sur le plan international. En attendant le second test amical devant la Tunisie, Belmadi veut donc voir tout le monde à l’œuvre avant d’établir sa liste pour la prochaine CAN-2019.
Une première pour Boudaoui, Ounas, Darfalou et Loucif
Ainsi, le sélectionneur national a décidé d’opérer plusieurs changements dans son onze de départ face à la Gambie. Alors que l’EN était, avant le coup d’envoi de ce match, déjà assuré de participer à la prochaine CAN, le coach a jugé utile de donner leur chance à certains jeunes joueurs pour les voir sur le terrain et les évaluer sur l’international. Quatre éléments ont donc honoré leur première titularisation en sélection. Il s’agit des deux sociétaires du Paradou AC, Boudaoui et Loucif, ainsi que le très technique milieu de terrain de Naples, Ounas, sans oublier le centre-avant de Vitesse Arnhem, Darfalou.
Doukha retrouve la cage
Le gardien de but Azzedine Doukha a retrouvé hier la cage des Verts. En l’absence de Mbolhi, blessé, le keeper de la formation saoudienne d’Al-Raed a été aligné d’entrée de jeu face à la Gambie. La dernière titularisation de Doukha avec la sélection remonte à novembre 2014 face au Mali, en éliminatoires de la CAN-2015.
Une charnière centrale inédite Abdellaoui-Halliche
En défense, et à l’exaction de Farès qui a déjà participé aux précédentes sorties des Verts, Belmadi a modifié son arrière-garde. Ainsi, Loucif a honoré sa première titularisation en sélection. Dans l’axe central, c’est la paire Abdellaoui-Halliche qui a débuté la rencontre. Une charnière centrale inédite, vu que les deux joueurs n’ont jamais été associés ensemble auparavant.
Ounas aligné d’entrée de jeu
Pour sa part, le très technique  milieu de terrain de Naples, Adam Ounas, a été aligné d’entrée de jeu hier face à la Gambie. Ce joueur, pétri de qualités, et qui n’a pas eu le temps de jeu qu’il méritait à Naples, a bénéficié de la confiance de Belmadi. Ce dernier a voulu le tester dans l’animation de jeu. L’ancien sociétaire des Girondins de Bordeaux a composé avec Belaïli et Darfalou, le trio offensif des Verts.

Publié dans : Belmadi Algérie 1 - Gambie 1 Paradou AC Loucif-Boudaou

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui voyez-vous au poste d'attaquant de pointe de la sélection d'Algérie lors de la CAN 2019 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4450 21/05/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir