Ligue des Champions

Al Merreikh 3 - JSK 2 : Velud : «Sortir Al Merreikh est un vrai exploit»

«Les joueurs ont découvert ce que c’est l’Afrique !»

Auteur : Said D. dimanche 25 août 2019 10:39

C’est un Hubert Velud aux anges que nous avons croisé, après la fin du match d’hier soir contre Al-Merreikh. Le premier responsable du staff technique, pour commencer, n’a pas hésité à féliciter ses joueurs en nous déclarant : «Nous nous attendions à ce que cette partie soit compliquée. Nous en avons eu la confirmation, une fois la rencontre commencée. Je pense que nous n’étions pas mauvais, c’est pour cette raison que je dirais qu’à trois buts à zéro, le score était injuste par rapport à ce que les joueurs ont démontré et les efforts qu’ils ont fournis. Même si nous étions menés, nous avons continué à croire en nos chances et au final, nous avons été bien récompensés. Je ne peux qu’être satisfait, sortir une telle équipe telle Al-Merreikh chez elle et devant ses supporters est un vrai exploit.» Rappelons que même si les Kabyles se sont inclinés, les deux buts qu’ils ont marqués à Omdourman ont fait la différence, au grand bonheur du président Cherif Mellal, des supporters et de tous ceux qui n’ont pas cessé de soutenir les Canaris.
«Tout ce que je retiens, c’est la réaction de mes joueurs»
Le coach français ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a ajouté : «C’est vrai que nous n’avons pas su profiter des espaces que les Soudanais ont laissés. Nous avons dominé une certaine partie de ce match. Pendant un quart d’heure, nous étions supérieurs à notre adversaire. Si nous avons réussi à valider notre billet pour le prochain tour de cette compétition, c’est aussi grâce à la réaction des joueurs. Elle m’a beaucoup plu et je tiens à les saluer. La façon avec laquelle nous sommes revenus dans cette rencontre, c’est tout ce que je retiens.» Même s’ils ont craqué à trois reprises, les coéquipiers de Toufik Addadi, encore une fois décisif, ont réussi à frapper deux fois de suite en fin de match, ce qui a mis les locaux KO.
«Les trois rentrants nous ont offert la qualif’»
L’ancien entraineur de l’ESS, du CSC ou encore de l’USMA a rendu un hommage aux remplaçants, notamment ceux qu’il a alignés en seconde période : «Tous les joueurs ont répondu présents. Ils ont été solidaires et c’est ce qui a fini par faire la différence. Les trois rentrants ont accompli comme il se doit leur rôle. Ils ont montré qu’on peut compter aussi sur eux. Ils nous ont offert la qualification et je tiens à remercier tout le monde pour leurs efforts. Si nous ne l’étions pas, nous n’aurions pas réussi ce joli exploit. Nous sommes en 16es de finale et c’est ce qui a rendu le scénario de ce match fou, après tout ce que nous avons enduré.»
«Mentalement, on est forts !»
L’autre fait qui a marqué l’ancien sélectionneur du Togo, c’est la volonté dont les joueurs ont fait preuve : «Mentalement, on est forts. Personne ne pourra dire le contraire. Nous avons vécu un scénario presque similaire à celui du début de semaine lorsque l’US Biskra nous a créé des difficultés mais à chaque fois, nous sommes revenus au score jusqu’à avoir le dernier. Cette fois, nous n’avons pas gagné, mais nous avons atteint notre objectif.»
«Les joueurs ont découvert ce que c’est l’Afrique !»
Pour conclure, celui qui a entrainé le Tout Puissant Mazembe ou encore l’ES Sahel est revenu sur l’accueil qu’il lui a été réservé : «Cela ne m’a pas dérangé. Pour être franc, je n’ai pas trop bronché. Je savais que l’ambiance allait être ainsi. Les joueurs ont découvert ce que c’est l’Afrique. Mis à part trois ou quatre éléments, les autres n’ont pas assez d’expérience et vivre de tels moments les feront grandir.»
 

 

Publié dans : JSK Velud Hubert Velud Al Merreikh Toufik Addadi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4632 14/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir