Equipe d'Algérie

Alcaraz, c’est fini !

Une autre réunion extraordinaire du BF en cas d’échec des pourparlers

Auteur : Hamza R. mercredi 11 octobre 2017 22:27

Comme nous l’avions indiqué au cours d’une de nos précédentes livraisons, Lucas Alcaraz était sur un siège éjectable, depuis la défaite du Cameroun. Il pouvait sauter à n’importe quel moment. Et comme il fallait s’y attendre, il a fini par sauter au cours de la réunion extraordinaire du Bureau fédéral qui s’est tenue hier au siège de la FAF, à Dély Ibrahim. Dès que cette réunion a commencé, le président de la FAF a demandé l’avis des membres du BF et ces derniers le lui ont donné. La décision finale était de limoger l’Espagnol, Lucas Alcaraz, dans l’immédiat. Ce dernier n’est ainsi plus entraîneur de la sélection nationale, après la décision du BF. Désormais, une page est tournée ! 
Les membres du BF ont insisté sur son limogeage
Les membres du Bureau fédéral ont été intransigeants. Ils ne voulaient plus entendre parler de Lucas Alcaraz. Tout d’abord, les deux vice-présidents, Rebouh Haddad et Bachir Ould Zmirli. Les deux adjoints de Zetchi étaient dès le départ contre la nomination du technicien espagnol. Et ils n’ont pas manqué de critiquer Lucas Alcaraz et les résultats catastrophiques de la sélection. Ils ont demandé au président de le limoger dans l’immédiat. D’autres membres du BF ont aussi demandé à Zetchi de mettre fin à ses fonctions immédiatement, pour essayer de sauver la situation qui est vraiment catastrophique. 
Zetchi annonce : « C’est une décision collégiale »
C’est ainsi que, face à cette situation catastrophique et surtout la pression des membres du Bureau fédéral, décidément déçus par les derniers résultats de l’EN, que Kheireddine Zetchi a pris la décision de limoger immédiatement Lucas Alcaraz. Zetchi a même confié aux membres du BF : «L’avenir de l’EN, c’est une décision collégiale». Autrement dit, le président s’est plié à tous les avis de ses collaborateurs. Il ne voulait pas s’aventurer à prendre une autre décision qui risque d’avoir de lourdes conséquences. 
L’Espagnol ne sera pas sur le banc face au Nigeria
Ainsi, Lucas Alcaraz ne sera pas sur le banc de touche à l’occasion de la rencontre du 10 novembre prochain face au Nigeria au stade Hamlaoui de Constantine. Les membres du BF ont insisté sur ce détail, afin de calmer les esprits après le fiasco. Du coup, l’Algérie aura un nouveau staff technique, ce jour-là. Ce sera soit un staff confirmé ou bien intérimaire. 

-----------------------

Il a quitté Alger hier
Alcaraz aurait été informé de sa fin de mission
Le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, a donc été limogé lors de la réunion du Bureau fédéral. Hier matin, dernier jour du stage de la sélection nationale A’, il était encore à Alger. Lucas Alcaraz a par la suite quitté le centre technique de Sidi-Moussa pour se rendre à l’aéroport international d’Alger afin de rentrer chez lui à Alicante, sans attendre. Il a même fait ses adieux au CTN et pris toutes ses affaires. Lucas Alcaraz s’est même entretenu avec les joueurs à qui il a souhaité bonne chance et prodigué quelques conseils. Le technicien ibérique n’a pas manqué l’occasion d’adresser un message d’adieu aux joueurs locaux en leur disant : «Je suis contents d’avoir travaillé en Algérie. Ç’a été un grand honneur pour moi». Un discours qui montre que Lucas Alcaraz va effectuer un aller sans retour. Dans les rouages de la FAF, on dit que le président Kheireddine Zetchi avait informé l’entraîneur de l’éventuelle fin de mission, il y a de cela quelques jours. Donc, Alcaraz connaissait son sort depuis quelques jours. 
Il n’a même pas voulu attendre la réunion
Sachant pertinemment que son sort était déjà scellé, Lucas Alcaraz n’a pas voulu attendre la réunion extraordinaire du Bureau fédéral pour partir. Il a quitté Alger avant même l’entame de la réunion car il était certain que les membres du BF allaient exiger la fin de sa mission dans l’immédiat et ne pas attendre la rencontre du Nigeria. 

-----------------------

Modalité de résiliation
Zetchi - Alcaraz, 1er round de négociations dans les prochains jours
Maintenant que la décision de son limogeage a été prise, on sait donc qu’Alcaraz va partir. Mais jusqu’à preuve du contraire, son contrat court toujours. A la FAF et surtout lors de cette réunion du Bureau fédéral, il a été décidé de confier la mission au président Kheireddine Zetchi, qui va s’asseoir autour d’une table avec Lucas Alcaraz pour évoquer les modalités de résiliation du contrat. Le premier round des négociations aura lieu dans les tout prochains jours, voir les heures à venir. Les deux hommes devraient se rencontrer sauf si le technicien espagnol ne décide de déléguer son agent. C’est d’ailleurs, ce qui a été décidé lors de cette réunion. 
Une autre réunion extraordinaire du BF en cas d’échec des pourparlers  
Au cas où il y aura un accord entre les deux parties, la FAF procédera à la résiliation du contrat de l’Espagnol et l’annoncera officiellement à travers un communiqué de presse via le site officiel de l’instance fédérale. Dans le cas où Alcaraz refuse la proposition de Zetchi concernant une séparation à l’amiable et exige d’être indemnisé jusqu’au dernier jour de son contrat, là les choses vont carrément changer. Une réunion extraordinaire du BF sera provoquée pour étudier la situation. 
 

 

 

 

 

Publié dans : Zetchi Alcaraz Rebouh Haddad et Bachir Ould Zmirli

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico français entre l’OM et le PSG ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3882 22/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir